"T'es sûre ? C'est un enfant" : Valérie Damidot sur ses 2 avortements qu'on lui a reprochés

Pauline
04 déc. 2021
07:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Depuis que le mouvement #OuiJaiAvorté a débuté, de nombreuses voix s'élèvent pour parler de ce fait de société et parmi celles-ci, il y a la voix de Valérie Damidot. L'animatrice a révélé qu'elle a subi deux IVG.

Annonces

La loi permet depuis longtemps aux femmes de recourir à une IVG, et ce, dans les 12 semaines qui suivent la conception. Malgré cela, l'avortement reste encore un sujet tabou pour bien de femmes qui n'osent pas avouer qu'elles y ont eu recours.

Valérie Damidot fait partie de ses femmes qui ont eu le courage d'en parler ouvertement. Découvrez comment elle a vécu ces interventions médicales.

Annonces

PERSONNE NE M'AVAIT PRÉVENUE

Valérie Damidot est une vedette du petit écran et une mère de famille, mais elle est également une femme qui a dû faire face à des choix lourds de conséquences au cours de sa vie. Alors qu'elle n'était qu'une jeune femme, elle avait été obligée de prendre une décision très difficile.

Elle n'avait que 20 ans lorsqu'elle était tombée enceinte pour la première fois alors qu'elle prenait la pilule. Celle qui est épanouie de nos jours dans son travail, avait alors estimé qu'elle était trop jeune pour avoir un enfant. Elle ne se sentait pas prête à être maman.

En vacances, elle s'était rendue chez un médecin à qui elle avait exposé la situation. Ce dernier, qui avait parfaitement bien compris son problème, avait accepté de pratiquer une IVG.  Mais, au dernier moment, pour des raisons indépendantes de sa volonté, il s'était fait remplacer.

Annonces

Ce second médecin avait essayé de la faire changer d'avis en la faisant culpabiliser. Il ne cessait de lui dire :

Annonces

'Tes sûre ? C'est un enfant, là. Et c'est irréversible."

Valérie Damidot s'était sentie soulagée lorsqu'elle était sortie de ce cabinet, elle n'a jamais pu oublier ce médecin qui par excès de zèle, avait outrepassé ses fonctions.

S'il y avait bien une chose qui avait marqué Valérie Damidot, lors de ce premier avortement, c'est la quantité de sang impressionnant qu'elle avait perdu. Elle avait eu très peur, parce qu'elle ne savait pas à quoi s'attendre.

En effet, personne n'avait pensé à la prévenir qu'elle perdrait une grande quantité de sang. Fort heureusement pour elle, elle n'avait pas ressenti de douleur, juste de la fatigue et du stress. Peu de temps après la naissance de son fils aîné, l'animatrice avait dû recourir à un nouvel avortement.

Annonces

QUI EST SON COMPAGNON

Valérie Damidot est une femme heureuse et épanouie. Lorsqu'elle ne présente pas le magazine "D&Co" qui a fait sa renommée, elle partage des moments de complicité avec son compagnon Regis Viogeat, un ingénieur de son de 6 ans, son cadet. Le couple file le parfait amour depuis 20 ans.

Annonces

En effet, c'est en 2001 que le couple s'est rencontré, et depuis leur amour n'a cessé de grandir. Peu importe les tempêtes qui soufflent dans leur vie, ils les affrontent ensemble. Elle dit d'ailleurs de lui qu'il est son partenaire de crime, avec lui, la vie est une fête.

Au moment de leur rencontre, Valérie était déjà maman. Une situation qui n'avait pas rebuté son compagnon. De leur côté, les enfants témoignent amour et respect à leur beau-père, et même lorsque tout va mal, ils ne lui ont jamais lancé des piques du style :

"T'es pas mon père".

Si les deux amoureux comptent bien profiter l'un de l'autre encore longtemps, le mariage quant à lui n'est pas à l'ordre du jour. Et pourtant, en 2010, son homme lui avait demandé sa main. Si le mariage ne s'est jamais fait, Valérie Damidot explique qu'elle ne savait pas que cette cérémonie pouvait être aussi compliquée à organiser.

Annonces

LES ENFANTS DE VALÉRIE DAMIDOT

L'ancienne animatrice de "D&Co" est mère de famille. Elle a une fille Roxane et un garçon, Romane. La jolie blonde fait son maximum pour être présent pour chacun de ses enfants et réserve du temps à chacun d'entre eux.

Annonces

Mère et fille ont d'ailleurs publié une BD intitulée "La Terrible Époque des sous-pulls en acrylique". Dans cet œuvre, l'illustratrice avait mis en scène, l'enfance de Valérie Damidot. Continuant sur cette lancée, elles sont à pied d'œuvre pour l'écriture du tome 2.

Avec son fils Roman, aussi, elle ménage des moments à deux. Peu de temps avant le premier confinement, elle avait joué avec lui dans une pièce qui s'appelle "Gwendoline". Mère poule, Valérie Damidot avait eu beaucoup de mal à voir sa fille de 28 ans quitter le nid familial.

La séparation s'était révélée plus difficile que ce à quoi elle s'attendait. Elle avait même profité du confinement pour demander à sa fille de rester, mais cette dernière était bien décidée à voler de ses propres ailes. Qui sait ? Peut-être rêve-t-elle déjà de fonder sa propre famille. Toujours est-il dit que de son côté, Valérie Damidot se dit prête à être grand-mère.

Annonces

UN PROFOND TRAUMATISME

Les vacances d'été sont synonymes de bonheur, d'épanouissement, de bons moments en famille, mais surtout de voyages et de découvertes. Mais un voyage a changé définitivement le regard que Valérie Damidot portait sur la vie.

Annonces

Chaque année, l'animatrice prend des vacances à l'étranger ou visite une région française en compagnie de ses enfants et de son compagnon, mais elle s'y rend toujours en voiture. La raison, Valérie Damidot est claustrophobe.

Cette phobie était apparue à l'époque où elle n'était qu'une jeune fille. Elle se rendait en Thaïlande et à cause d'un petit incident, la porte de l'avion ne s'ouvrait plus. La jeune fille qu'elle était avait eu si peur. Cette frayeur s'était incrustée en elle.

"Ça m'a déclenché une claustrophobie. C'est très compliqué pour moi de prendre un ascenseur. On a galéré parfois quand on faisait D&Co et qu'il fallait monter au 15e étage : je montais à pied !",

Annonces

avait-elle confié lors d'un entretien. Elle avait essayé l'hypnose pour se débarrasser de sa phobie, sans succès. Et même le stage qu'elle avait suivi n'avait pas eu grand effet.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces