Shutterstock
La source: Shutterstock

Une veuve apporte des fleurs sur la tombe de son mari et est confuse lorsqu'une autre femme les jette - Histoire du jour

Tsiry Rakotomalala
12 mai 2022
11:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Margaret laissait souvent des fleurs sur la tombe de son mari, mais un jour, elle a découvert qu'elles avaient été jetées. Cela s'est reproduit plusieurs fois jusqu'à ce qu'elle décide de confronter la personne responsable et fut surprise quand elle a appris pourquoi. 

Annonces

George, le mari de Margaret, est décédé dans un accident de voiture. Même si cela fait des mois, elle continue à le pleurer énormément, car il avait juré de l'aimer pour toujours et de ne jamais la quitter. 

George aimait parler de Margaret à ses camarades et ne parlait jamais de lui-même. D’ailleurs, il parlait à peine de son passé à Margaret, pensant que ce n'était pas bien pour leur relation.

Parfois, il a acheté des roses blanches et des lys et les offre à sa dulcinée en rentrant du travail. À sa mort, Margaret savait alors qu'il était normal qu'elle lui apporte les mêmes fleurs sur sa tombe chaque fois qu'elle lui rendait visite. Pour elle, c'était le symbole de leur amour éternel.

Annonces

Un jour, Margaret s’est rendue au cimetière et a remarqué que les fleurs qu'elle avait laissées précédemment ont été abîmées et jetées. Bouleversée, elle a acheté un autre bouquet et est revenue le lendemain pour voir s'il finissait de la même façon. 

En effet, elle a constaté la même chose - les fleurs étaient abîmées et jetées sur le côté. Voulant savoir pourquoi cela se produisait, Margaret a décidé de se rendre tous les jours sur la tombe de son mari jusqu'à ce qu'elle en obtienne une réponse. 

En effet, quelques jours plus tard, elle a fait une découverte. Margaret a vu une femme près de la tombe de son mari, en train de pleurer. Elle était vêtue de vieux vêtements larges, elle était fatiguée et avait les pieds enflés.

Annonces

Margaret a décidé de s'approcher de la femme pour lui demander si elle allait bien. Ainsi, la femme a sangloté, expliquant que l'homme qui l'a abandonnée avec trois jeunes enfants pour épouser une femme riche est décédé. "Il nous a abandonnés, voulant une vie meilleure sans même penser à ses enfants", a-t-elle dit avec amertume.

Margaret a immédiatement eu pitié d'elle. "Pauvre femme ! Mon mari était un homme si bon et si aimant. Je ne peux pas imaginer ce que c'est que d'avoir un mari comme ça. Nous n'avons jamais eu d'enfants, mais je suis sûre qu'il aurait été un père formidable. Vraiment, je suis désolée que vous ayez eu à vivre cela", a-t-elle dit à la femme. 

La femme a ouvertement partagé son histoire avec Margaret, à sa grande surprise. | Source : Pexels

Annonces

L'autre femme l’a fixée dans les yeux. Elle ne comprenait pas pourquoi Margaret parlait en bien de son mari alors qu'elle venait de lui raconter sa mauvaise expérience. "C'est votre mari ?", a-t-elle demandé en désignant la tombe. 

"Oui", a répondu Margaret avec un sourire triste sur le visage. "C'est George, mon doux mari".

La femme a secoué la tête. "Je le savais", a-t-elle dit. 

Margaret était surprise par la réaction de la femme. "Je suis désolée. Excusez-moi ?", a-t-elle précisé en essayant de comprendre ce que la femme essayait de dire. 

"Pour moi, ce n'est pas votre gentil mari. C'est le George qui a abandonné ses enfants à la famine pendant qu'il allait vous épouser et vivre une vie somptueuse", a dit la femme avec amertume.

Annonces

Margaret ne pouvait pas croire ce qu'elle entendait. Ses genoux tremblaient, mais elle a fait de son mieux pour rester forte. Après tout, elle était certaine que la femme mentait. 

Margaret était complètement bouleversée par ce que la femme disait. | Source : Pexels

Annonces

"Vous devez vous tromper", a répondu Margaret. "J'étais sa première et unique épouse...", a-t-elle dit. 

Une fois de plus, la femme a secoué la tête et a sorti deux photos de son petit sac à main. La première était une photo d'un George plus jeune se mariant avec elle dans une voiture, tandis que la seconde le montrait avec leurs trois enfants. 

Margaret était horrifiée. Elle ne pouvait pas retirer sa main tremblante de sa bouche, pensant maintenant que son mari n'avait pas été honnête avec elle. 

Voyant la réaction de Margaret, la femme s’est remis à parler. "George a grandi dans la pauvreté et a travaillé pour devenir avocat. Cependant, il ne se contentait pas d'être dans un petit cabinet. Il voulait aller plus loin, et il a fini par vous rencontrer et vous épouser, une autre avocate prospère d'un des meilleurs cabinets du pays."

Annonces

"Je ne peux pas croire que je ne savais rien de tout ça...", a dit  Margaret, en tremblant. Ses genoux ont cédé, et elle a fini par s'asseoir sur le sol, juste devant la tombe de George. Elle l'a fixé longuement et durement, toujours choquée qu'il ait pu la trahir de cette façon. 

Margaret n'arrivait pas à croire qu'elle avait été trahie par George. | Source : Pexels

Annonces

"Il était un bon avocat, alors quand il a demandé le divorce, il a fait en sorte que nous n'ayons rien. Je ne pouvais pas croire qu'il pouvait faire ça à ses propres enfants, mais il l'a fait", lui a dit la femme. 

Toujours en regardant la tombe de George, Margaret a soudainement décidé de sortir de ses gonds. "Comment as-tu pu ?", a-t-elle murmuré. "Je pensais que tu étais un homme bon." Elle a regardé la femme. "Quel est votre nom ?" 

"Annabel", a répondu la femme calmement. 

"Annabel", a dit Margaret, ravalant sa fierté. "Je suis vraiment désolée pour ce que mon mari vous a fait, et surtout pour vos trois enfants. J'aurais adoré être mère, et je ne peux même pas imaginer ce que vous avez dû endurer à cause de lui. Vraiment, je suis désolée."

Annonces

Margaret a ensuite invité la femme chez elle. Elles ont mangé ensemble et elle a demandé si la femme voulait travailler ou non. Lorsqu'elle a lui a répondu "oui", Margaret l’a engagée dans son entreprise et a décidé de l'aider à ouvrir des comptes bancaires pour ses trois enfants. 

Margaret a offert un emploi à Annabel pour qu'elle puisse subvenir aux besoins de ses trois enfants. | Source : Pexels

Annonces

"Je sais que je ne peux pas effacer le mal que George vous a fait à tous les quatre. J'aimerais qu'il soit encore là pour subir les conséquences de son comportement. Mais il n'est plus là, et tout ce que je peux faire, c'est promettre de vous aider à prendre soin de vos enfants si vous m'y autorisez", a dit Margaret à Annabel. 

Annabel a souri, acceptant timidement l'aide de Margaret. Elles ont fini par devenir de bonnes amies, unifiées dans la douleur partagée qu'elles ressentaient après ce que George leur avait fait. 

Margaret a réfléchi amèrement à la vie qu'elle a menée avec son mari, pensant qu'elle a vécu dans le mensonge pendant toutes ces années. Si elle a été épargnée par la méchanceté de George de son vivant, elle a dû vivre en connaissant le vrai George après sa mort, ce qui l'a toujours tourmentée. 

Annonces

Annabel a planté un rosier pour Margaret. | Source : Pexels

Un jour, alors que Margaret avait déjà pris sa retraite en tant qu'avocate, elle a décidé de faire un long voyage pour se vider l'esprit. Lorsqu'elle est rentrée chez elle, elle a été surprise de voir des roses blanches fleurir dans son jardin. Il y avait une lettre sur le sol, qui disait : 

Annonces

"

Grâce à toi, l'espoir a refleuri dans nos vies. Plus d'épines, plus de chagrin. Merci, Margaret.

Margaret a souri, sachant très bien que c'était Annabel qui l'avait écrite. Elle ne connaissait que trop bien l'écriture après avoir travaillé avec cette femme pendant des années. Elle a soupiré, sentant enfin la paix dans son cœur après tout ce qu'elle avait traversé.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • On ne peut pas vraiment aimer quelqu'un si on est malhonnête avec lui. George vivait une double vie, cachant qu'il avait abandonné son ex-femme et ses trois jeunes enfants. Sa seconde épouse Margaret ne l'a jamais su et a dû vivre le reste de sa vie en sachant que son mari avait été malhonnête avec elle. 
  • Aidez ceux que vous pouvez, même si cela fait mal. Margaret n'avait aucune obligation d'aider Annabel et ses enfants, mais elle l’a fait. Bien qu'elle soit bouleversée après avoir découvert la double vie de son mari, elle a mis ses sentiments de côté et a quand même décidé d'aider Annabel.
Annonces

Partagez cette histoire avec vos proches. Elle pourrait les inspirer et illuminer leur journée. 

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Lire aussi : Un homme apporte des roses blanches sur la tombe de sa femme, rentre chez lui et voit les mêmes fleurs dans le vase de la cuisine - Histoire du jour

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces