logo
Des objets éparpillés sur un lit. | Source : Getty Images
Des objets éparpillés sur un lit. | Source : Getty Images

Un garçon s'introduit dans la maison d'une enseignante pour voler des bijoux et entend la voix de cette dernière au rez-de-chaussée - Histoire du jour

José Augustin
26 nov. 2023
11:30

L'éducation moyenne de Tommy ne l'a jamais empêché de travailler dur pour vivre l'avenir dont il rêvait. Mais après que sa mère est tombée malade, le désespoir l'a conduit à prendre sans doute l'une des pires décisions de sa vie.

Annonces

Tommy était un bon élève et obtenait les meilleurs résultats. Bien qu'il ait été élevé dans un milieu pauvre, il n'a jamais laissé cela le détourner de l'avenir qu'il envisageait pour lui et sa famille.

Mme Peterson, l'enseignante de Tommy, adorait Tommy et admirait sa soif d'apprendre. Tommy était, sans aucun doute, le chouchou de la maîtresse en classe, offrant toujours de petits cadeaux à Mme Peterson. Elle demandait toujours à Tommy de servir d'exemple et de norme pour les travaux scolaires requis.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

"Tommy, montre à tes camarades comment on fait", disait souvent Mme Peterson quand les autres élèves ne voulaient pas répondre. Et Tommy, en bon rat de bibliothèque travailleur qu'il était, ne manquait jamais de se montrer à la hauteur.

Annonces

"Ne t'inquiète pas, mon bébé. Ça aussi, ça passera. Ne t'inquiète pas pour moi, tout ira bien. Continue à faire de ton mieux à l'école et à chérir tes rêves, Tommy. Avec Dieu à nos côtés, nous vaincrons. Et ne laisse jamais personne te dire le contraire. Même pas moi. Tu m'entends ?"

Il obtenait toujours les meilleures notes de la classe aux examens. Ce ne fut donc pas un choc lorsque Mme Peterson en fit un modèle pour tous les autres enfants. Mais au lieu de le féliciter, les autres enfants se sont moqués de lui.

Tommy a été élevé par sa mère veuve et célibataire, Judy, qui a fait tout ce qu'elle pouvait pour offrir le meilleur à son fils. Elle n'avait pas fait d'études, mais tout comme Tommy, elle était une travailleuse acharnée, occupant deux emplois au salaire minimum pour mettre de la nourriture sur la table pour Tommy et elle-même.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

Malheureusement, on a diagnostiqué un cancer chez Judy. Non seulement il lui était difficile de subvenir aux besoins de son enfant, mais elle avait maintenant la pression supplémentaire d'essayer de trouver l'argent pour son traitement.

"Ne t'inquiète pas, mon bébé. Cela aussi passera. Ne t'inquiète pas pour moi, tout ira bien. Continue à faire de ton mieux à l'école et à chérir tes rêves, Tommy. Avec Dieu à nos côtés, nous vaincrons. Et ne laisse jamais personne te dire le contraire. Même pas moi. Tu m'entends ?" dit une Judy fragile à son fils alors qu'elle est allongée dans son lit.

En larmes, Tommy a simplement acquiescé en serrant fortement la main de sa mère. Voir sa mère dans cet état lui fait beaucoup de mal. Même ses notes commençaient à baisser.

La seule raison pour laquelle il travaillait dur était d'offrir un jour une meilleure vie à sa mère. Tommy ne pouvait pas se permettre de regarder sa mère souffrir sans rien faire. Il devait faire quelque chose. Et bientôt, une occasion douteuse s'offrira à lui.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

Un jour, Mme Peterson a demandé à Tommy de rester après la classe. Ils ont eu une longue discussion sur les mauvaises notes de Tommy. Mme Peterson a exhorté Tommy à lui dire ce qui n'allait pas, en lui assurant qu'elle l'aiderait du mieux qu'elle pourrait. Mais Tommy, contrairement à son habitude, n'a pas réagi.

Alors que Tommy quittait la classe après la réunion, une autre enseignante, Mlle Leah, s'est précipitée avec enthousiasme.

"Alors ! Raconte-moi tout sur ton nouvel homme riche ! Je veux tout savoir !" Mlle Leah a crié en ouvrant sa boîte à lunch comme s'il s'agissait d'un goûter à l'heure du conte. Tommy s'est instantanément arrêté au son de "riche", se cachant derrière la porte pour écouter aux portes.

"Oh, mon ami ! Tu ne vas pas le croire ! Tu te souviens du collier qu'il m'a offert ? dit Mme Peterson.

"Oh, oui. Comment pourrais-je oublier un si beau bijou ?", a répondu Mlle Leah.

"Eh bien, j'ai regardé son prix en ligne, et il semblait trop beau pour être vrai. Je l'ai donc apporté à un bijoutier, qui m'a confirmé son prix. Tu ne devineras jamais combien il a coûté", a dit Mme Peterson avec enthousiasme, en prenant une pause qui était une torture pour Mlle Leah.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

"Eh bien, allez, maintenant ! Sors de là !" Mademoiselle Leah insiste, en prenant une bouchée de son sandwich dans le suspense.

"Dix mille dollars !" Mme Peterson a lancé un glapissement. Tommy sursauta à l'extérieur, se penchant plus près de la porte.

"Dix mille ?!" Mlle Leah a répété sous le choc. "D'accord, sors-le ! Maintenant, j'ai vraiment besoin de le revoir", conclut Mademoiselle Leah.

"Ce n'est pas ici, idiote. C'est à la maison", dit madame Peterson en ricanant.

"Hmm... je comprends, cependant. Si j'étais toi, je ne me promènerais pas non plus avec dix mille dollars. Alors, quand est-ce que tu le vois pour la prochaine fois ?" demande Mlle Leah.

Annonces

"Demain. Nous sortons dîner", dit Mme Peterson.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Tommy n'arrivait pas à croire ce qu'il entendait. Dix mille dollars pourraient changer sa situation et celle de sa mère pour le mieux. Il se soucie de Mme Peterson, mais c'est une situation qui n'arrive qu'une fois dans une vie. C'était maintenant ou jamais. Il devait se décider rapidement.

Le lendemain, Tommy s'est rendu dans un parc près de la maison de Mme Peterson. Il a attendu que Mme Peterson soit partie à son rendez-vous, puis, lorsque la voie était libre, il a grimpé à un arbre près de la fenêtre de sa chambre.

Tommy s'est arrêté en regardant la fenêtre devant lui. Il n'était plus qu'à quelques centimètres de l'argent. Son esprit a commencé à se poser des questions, reconsidérant sa décision. Est-ce vraiment la seule façon de s'en sortir ? Après tout ce que Mme Peterson a fait pour toi. Est-ce ainsi que tu vas lui rendre la pareille ? pense Tommy.

Annonces
À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

"Avec Dieu à nos côtés, nous vaincrons", les mots de sa mère lui trottent dans la tête. Il descendit de l'une des branches, envisageant d'oublier tout cela et de rentrer chez lui.

Mais il s'est alors dit : si Dieu voulait que nous vainquions, pourquoi aurait-il permis que tout cela se produise ? Il pourrait facilement la guérir. Ma mère est une femme bien. Pourquoi nous laisser souffrir ? Non... Dieu ne va pas se précipiter pour l'aider, Tommy ! C'est la seule chance que tu as ! Si tu ne le fais pas, elle mourra. JE DOIS LE FAIRE ! JE DOIS LE FAIRE !

Tommy est remonté et est entré dans la maison par la fenêtre. Il s'attendait à trouver facilement le collier, mais il n'était nulle part. Tommy commence à fouiller la chambre de Mme Peterson, cherchant le collier dans tous les coins et recoins.

Annonces

Il l'a finalement trouvé dans une petite boîte à bijoux dans le placard de Mme Peterson. "Enfin !" dit Tommy en le brandissant dans un élan de victoire. Soudain, un grincement se fait entendre en bas : Mme Peterson est de retour !

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Tommy regarda autour de lui le désordre qu'il avait fait, paniqué. Il n'a pas le temps de nettoyer. Il devait partir à l'instant même. Tommy saute rapidement par la fenêtre. Il fit une pause et se retourna pour jeter un bref coup d'œil honteux au désordre derrière lui à travers la fenêtre.

"Je suis désolé, Mme Peterson", marmonna Tommy avec remords avant de descendre de l'arbre et de sprinter jusqu'à la maison. Mme Peterson est entrée dans la pièce quelques instants plus tard.

Annonces

"Oh, non !" Mme Peterson a regardé autour d'elle le désordre - ses affaires éparpillées partout - et enfin la fenêtre à moitié fermée. Mme Peterson a fouillé dans ses affaires pour voir ce qui manquait. Lorsqu'elle s'est rendu compte que son collier avait disparu, elle a immédiatement appelé la police.

Après avoir examiné la scène du crime et pris toutes les informations nécessaires, la police a quitté la maison de Mme Peterson quelques heures plus tard. Fatiguée par les événements de la journée, Mme Peterson s'est tranquillement allongée sur son canapé pour regarder la télévision. Mais, au moment où elle se mettait à l'aise, on a soudain frappé à la porte.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Mme Peterson était un peu anxieuse, car elle n'attendait pas d'invités et elle venait d'être cambriolée. La foudre ne frappe pas deux fois au même endroit, se dit-elle. Puis on a frappé à nouveau.

Annonces

"J'arrive", dit Mme Peterson en s'approchant de la porte. Lorsqu'elle a ouvert la porte, elle a été surprise de voir Tommy en larmes sur le pas de sa porte.

"Tommy ? Qu'est-ce que tu fais ici ?" dit-elle, confuse.

" Je... je... je suis désolé ", a dit Tommy en larmes, ne parvenant pas à aligner une phrase.

"S'il vous plaît, entrez", dit Mme Peterson, inquiète, en introduisant Tommy à l'intérieur.

Mme Peterson leur a préparé du thé à tous les deux pendant que Tommy attendait à la table du dîner. Lorsqu'elle est revenue avec le thé, elle a été surprise de voir son collier sur la table.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Je suis désolé, madame Peterson. Je... je suis un voleur. J'ai volé votre collier. Vous pouvez aller de l'avant et appeler la police. Je comprendrai", dit Tommy, toujours en pleurant amèrement.

"Non, Tommy. Tu mérites une deuxième chance. Tu mérites d'être pardonné. Nous le méritons tous. Disons simplement que le travail que tu feras ici sera comme tes travaux d'intérêt général. J'espère vraiment que tu as retenu la leçon, petit. Maintenant, bois ton thé pour qu'on puisse te ramener à la maison. Tu as beaucoup de travail à faire demain."

Mme Peterson a calmement servi son thé à Tommy, puis s'est assise. "Tommy, pourquoi as-tu volé mon collier ?" demande Mme Peterson.

"Ma mère est malade, madame. Et nous avons désespérément besoin d'argent pour son traitement. Je vous ai entendu parler du collier tout à l'heure à l'école avec mademoiselle Leah. Je me suis dit que dix mille dollars pourraient nous aider à sortir de ce pétrin. Je suis désolée de t'avoir volé. Ça m'a semblé être la seule solution à ce moment-là", avoue Tommy.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"C'est pour ça que tu as tant de mal à faire tes devoirs ces derniers temps ?" demande Mme Peterson.

"Oui, madame", répond Tommy.

"Oh, Tommy. Si seulement tu étais venu me voir plus tôt. Regarde le gâchis dans lequel nous sommes maintenant", a dit Mme Peterson en se tenant la tête dans une contemplation frustrée.

"Je sais. Et je suis désolée. Je dirai tout à la police", conclut Tommy en baissant les yeux de honte.

" Je ne t'emmènerai pas à la police, Tommy ", a déclaré Mme Peterson.

"Tu ne le fais pas ?" dit Tommy en levant les yeux, confus.

"Non. Mais tu seras puni. Tu devras nettoyer le désordre que tu as fait. De plus, tu devras nettoyer autour d'ici et dans mon jardin pour le reste du mois", a dit Mme Peterson.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Je ne comprends pas... Pourquoi ne me faites-vous pas arrêter ? Je vous ai volé, Mme Peterson. Je mérite d'être arrêté", dit Tommy.

"Non, Tommy. Tu mérites une seconde chance. Tu mérites d'être pardonné. C'est le cas de tout le monde. Disons simplement que le travail que tu feras ici sera comme tes travaux d'intérêt général. J'espère vraiment que tu as retenu la leçon, petit. Maintenant, bois ton thé pour qu'on puisse te ramener à la maison. Tu as beaucoup de travail à faire demain", conclut Mme Peterson en prenant une gorgée de son thé avec un sourire réconfortant.

À partir de ce jour, Tommy et Mme Peterson ont respecté leur accord. Tommy venait chez elle tous les jours pour effectuer des tâches ménagères. Mme Peterson l'a même aidé à remonter ses notes. Alors que les choses étaient encore difficiles pour Tommy à la maison, ses "travaux d'intérêt général" le préoccupaient.

Un jour, alors que Tommy nettoyait la cour, Mme Peterson s'est approchée de lui avec un sac de sport qu'elle lui a tendu. "Qu'est-ce que c'est ?" demande Tommy.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Ouvre-le et tu verras", a-t-elle répondu avec un hochement de tête rassurant et un sourire chaleureux. Tommy l'a ouvert pour trouver des liasses de billets à l'intérieur, bien plus que dix mille dollars. C'était assez pour payer l'opération de la mère de Tommy et lui permettre d'aller à l'université.

"Mais...comment ?" dit Tommy, incrédule.

"J'ai reçu ça et un peu plus de mon mari après notre divorce. C'est le moins que je pouvais obtenir de cet abruti après m'avoir trompée", a déclaré Mme Peterson en gloussant pour elle-même. "Je n'ai pas su quoi en faire pendant très longtemps. Maintenant, je sais. Utilise-le pour t'aider, toi et ta mère", a-t-elle ajouté.

À ce moment-là, les mots de la mère de Tommy ont retenti à nouveau : "Avec Dieu à nos côtés, nous vaincrons." Incapable de retenir ses larmes de joie, chose qu'il n'avait pas connue depuis longtemps, il pleura.

"Merci ! Merci beaucoup !" Tommy s'est écrié en se jetant sur Mme Peterson pour la serrer chaleureusement dans ses bras.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Il n'y a pas de quoi, Tommy. Tu mérites d'être heureux. Nous le méritons tous", a déclaré Mme Peterson, qui s'est également mise à pleurer alors que ses propres espoirs secrets commençaient à remonter à la surface.

Plus tard dans la journée, alors que Tommy terminait son dernier travail de nettoyage dans la maison, il tomba sur une photo qu'il avait vue de nombreuses fois mais qu'il n'avait jamais osé demander. C'était une photo d'une Mme Peterson plus jeune avec une petite fille. Mme Peterson ne parlait jamais beaucoup de sa famille, et Tommy faisait de son mieux pour respecter cela.

Mais après avoir entendu parler de son divorce et l'avoir vue pleurer tout à l'heure, il n'a pas pu retenir sa curiosité plus longtemps. "Madame... Qui est sur la photo avec vous ?" demande Tommy en tendant la photo.

"Oh... c'est ma fille, Ann. Elle était un peu plus jeune que toi sur cette photo", dit Mme Peterson en lui lançant un regard plein de réminiscence.

"Elle est jolie. Où est-elle maintenant ?" demande Tommy.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

Mme Peterson se racla la gorge en retenant ses larmes. Elle poussa un profond soupir, puis répondit : " Je ne sais pas, mon garçon. Nous ne nous parlons pas."

"Tu ne parles pas à ta fille ?" demande Tommy, confus.

"Oui. Nous nous sommes disputés quand elle avait 17 ans. Elle est tombée enceinte. Mon côté têtu n'a pas pu l'accepter. Alors, elle s'est enfuie de la maison et je ne l'ai pas revue depuis... Tu te souviens de ce que je t'ai dit à propos des secondes chances ?" demande Mme Peterson, le regard perdu dans le vague.

"Oui. Nous en méritons tous une", dit Tommy.

"Oui, eh bien... je donnerais le monde pour avoir une deuxième chance avec ma petite fille", dit Mme Peterson le cœur lourd. Une seule larme a coulé sur sa joue.

"Ne vous inquiétez pas, madame Peterson. Nous vaincrons !" dit Tommy en replaçant la photo.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Je l'espère, mon garçon. Je l'espère", dit-elle doucement.

Avec l'argent que Mme Peterson avait donné à Tommy, sa mère a pu se faire soigner pour son cancer, et en un an, elle est entrée en rémission. Tommy a continué à exceller à l'école.

Avec l'aide de Mme Peterson, il a été admis dans l'un des meilleurs établissements d'enseignement supérieur. Mme Peterson et Tommy sont restés en contact tout au long de leurs études. Elle lui rendait même visite une fois qu'il avait terminé l'université et qu'il avait son propre logement. Ils sont vraiment devenus amis.

Avec son nouveau travail, Tommy a promis qu'il rembourserait jusqu'au dernier centime que Mme Peterson lui avait donné. Il a travaillé dur et a finalement gagné assez pour rembourser Mme Peterson.

Cependant, lorsqu'il est retourné dans sa ville natale un jour, espérant enfin rembourser sa chère amie et ancienne enseignante, il a reçu la nouvelle déchirante du décès de Mme Peterson. Elle était âgée et s'était éteinte paisiblement quelques jours avant l'arrivée de Tommy. La nouvelle n'en reste pas moins bouleversante pour Tommy.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

Tommy s'est mis en tête de retrouver la fille de Mme Peterson. Il avait une dette à payer à son amie et ne se reposerait pas tant qu'il ne l'aurait pas payée. La fille de Mme Peterson ne s'est pas présentée à l'enterrement comme Tommy l'avait espéré, il lui a donc fallu un certain temps pour la retrouver.

Après une petite enquête, il l'a retrouvée et a découvert qu'elle était serveuse dans un petit dîner miteux qui était ironiquement basé dans la ville où il vivait maintenant. Lorsqu'il est rentré de sa ville natale, il est allé directement au restaurant, l'observant attentivement pendant qu'elle servait ses clients.

Tommy a été surpris de voir à quel point elle ressemblait à sa mère. Le restaurant n'était pas très beau à voir, et elle ne devait pas y gagner grand-chose d'après ce que l'on voyait. Elle s'est finalement approchée de Tommy.

"Bonjour, monsieur. Qu'est-ce que je peux te servir ?" demande-t-elle avec désinvolture.

"Bonjour, Ann", dit Tommy.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Est-ce que je te connais ?" Ann a demandé, confuse.

"Non, tu ne me connais pas. Je suis un ami de ta mère", dit Tommy.

"Ma mère ?" Ann dit, encore plus confuse.

"Oui. Je ne t'ai pas vu à l'enterrement, alors je t'ai retrouvé", dit Tommy.

"Je ne suis qu'un messager. Tu devrais la remercier toi-même. Voudrais-tu lui rendre visite, Ann ?" demande Tommy. Ann a simplement hoché la tête.

"Écoute... je ne sais pas qui tu es ni ce que tu crois savoir sur ma mère et moi. Si vous êtes ici pour me faire la morale à propos de ma mère..." Ann commença, les larmes aux yeux.

"Non ! Pas du tout. Je sais que les choses étaient un peu... euh... compliquées entre vous aussi. Mais elle t'aimait et tu lui manquais énormément. Elle aurait voulu que tu aies ça", dit Tommy en tendant un sac à Ann.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

Ann a jeté un coup d'œil dans le sac et a jeté un coup d'œil à l'intérieur. "Oh mon Dieu !" dit-elle avec un souffle, en regardant Tommy avec incrédulité.

"Elle t'a pardonné, Ann. Elle ne voulait rien de plus que d'être avec toi. Et même si c'est impossible, je sais qu'elle sera apaisée rien qu'en sachant qu'on s'occupe de toi", dit Tommy.

"Je ne sais pas quoi dire", s'est écriée Ann en éclatant en sanglots.

"Tu n'as pas besoin de dire quoi que ce soit, Ann. Ta mère était très attachée aux secondes chances. Cet argent pourrait t'aider à obtenir la tienne", lui dit Tommy.

"Merci ! Tu ne sais pas à quel point j'en avais besoin", dit-elle en serrant Tommy dans ses bras.

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

À des fins d'illustration uniquement. | Source : Getty Images

Annonces

"Je ne suis qu'un messager. Tu devrais la remercier toi-même. Voudrais-tu lui rendre visite, Ann ?" demande Tommy. Ann a simplement hoché la tête.

Le lendemain, ils se sont tous deux rendus sur la tombe de Mme Peterson. Tommy a donné un moment à Ann, qui est restée assise près de sa tombe pendant un moment sans rien dire. Puis, après avoir versé une larme, elle a posé sa main sur sa pierre tombale et a dit : "Je te pardonne aussi, maman."

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Les secondes chances sont possibles. Mme Peterson a donné une deuxième chance à Tommy, même s'il avait commis une terrible erreur. Avec l'aide de Tommy, Mme Peterson a même donné à Ann une deuxième chance d'arranger sa vie grâce à une aide financière et de faire la paix avec sa mère, même d'outre-tombe.
  • Avec la foi en Dieu, tu peux vaincre. La leçon de Judy sur le dépassement a aidé Tommy à traverser diverses épreuves et l'a conduit à devenir un jeune homme qui réussit.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Un couple riche a adopté un enfant que nous n'avons pas pu avoir à cause de la pauvreté, aujourd'hui ce même enfant m'appelle "maman" - Histoire du jour

18 septembre 2023

Une fille visite la maison qu'elle a héritée de son grand-père et trouve des lettres confirmant qu'elle n'était pas sa petite-fille - Histoire du jour

02 novembre 2023

Un garçon désespère de trouver une famille après 11 ans passés dans une famille d'accueil, Un jour, ses parents biologiques se présentent – Histoire du jour

27 juillet 2023

Une femme abandonne sa carrière pour fonder une famille, le jour de son troisième anniversaire de mariage, elle découvre que son mari ne voulait pas avoir d'enfant - Histoire du jour

08 septembre 2023

Un concierge contraint de vivre à l'école avec sa femme et ses quatre enfants, vérifie un jour son compte en banque et y trouve 2 millions de dollars - Histoire du jour

04 septembre 2023

Un homme célibataire adopte la fille d'une voisine pauvre, une semaine plus tard, elle lui fait visiter sa maison - Histoire du jour

23 octobre 2023

Un homme de 82 ans se rend en Europe pour retrouver son amoureuse qu'il a perdue en 1974, Quelques mois plus tard, il se marie – Histoire du jour

18 août 2023

Deux ans après la mort de son fils, une femme en deuil apprend qu'elle n'était pas sa mère biologique - Histoire du jour

16 octobre 2023

Un grand-père sauve son petit-fils d'une maison détruite par une inondation, une étrangère lui donne ensuite les clés de sa nouvelle maison - Histoire du jour

12 octobre 2023

Un père célibataire travaille 17 heures par jour pour donner à son fils une chance de remarcher - Histoire du jour

28 octobre 2023

Un enseignant à la retraite fait du bénévolat dans un foyer et un jour, il y rencontre la copie conforme de sa petite-fille - Histoire du jour

15 octobre 2023

Une femme avait honte de la vieille voiture de son père jusqu'à ce qu'elle en hérite et se rende compte qu'elle valait une fortune - Histoire du jour

27 octobre 2023

La veille de sa retraite, un pompier voit sa maison en feu et entend un bébé pleurer à l'intérieur - Histoire du jour

05 août 2023

Une femme de 65 ans qui a été la seule à se soucier de sa mère de 90 ans apprend que son nom a été exclu du testament - Histoire du jour

19 septembre 2023