Un lion des montagnes a vécu enchaîné pendant plus de 20 ans. Mais après tant d'années de souffrance, il a finalement été libéré

Plusieurs personnes considèrent que les cirques qui possèdent des animaux et qui les utilisent dans leurs spectacles devraient être fermés. Le gouvernement péruvien en est un bon exemple.

Il y a quelques années, ils ont interdit aux cirques de garder des animaux sauvages en captivité. Et bien que la plupart aient décidé de libérer ces animaux, certains les ont gardés en secret et ont continué de s'en servir pour divertir leurs clients.

C'est le cas de Mufasa, un lion des montagnes qui a traversé le pays enchaîné au camion d'un cirque pendant plus de 20 ans. Heureusement pour Mufasa et le reste des animaux sauvages qui étaient utilisés par les cirques Péruviens, les Animal Defenders International ont fait quelque chose pour eux.

Ils ont traqué chaque animal qui était sûrement gardé de manière illégale et les ont sauvé. D'après les informations rapportées par Shareably, Mufasa était le dernier d'entre eux et sa libération a demandé une intense course poursuite à travers le pays.

L'incident a été si dramatique que l'ADI a été obligée d'appeler la police pour les aider à encercler le cirque et à libérer Mufasa. Peu après, ils ont emmené le lion dans la forêt péruvienne afin qu'il puisse vivre comme il l'avait toujours mérité.

Après avoir vécu en captivité pendant plus de 20 ans, il était impensable de simplement le lâcher seul dans la nature. ADI a réalisé que la meilleure chose à faire était de lui créer un enclos sur mesure dans un sanctuaire pour animaux qui se trouve dans la forêt.

Les années passées en captivité dans ce cirque avaient eu de sérieux effets sur sa santé. Non seulement ses muscles n'étaient pas aussi développés qu'ils le devraient mais ses reins ne fonctionnaient pas correctement et il avait aussi des problèmes liés à son âge avancé.

Les employés de l'ADI ont toujours gardé un oeil sur lui pour qu'il se sente aussi bien que possible dans l'habitat le plus naturel qu'ils pouvaient lui offrir. Malheureusement, en décembre 2015, quelques mois après avoir été libéré, Mufasa est décédé.

Bien qu'il n'ait pas eu la chance de profiter de la liberté pendant très longtemps, l'ADI a fait de son mieux pour qu'il en fasse l'expérience au moins pendant un temps.

Les postes connexes
Dec 20, 2018
Un tigre s'est effondré et a convulsé dans un cirque et a ensuite été cruellement traîné alors qu'on lui versait de l'eau glacé dessus
Jan 18, 2019
Un chien a vécu 4 ans enchaîné jour et nuit sans se soucier des dangers auxquels il pouvait faire face
Mar 01, 2019
Les souffrances du compagnon de Jean-Pierre Coffe après sa mort: "J'ai vécu l'en enfer pendant des mois"
Jan 26, 2019
Une femme de 32 ans a avorté sa petite fille pour la libérer d'une vie de douleur et de souffrance