Une piqûre mortelle: Une mère de deux enfants est morte en Amérique après avoir été piquée par un insecte très commun

Une mère est morte subitement après avoir été mordue par un insecte et sa famille tiens maintenant à avertir tout le monde.

Ayoye nous parle de nombreuses maladies dont la plupart des gens ignorent jusqu'à l'existence.

Le virus de Bourbon fait partie de ces maladies mortelles dont le public ne connaît pas l'existence. Le virus a été appelé comme cela car le premier homme qui en est mort en 2014 vivait à Bourbon County aux États-Unis.

Bien qu'elle soit méconnue, il s'agit d'une maladie très dangereuse qui tue des personnes à travers tous les États-Unis. 

Au mois de mai dernier, une mère du nom de Tamela Wilson se trouvait au travail quand elle a remarqué qu'elle avait deux tiques sur le corps. Elle s'est empressée de les retirer et n'y a plus pensé.

Mais au cours des heures qui ont suivit, Tamela a commencé à se sentir mal. Elle a décidé d'aller voir son médecin et ce dernier lui a dit qu'elle souffrait sûrement d'une infection urinaire.

Amie May, la fille de Tamela, raconte que l'état de sa mère a empiré au cours des jours qui ont suivit. Elle était devenue si faible qu'elle n'arrivait même pas à répondre au téléphone.

"Ma soeur avait essayé de la contacter par téléphone mais ma mère était dans un tel état de faiblesse qu'elle n'arrivait tout simplement pas à décrocher," a déclaré Amie May lors d'une interview accordée à CBS News.

Et malheureusement pour Tamela, les choses ont pris une tournure dramatique quand sa peau a commencé à s'assécher puis à se fissurer. Les médecins étaient perplexes et aucun traitement ne semblait soulager la mère de famille.

Le 23 juin, Tamela est décédée. Si seulement les médecins avaient réussit à déterminer qu'elle souffrait du virus de Bourbon, ils auraient eu une chance de la sauver, bien que ses chances de survie seraient restées très faibles.

Steven Lawrence, un spécialiste de cette maladie rare qui travaille à l'université de Washington, a déclaré que si le médecin avaient plus de connaissances concernant le virus de Bourbon, il aurait peut-être été capable de diagnostiquer Tamela correctement.

C'est pour cela que la famille de cette dernière a décidé de partager son histoire tragique. Ses enfants espèrent qu'attirer l'attention sur le virus de Bourbon permettra d'éviter d'autres tragédies.

Il n'existe actuellement aucun vaccin contre cette maladie mortelle et il est donc très important que les médecins puissent la diagnostiquer le plus vite possible afin d'avoir une chance de sauver leurs patients.

Espérons que la tragédie qui a touché la famille de Tamela permettra de sauver de nombreuses vies à l'avenir.

Les postes connexes
Dec 13, 2018
Cette femme met les autres parents en garde après que son fils ait attrapé une maladie mangeuse de chair
People Apr 09, 2019
Une femme sauve deux fois la vie de son bébé grâce à son instinct maternel
Jan 26, 2019
Une mère et son fils nouveau-né meurent après qu'elle ait retardé son traitement contre le cancer pour sauver sa vie
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant