Maurane la "petite soeur" de Michel Fugain: il parle des "problèmes imaginaires" de la chanteuse

Maurane : malade imagi­naire selon Michel Fugain, elle n’avait pas de problèmes de voix.

Voici nous parle de Michel Fugain s’est confié au média cana­dien TVA Nouvelles après la mort de Maurane. Lui qui connais­sait bien l’ar­tiste belge a expliqué qu’elle "n’avait pas de problème de santé, que des problèmes imagi­naires".

Malheureusement depuis lundi soir, le monde de la musique est à nouveau en deuil. En effet, Maurane s'est éteinte. Elle a été retrouvée inanimée à son domicile de Bruxelles ce lundi 7 mai. 

Une nouvelle déchirante relayée par la télévision belge et qui a été très dure à entendre pour tous les artistes avec qui elle avait collaboré mais aussi tous ses fans qui étaient impatients de la revoir sur scène.

En effet, la chanteuse avait été obligée de prendre un repos de 2 ans à cause de problèmes de voix mais elle avait donné il y a quelques jours des "petites nouvelles" qui avaient fait le bonheur de ses fans. En effet, ce dimanche 6 mai, elle était enfin remontée sur scène afin de participer à un concert rendant hommage à Jacques Brel. Elle avait aussi annoncé un nouvel album qui devait sortir au printemps 2019.

Michel Fugain s'est exprimé sur TVA Nouvelles dans l'émission Le Québec Matin. La mort de Maurane a porté un coupe "terrible" au chanteur qui considérait Maurane comme sa "petite soeur".

"C’est comme un membre de ma famille. Elle venait passer les vacances à la maison," a-t-il déclaré.

Mais il n'a pas non plus hésité à parler des failles de Maurane et de ses démons. En effet, d'après lui, les problèmes de cordes vocales de Maurane n'existaient pas.

"Elle n’avait pas de problème de santé, que des problèmes imagi­naires. Elle croyait qu’elle avait des problèmes de voix, qu’elle n’avait pas d’ailleurs. C’était Maurane, un person­nage hors du commun, un person­nage telle­ment formi­dable que sa perte est d’au­tant plus doulou­reuse ".