L'entourage du président: les équipes de l'Élysée sont au bord de l'épuisement

Les proches de Macron sont au bord de l'épuisement.

BFM TV nous parle des équipes de l'Élysée qui sont totalement épuisées par le rythme que leur impose le président depuis un an.

Les conseillers et le reste des personnes travaillant pour et avec Emmanuel Macron sont au bout du rouleau. Cela fait un an qu'il est arrivé à l'Élysée, et il leur impose un rythme infernal : "on a 14 mois sans vacances dans les pattes" a rapporté un conseiller au Monde.

Un autre raconte que leurs journées de travail commencent à 7 heures du matin et ne se terminent qu'après minuit. Ils ont des réunions, tous les jours de la semaine, dimanche y compris, et doivent participer à des réunions téléphoniques, même en pleine nuit.

Mais cela ne surprend personne. En effet, Emmanuel Macron avait bien déclaré que son quinquennat serait très rythmé et qu'il faudrait se donner à fond, en particulier au début.

"Emmanuel savait qu'il fallait engager les mesures phares avant les européennes de 2019, alors il ouvre tous les fronts à grande vitesse", expliquait François Patriat, le sénateur LaREM au début du mois de mai dans une interview accordée au Parisien.

Alors oui, les projets de loi se succèdent, mais la qualité du travail des équipes de l'Élysée s'en ressent: "On travaille mal" déclare même un conseiller.

Mais déjà au mois d'août 2017, les premiers signes de surmenage avaient commencé à apparaître et une conseillère de Bruno Le Maire avait dû être remplacée au bout de trois semaines car elle n'arrivait pas à suivre ce rythme de travail infernal.

Il faut dire qu'Emmanuel Macron a demandé à ses ministres de n'avoir que dix conseillers et les secrétaires d'État eux ne peuvent en avoir que cinq alors que sous les présidents précédents, ces nombres étaient de trente et quarante. Mais bien que le chef de l'État ait réduit les effectifs de manière drastique, il ne donne pas moins de travail à ses collaborateurs.

Et à peine six mois plus tard, en décembre 2017, L'Opinion rapporte qu'il y a eu de nombreux départs dans les ministères de l'Économie et des finances. 

À la fin du mois de mai, on a appris qu'en un an, c'est pas moins de 14 secrétaires qui se sont succédé au service du Premier ministre.

Et il semblerait que, bien qu'il soit conscient de l'état de fatigue de ses équipes, Emmanuel Macron n'est pas prêt à s'arrêter. "Il n'y aura pas de répit", avait-il prévenu lors de son interview face à Jean-Pierre Pernaut en avril dernier. 

Les postes connexes
Macron Mar 22, 2019
Le tailleur d’Emmanuel Macron explique comment le costume du président reste toujours impeccable, même après de longs voyages
Feb 01, 2019
L'entourage d'Emmanuel Macron rêve de voir Brigitte "disparaître", révèle l'un de ses proches
Macron Apr 01, 2019
Emmanuel Macron est "crevé" et "sous l'eau", révèle son entourage
Macron Mar 27, 2019
"Si Macron ne réussit pas, il ne sera pas candidat en 2022", l'ex-conseiller du président révèle