Les vêtements qu'une femme ne devrait pas porter après 30 ans, selon un conseiller en image

Si vous avez déjà passé la trentaine, vous devriez savoir que la maturité de style vient aussi avec. Donc, votre apparence doit également s'adapter à cette nouvelle étape de votre vie.

On suppose qu'à 30 ans les femmes atteignent la plénitude de leur âge adulte. A cet âge en général elle se sentent prêtes à être mères et elles ne devraient avoir aucune hésitation sur ce qu'elles veulent faire ou non dans la vie ou dans leur couple.

Le changement de perspective est radical et s'applique à tous les domaines de la vie, y compris l'habillement. Vous ne pouvez pas vous promener habillée comme une adolescente, avec des petits vêtements, colorés et extravagants, si vous voulez refléter une image sage et sensible.

On vous propose de lire les conseils de deux experts en image et en style, afin que vous sachiez ce que vous ne devriez pas porter une fois le cap des 30 ans passé.

Paula Balansky, conseillère en image, consultée par AmericaTV a d'emblée précisé que ces changements n'impliquent pas une perte de la sensualité, encore moins du bon goût que tout le monde devrait avoir.

Source : Pixabay

Source : Pixabay

D'un autre côté, Carolina Herrera a été catégorique lorsqu'elle a déclaré qu'"il n'y a rien qui vieillit une femme plus que de s'habiller comme une jeune", selon Carmín.

Voici les 10 conseils de Balansky, sur les vêtements et les accessoires que vous devriez éviter de porter après 30 ans :

1. Des T-shirts sérigraphiés avec des slogans des jeunes rebelles genre "Je déteste mon père" ou "Je ne veux pas aller à l’école".

2. Des ombres à paupières des couleurs vives et les paillettes dans la poitrine. Optez pour un maquillage plus relaxant.

3. Des leggins fins et de couleurs extravagantes. Préférez les couleurs sombres.

4. Des bottes et des chaussures à moumoute, pire encore si elles sont de couleurs vives.

5. Des mini-jupes ou des robes très courtes, type 'babydoll'. Optez pour d'autres modèles.

Source : Pixabay

Source : Pixabay

6.- Des polos coupées à la hauteur du buste et montrant une grande partie du ventre. Optez plutôt pour un col en V.

7. Des bijoux bon marché. Au fil du temps, vous devriez choisir des pièces de qualité supérieure.

8. Des pantalons "hot bottom". Le cas échéant, il faut avoir de très longues jambes et un fessier bien sculpté.

9. Des T-shirts et pulls avec des dessins d'enfants. Utilisez-les comme des pyjamas.

10. Les nuances de couleurs extravagantes.

La vénézuélienne Carolina Herrera est une icône de la mode dans le monde entier. C'est ainsi qu'elle a répondu à la question que beaucoup de femmes se posent : Que devrai-je ne plus mettre après 30 ans pour rester une femme stylée ?

Ne pas abuser des couleurs électriques

Ils sont fabuleux, amusants et leur utilisation nous rajeunit et peut même influencer notre humeur. Mais ... après 30 ans, cela semble un peu risquée.

Source : Pixabay

Source : Pixabay

Pas trop de fantaisie

Peut-être que dans votre enfance, vous ne pouviez pas couvrir vos propres dépenses et vous deviez économiser pour avoir l'air fabuleux avec peu d'argent. Mais maintenant, vous pouvez vous donner un peu de luxe et dépenser un peu plus sur des accessoires de qualité supérieure.

Rappelez-vous que pour un look plus sobre et sophistiqué, le minimalisme est un plus et vous n'avez pas besoin d'accrocher mille choses sur vous pour paraître belle.

Au revoir aux mini-shorts denim

Ce n'est pas une question de durée, ce n'est pas un obstacle à son utilisation. Cependant, vous pouvez rester beaucoup mieux si vous remplacez le denim avec un autre type de tissu qui n'a pas l'air si décontracté.

Les postes connexes
Conseils Feb 21, 2019
Comment s'habiller quand il neige et il gèle? Les principaux conseils
Beauté Mar 26, 2019
Divorcée après 44 ans de mariage, la femme décide de se faire un relooking total
Dec 10, 2018
Une vendeuse s'est moquée d'une vieille femme pauvre qui a aimé une robe qu'elle ne pouvait pas se permettre
Conseils Feb 27, 2019
Abus dans les maisons de retraite: conseils pour protéger nos parents âgés