Un petit garçon de 10 ans hurle d'horreur après qu'un coiffeur astucieux prétende avoir coupé son oreille

Un petit garçon de 10 ans s'est retrouvé à crier, les larmes aux yeux, et à appeler sa mère après qu'un coiffeur ait fait semblant d'avoir coupé son oreille pour se venger du jeune homme qui avait placé un faux cafard dans son salon.

Daily Mail nous parle de Jude Sannicandro qui coupe les cheveux de Vito DiPalma depuis qu'il est bébé. Les deux se font souvent des blagues et après avoir trouvé un faux cafard dans son salon, Jude a décidé de se venger à l'aide d'une fausse oreille et d'un peu de faux sang.

Un coiffeur de Floride est devenu une véritable sensation sur Internet après avoir fait croire à un de ses clients âgé de 10 ans qu'il avait coupé son oreille.

Jude Sannicandro est le propriétaire du salon Hair Medics dans la ville de Naples, en Floride. À l'aide de quelques artifices, notamment une fausse oreille et du faux sang, il a réussit à faire croire à Vito DiPalma que son oreille avait été coupée. 

Sannicandro est rapidement devenu la cible de critiques virulentes après la blague sanglante qui a été filmée et partagée sur Internet avec de nombreuses critiques qualifiant sa blague de "cruelle" et de "totalement horrible".

Mais le coiffeur a répondu que ce n'était qu'une simple revanche dans une véritable guerre de blagues qui fait rage entre lui et ce jeune garçon qui est l'un de ses clients préférés.

Sannicandro est le coiffeur de la famille depuis des décennies et avec Vito, ils se font souvent des blagues comme il l'a raconté à Yahoo! News.

Mais Sannicandro a décidé de passer à la vitesse supérieure quand Vito a laissé un faux cafard sur son comptoir et lui a fait extrêmement peur. 

"Ça m'a fait une peur bleue, encore plus car plus tôt ce jour là, j'avais découvert un vraie cafard dans notre salle de bain," a raconté Sannicandro.

"J'ai dit à Vito qu'il avait ouvert une véritable boîte de Pandore, mais il m'a répondu qu'il n'avait pas peur et qu'il était de toute façon bien trop vieux pour pleurer."

Alors Sannicandro a commencé à planifier la plus élaborée de toutes ses blagues et il s'est assuré d'en parler aux parents de Vito et d'obtenir leur accord avant de se jouer du jeune garçon.

Durant la coupe habituelle de Vito, la vidéo montre Sannicandro alors qu'il commence à se servir de sa tondeuse et commence à préparer sa blague en avertissant le jeune garçon. Il lui dit qu'il va se servir de sa tondeuse "la plus aiguisée".

Et alors qu'il est en train de tondre les cheveux de Vito, il s'écrie soudain, "Oh m***de! Oh, ne bouge pas".

"Est-ce que je saigne?" demande Vito, l'inquiétude se lisant sur son visage.

Sannicandro éteind la tondeuse et se saisit d'une serviette dans laquelle le faux sang se trouve caché. 

Alors que Sannicandro commence à presser la serviette contre l'oreille de Vito, il commence lentement à faire sortir le faux-sang.

Source: Daily Mail

Source: Daily Mail

Le garçon n'arrive pas à garder son calme quand il commence à sentir le faux sang couler le long de sa joue. "Oh non," s'écrie-t-il. "Maman!"

"Chuuuut, ne lui dit pas," répond immédiatement Sannicandro. "Je pense que ça va aller, on va juste mettre un peu de pression dessus."

Mais alors qu'il fait sortir de plus en plus de sang, Vito commence à devenir de plus en plus effrayé et il ferme ses yeux de peur.

"Oh mon dieu, je crois qu'on va devoir appeler une ambulance mon bonhomme," lui dit Sannicandro en faisant tourner sa chaise pour qu'il fasse face au miroir. 

"Oui, oui, oui," lui répond Vito qui est totalement gagné par la panique. "S'il-te-plaît appelle maman, s'il-te-plaît."

"Oh mon Dieu," s'exclame soudainement Sannicandro alors qu'il laisse la fausse oreille tomber le long du corps de Vito jusqu'au sol. 

"Est-ce que c'est mon oreille?!" se met à hurler le petit garçon. "Non, non non!" continue-t-il, criant pour appeler sa mère et lui demander de "venir ici tout de suite."

La mère de Vito essaye de se retenir de rire en entrant dans la pièce et en lui demandant ce qui s'est passé. 

"Ce n'est pas drôle!" lui dit Vito qui essaye de garder son calme en prenant de grandes inspirations. "Oh il en a une autre de toute façon, on ne va pas en faire un fromage?" blague Sannicandro.

Il se tourne ensuite vers Vito et lui dit, "Hé, tu te rappelles de la blague du cafard, quand tu m'avais dit que je ne pourrais pas te faire pleurer?"

"Oui," lui répond le jeune garçon. Sannicandro enlève alors la serviette, révélant l'oreille de Vito en parfait état et toujours fermement attachée à son visage. "Tout va bien," lui dit le coiffeur.

Vito dévisage ceux qui lui ont préparé cette blague et son visage finit par s'illuminer d'un grand sourire quand il réalise qu'au moins il a toujours son oreille.

"Il t'as eu, il t'as eu!" crie sa mère qui ne peut pas contenir son hilarité.

"Mais je n'ai pas pleuré!" s'exclame à son tour Vito, son calme retrouvé et rayonnant même de fierté.

"Tu as pleuré, tu as pleuré," lui dit sa mère tandis que son fils admire son oreille dans le miroir, soulagé qu'elle ne soit pas tombée comme son coiffeur avait voulu le lui faire croire.

La vidéo de Sannicandro a ammassé plus de 451 000 vues depuis qu'elle a été mise en ligne et le coiffeur a déclaré qu'il n'était pas dérangé par les critiques.

"Je n'aurais jamais fait cette blague à quelqu'un d'autre que Vito," a-t-il dit. "Il est unique et très mature et je coupe ses cheveux depuis qu'il est tout bébé."

Et Sannicandro sait très bien que Vito prendra très bientôt sa revanche à son tour. "Mais je ne suis pas inquiet," a-t-il ajouté. "Je le battrais toujours à ce jeu là."

Les postes connexes
Histoires Jun 06, 2019
Un petit garçon dans un avion n'arrêtait pas de pleure jusqu'à ce qu'un vieil homme se dirige droit vers lui
Dec 18, 2018
Une femme a kidnappé sa fille il y a 20 ans et révèle maintenant pourquoi et comment elle l'a fait
Parentalité Apr 04, 2019
Après des années d'efforts et 5 fils, cette mère est enfin heureuse d'avoir donné naissance à une fille
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant