Les médecins disent aux parents de faire leurs adieux au bébé qui sera débranché, mais tout à coup un cri retentit dans la salle

Le cas de Bella, un bébé d’Anglettre, est l’une de ces occurrences que la science aura bien du mal à expliquer. Tout ce qu’on peut dire, c’est que cette famille britannique a eu son miracle.

Cette histoire rapportée par The Telegraphe est survenue en décembre 2015 à Clacton-on-Sea, Essex (Grande Bretagne).

Lee et Francesca Moore-Williams étaient un couple heureux avec deux enfants jusqu’au jour où ils ont appris que leur fille Bella souffait d’une maladie grave.

À seulement 14 mois, la fillette a commencé à perdre beaucoup de cheveux. Les médecins ont alors diagnostiqué l’asthme et lui ont prescrit un inhalateur. Mais trois mois plus tard, l’état de la sante de Bella s’est encore aggravé.

Les parents, Francesca et Lee Moore-William ont été dévastés quand les médecins leur ont annoncé que leur fille avait une maladie mortelle connue sous le nom de maladie mitochondriale.

Les symptômes généralement observés impliquent une faible croissance, une faiblesse musculaire, des maladies cardiaques et hépatiques, des problèmes rénaux, des troubles respiratoires, etc.

Fondamentalement, presque tout le système du coprs humain sera soumis à une maladie ou à une autre. Voilà pourquoi, pour les médecins, l’état de Bella ne présentait aucun espoir de survie. 

Après avoir tout essayé, l’hôpital a annoncé aux parents que le moment était venu de faire leurs derniers adieux avant de débrancher Bella de la machine de survie.

En cette journee triste à la veille de Noel, tout la famille s’est rendue au chevet de la petite fille pour lui donner un dernier baiser. Et après c’était aux infirmiers de faire leur travail.

Cependant, 30 minutes plus tard, l’inimaginable s’est produit. Bella, alongée sur son lit, se mit alors à crier et à pleurer. 

« Je sentais sa main tomber et elle est descendue, mais elle a commencé à me saisir le doigt. Elle a commencé à bouger toute seule, puis ses appareils ont commencé à s’animer, » a expliqué Lee Moore-Williams, le papa, à The Telegraph.

Bien évidemment, tout le monde était en état de choc.

Aujourd’hui, Bella est une fille heureuse et sa santé peut être contrôlée avec un médicament qu’elle doit prendre tous les jours.

« Quand elle dit ‘maman’, ça fait fondre mon cœur, » a confié Francesca, la maman, à The Telegraph.

Les postes connexes
People Apr 09, 2019
Une femme sauve deux fois la vie de son bébé grâce à son instinct maternel
Dec 21, 2018
Une femme atteinte d'un cancer est décédée au bout de 7 mois en faisant la seule chose que les médecins la dissuadent de faire
Dec 28, 2018
L'adieu déchirant d'une mère à un bébé de 5 mois victime de violence domestique
Parentalité Feb 21, 2019
Une adolescente, avec un énorme mal de tête, est tombée dans le coma pour découvrir la naissance de son propre bébé à son réveil