La source:

Laeticia Hallyday : la preuve qu'il y a un an, elle savait déjà que Johnny allait mourir

Iana Legland
14 sept. 2018
11:08
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

En septembre 2017, soit trois mois avant la disparition de Johnny Hallyday, son ultime épouse savait déjà que c’était le début de la fin pour l’homme de sa vie.

Annonces

Laeticia Hallyday ne s’est pas beaucoup exprimée aprèes la mort de son époux. Terrassée par la douleur et dérangée dans son deuil par la bataille médiatique, elle avait choisi de se murer dans le silence.

La veuve de Johnny ne s’est livrée qu’une seule fois dans une longue interview accordée au magazine Le Point en avril 2018. Laeticia a notamment révélé que Johnny avait vécu un vrai calvaire lors des trois derniers mois de sa vie.

La maladie de Johnny Hallyday a été annoncé en mars 2017. Les six premiers mois il s'était battu "comme un lion", mais après la tournée des Vielles Canailles de l'été 2017, le chanteur a commencé à dépérir.

Annonces
Annonces

Selon Gala, en automne le cancer de Johnny Hally­day s'est géné­ra­lisé. Après le poumon et le foie, la mala­die s'était propagée sur les os.

Annonces

"Mon mari ce n'était pas quelqu'un d'ordinaire. "Il pouvait renaître de tout", a confié sa dernière épouse, dans son entretien au Point le 12 avril dernier, "mais en septembre, il a mis un genou à terre". 

Annonces

Elle précise : "Le plus dur, c'est qu'il a fini par ne plus marcher, car en plus du poumon et du foie le cancer a touché les os. Ce cancer-là ronge les os et provoque des fractures."

Annonces

Ils ont alors essayé de le soigner avec cimentoplastie, une opération consistant à injecter du ciment chaud afin de reconsolider l'os.

"Il souffrait énormément. A la Salpètrière, on lui a pratiqué une cimentoplastie. Une opération n'a pas suffi. Il a fallu recommencer une fois, puis une autre encore."

Annonces

Malgré plusieurs autres traitements, "On alternait entre chimiothérapie, radiothérapie, transfusions de sang, osthéopathie, acupuncture…", l’état de santé du rockeur ne s’améliorait pas.

Installé dans leur résidence parisienne à Marnes-la-Coquette, après le retour de leurs dernières vacances à Saint-Barth, Johnny Hallyday s’y éteindra le 5 décembre 2017 en provoquant une grande émotion en France et même au-delà.

Annonces