Il a été révélé qu'à la fin de sa vie, Johnny Hallyday ne pouvait plus manger seul

Dans une longue inter­view accor­dée au magazine Le Point, Laeti­cia Hally­day revient sur les derniers jours de la vie de Johnny durant lesquels il a vécu un vrai calvaire. Après la généralisation de son cancer, il ne pouvait plus manger tout seul.

L’annonce de la maladie de Johnny Hallyday a été faite en mars 2017. Les six premiers mois il s'était battu "comme un lion", mais après la tournée des Vielles Canailles, le chanteur a commencé à dépérir.

Selon Gala, en automne le cancer de Johnny Hally­day s'est géné­ra­lisé. Après le poumon et le foie, la mala­die s'était propagée sur les os.

"Il pouvait renaître de tout", a confié sa dernière épouse, dans son entretien au Point le 12 avril dernier, "mais en septembre, il a mis un genou à terre". 

De retour de leurs dernières vacances à Saint-Barth, la famille Hallyday s’installe dans leur résidence parisienne à Marnes-la-Coquette.

Johnny a voulu s’isoler ici avec sa dernière épouse Laeticia et leurs filles Jade et Joy et rester à l’abri des regards du public et même de ses autres proches, comme ses enfants aînés Laura Smet et David Hallyday.

"Cet homme qui toute sa vie a connu les lumières et la gloire était très dimi­nué et voulait s’iso­ler du reste du monde", confie Sébastien Farran aux journalistes du JDD

"Il n’y avait plus que son coach spor­tif, Dada, et Karl, son chauf­feur, qui étaient près de lui. Jade, Joy et Laeti­cia dormaient à ses côtés, sur un mate­las posé par terre. On le portait, on l’ai­dait à manger", révèle le dernier manager du défunt rockeur.

La récente interview de Laeticia Hallyday complète ce temoignage bouleversant de Sébastien Farran. Les allers retours dans les hôpi­taux se multi­plient pour essayer de stopper la maladie avec de différents traitements.

View this post on Instagram

Cheyenne the cow dog of my life 😄

A post shared by Johnny Hallyday (@jhallyday) on

"On alter­nait entre chimio­thé­ra­pie, radio­thé­ra­pie, trans­fu­sions de sang, ostéo­pa­thie, acupunc­ture", décrit la veuve du Taulier.

Il y a eu même une période où le rockeur était tellement affaibli qu’il n’arrivait plus à s'alimen­ter. "Il a fallu des sondes pour le nour­rir tout le mois d'octobre". 

Les postes connexes
Dec 17, 2018
La fin de Johnny Hallyday a brisé le silence sur des problèmes qu'il ne racontait à personne sauf à lui
Dec 14, 2018
Johnny Hallyday: comment il a réagi après avoir appris que Laeticia ne pouvait pas avoir d'enfants
Jan 11, 2019
Un truc qui a fait que Sylvie Vartan était toujours présente dans la vie de Johnny Hallyday
Dec 21, 2018
Johnny Hallyday: le moment de sa vie qui l'a poussé à essayer de se suicider