La source:

Alain Delon donne les détails de la mort qu'il aimerait avoir

22 sept. 2018
05:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Alain Delon est aujourd'hui âgé de 82 ans et a vécu une vie bien remplie tout en ayant rencontré de nombreuses personnes l'ayant aidé à forger sa légende.

Annonces

 

Comme rapporté par Pure People, l'acteur s'est récemment confié, toujours aussi franc, auprès de Le Monde Week-End, qui sortira le 22 septembre prochain. Il a parlé de la mort avec une grande liberté.

 

Il y pense beaucoup, à la mort, il a vu partir de nombreux amis et collègues au fil des ans, bien qu'il soit plutôt en forme aujourd'hui, il refuse de faire 'le combat de trop', il préfère laisser le 7e art derrière lui.

 

Cependant, cela ne l'empêche pas de remonter le fil de sa carrière pour le magazine Le Monde.

Annonces
Annonces

 

Très connu dans le monde du cinéma, Alain Delon a parlé de sa mort, rigolant sur le fait qu'il finisse rarement envie dans ses films.

 

RETOUR DANS LE PASSÉ

 

"Les gens me disaient tout le temps : "On vous voit mourir dans tous vos films." On me voit mourir, car je sais mourir. Un héros doit savoir mourir. J'adorais mourir, car c'est un point final."

Annonces

 

Le journaliste de Le Monde a alors cité l'exemple de L'Insoumis, sorti en 1964, dans lequel son personnage meurt au milieu de chevaux.

 

Il lui a alors demandé d'où lui était venue cette idée.  

Annonces

 

"Elle m'appartient d'une certaine façon."

 

Le comédien a par la suite continué en parlant de la mort qu'il souhaiterait avoir.

Annonces

 

LA RÉVÉLATION DU COMÉDIEN

 

"Dans le dénouement de Quand la ville dort (1950), de John Huston, le personnage de truand, incarné par Sterling Hayden, éprouve le besoin de rentrer chez lui. Il tombe dans un champ, et les chevaux viennent l'entourer pour le regarder mourir. C'est en hommage à ce film que je fais L'Insoumis. La fin de Quand la ville dort est l'une des choses qui m'ont le plus bouleversé de ma vie. Cette fin... Je me dis que je veux mourir comme ça. Je suis par terre et je pleure."

 

En janvier dernier, Alain Delon avait été interrogé par Match et avait révélé, concernant sa dernière demeure, vouloir être enterré au cimetière de Douchy, là où il possède un Domaine, dans le Loiret.

Annonces