logo
La source:

Line Renaud appelle visiblement les “gilets jaunes” à se calmer: “Ça va finir dans le chaos” (Vidéo)

José Augustin
11 déc. 2018
08:26
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

L’effervescence du quatrième acte des gilets jaunes ne fait plus aucun doute. C’est face au sentiment qu’engendre cet évènement que Line Renaud a tenu à faire part de sa tristesse. «Non Stop People» nous dévoile tout de ses échanges avec le «Quotidien»!

Annonces

La troisième manifestation des gilets jaunes a engendré plusieurs scènes de violences avec de nombreux blessés. Ce 1er décembre les doutes et les inquiétudes ont pesés.

D’autant plus que le quatrième acte est attendu pour le samedi 8 décembre. D’après «Franceinfo», l’Elysée s’attendrait à un mouvement avec une violence accrue.

En outre, les célébrités et les personnalités ayant témoigné leur soutien aux gilets jaunes font également part de leurs craintes.

Annonces

A l’instar de Bernard Tapie avec ses dires sur CNEWS:

«On est en train de provoquer au contraire le match. (…) On est en train de préparer la guerre civile en expliquant qu’il va y avoir des chars, c’est dément. On ne peut pas faire pire pour les énerver, pour les faire venir".

Annonces

Il y a également Line Renaud qui n’a pas caché sa peine face à la situation sur le plateau de «Quotidien».

UN APPEL POUR UN MOUVEMENT SANS VIOLENCE!

«C’était un mouvement populaire, indépendant, libre et surtout un mouvement sans violence»

rappela Line Renaud. Elle a véritablement souligné son inquiétude.

«Ce mouvement doit rester sans violence, autrement il perdrait sa crédibilité».

Annonces

Certes, l’actrice témoigne toujours de sa compréhension face aux mouvements.

Annonces

«On peut les comprendre parce qu’ils ont une grande souffrance, des revendications très sérieuses. Il faut les écouter, les entendre, mais surtout pas de violences.Ça se terminera par le chaos, et le chaos n’apporte rien».

Des paroles empreintes d’espoir et de compréhension qui ont été suivies par un message de paix:

Annonces

«J’ai mal de voir mon pays divisé. Nous sommes tous français, j’aime mon pays. Il souffre».

Un sentiment que partage d’autres célébrités comme Franck Dubosc qui regrette même son soutien aux gilets jaunes.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Anne-Sophie Lapix, au péril de sa vie en Ukraine, contrainte de se réfugier dans un abri anti-missiles russes

15 mars 2022

"Aucune entité ne doit manger l'autre" : Karine Le Marchand et son ex, Lilian Thuram - polémique sur les violences conjugales

07 mars 2022

"J'ai honte !" : Brigitte Bardot s'indigne que l'Europe n'apporte pas une "aide d'urgence" pour sauver les Ukrainiens - sa lettre enflammée

16 mars 2022

Les supplices de Françoise Hardy et son combat pour l'euthanasie

23 mai 2022