Les Français ont voté pour le maintien de l'heure d'été toute l'année: quelles conséquences faut-il attendre l'hiver

Sur les deux millions de réponses recueillies lors de la consultation française sur le changement d'heure, 80% sont pour y mettre fin, et la majorité a la préférence pour l'heure d'été. Un choix qui ne sera pas sans conséquences.

Instauré initialement pour réaliser des économies d'énergie, le changement d'heure dans l'UE - en vigueur en France depuis 1976 - est contesté depuis des années.

Ses détracteurs évoquent des effets négatifs sur le sommeil et la santé ou sur les accidents de la route, ainsi que l'absence de réelles économies d'énergie.

OUI À L'HEURE D'ÉTÉ, UNE PARTICIPATION RECORD

Voilà pourquoi la commission des Affaires européennes a décidé de consulter l’avis de la population sur cette question. Le sondage "a reçu 2.103.999 réponses entre le 4 février et sa clôture le 3 mars à minuit", a indiqué la commission.

C'est un record absolu pour une telle consultation, les précédentes se chiffrant au mieux à quelques milliers voire dizaines de milliers de participants.

Selon le communiqué de L'Assemblée nationale publié ce mercredi 6 mars, plus de 80% se sont prononcés pour mettre fin au changement d'heure, et 59% seraient favorables au maintien de l'heure d'été.

L'heure d'été en Europe Centrale, printemps-automne. | Photo: Pixabay

L'heure d'été en Europe Centrale, printemps-automne. | Photo: Pixabay

QUEL IMPACT SUR LA VIE QUOTIDIENNE?

Mais garder l'heure d'été en France aurait des conséquences l'hiver, notamment dans les régions de l'Ouest. Si l’on restait toute l’année à l’heure d’été, en plein hiver nous serions dans le noir jusqu’à 9h30. En Bretagne, le soleil se léverait, par exemple, à 10h du matin fin décembre!     

Cela peut fortement impacter la vie des travailleurs en extérieur, dans le domaine de la construction et de l’agriculture, où la plupart des métiers commencent à l’aube. Cela veut aussi dire que la première récrée des enfants se fera dans la pénombre. 

"A priori on est quand même fait pour vivre avec le soleil", rappelle Joëlle Adrien, spécialiste du sommeil à l'Hôtel Dieu à Paris. En France l'heure d'été correspond à deux heures d'avance sur l'heure solaire, ce qui "n'est pas une bonne idée".

Lors d’une heure d’été permanente, l’impact sur la santé, en particulier sur le sommeil, serait également négatif. Des spécialistes des rythmes biologiques recommandent aussi de  rester à l'heure d'hiver. 

LA MAL ADAPTATION AU DÉCALAGE HORAIRE

Pour certaines personnes, le changement d'heure est un atout, tandis que pour certains, c'est désavantageux. Mais pour la famille de Manon Marsault, son bébé de 5 mois a du mal à supporter le décalage horaire.

La mère de famille a partagé une vidéo dans laquelle son comportement envers son bébé a beaucoup choqué les Internautes, alors que ce n'était que pour aider son enfant à dormir.