Qui était Sarah Auffret, une Bretonne de 34 ans décédée dans le crash du Boeing en Ethiopie

L'organisation AECO et la mairie de Querrien ont confirmé que parmi les victimes du crash de l'ET 302 figure Sarah Auffret, une jeune femme originaire du Finistère, en Bretagne.

Jean-Paul Lafitte a confirmé la nouvelle du décès de Sarah Auffret, une jeune femme de 34 ans qui travaillait pour AECO, un groupe d'opérateurs de croisières en Arctique, où elle travaillait comme spécialiste de l'environnement.

"Je viens d'avoir son papa longuement au téléphone".

9 français se trouvaient parmi les 157 victimes qui ont péri à bord du Boeing 737 d'Ethiopian Airlines. L'avion s'est écrasé dimanche dernier, peu de temps après avoir décollé d'Addis-Abeba.

L'AECO a par la suite publié un communiqué dans lequel il annonçait la nouvelle du décès de Sarah.

"Sarah était en route pour Nairobi pour parler du projet de nettoyage des mers en lien avec l’assemblée de l’environnement de l’Onu cette semaine. Les mots ne peuvent pas décrire le chagrin et le désespoir que nous ressentons. Nous avons perdu une vraie amie et une collègue bien-aimée. Nos cœurs et nos pensées vont à la famille, aux amis et aux collègues de Sarah en cette période de terrible perte."

Sarah aimait parcourir le monde et avait également vécu au Japon, avant de retourner à Querrien où elle avait donné des conférences sur la pollution des mers par le plastique.

C'est justement pour lutter contre cette même pollution qu'elle était censée se rendre au Kenya, à Nairobi. Elle s’apprêtait à participer à l'assemblée des Nations Unies pour l'environnement qui se tiendra cette semaine.

"On a tendance à attendre que les gouvernements agissent, mais on peut faire nous-mêmes de petites actions en ramassant les déchets au bord de l’océan et en achetant moins de plastique", déclarait Sarah lors d'une interview avant de donner sa conférence.

"On se sent peut-être impuissant et un peu tout seul quand on fait ces gestes, mais il faut le faire."

Ses proches, collègues, ou connaissances de travail ont tous parlé d'elle comme étant une personne très passionnée et qui leur laissera à jamais un excellent souvenir.

LE CRASH

Dans un précedent article, nous revenions plus amplement sur le crash de cet avion qui avait coûté la vie à 157 personnes.