Odile Vuillemin ("Un homme parfait"), a échelonné les lois sur l'inceste : "Ça me rend malade"

Le téléfilm "Un homme parfait" a fait réagir de nombreux téléspectateurs. C'est en effet une histoire glaçante mais très utile face aux abus incestueux dont plusieurs enfants sont victimes. L'actrice sous la peau de Daphné, Odile Vuillemin, a réagi.

Le téléfilm "Un homme Parfait", diffusé le mercredi 20 mars sur France 2, fait parler de lui. Dans ce film inspiré d'une histoire vraie, l'actrice Odile Vuillemin joue le rôle d'une mère de deux enfants qui voit sa vie virer au drame quand elle découvre que son mari abuse de leurs propres filles.

En compagnie d'Anne Elisabeth Lemoine sur le plateau de C à vous, Odile Vuillemin s'est livrée sur la réalité cruelle que vivent de nombreux enfants français victimes d'abus dans leur propre foyer.

 LE CONSENTEMENT D'UN ENFANT

Daphné, mère de deux filles, voit toute la société se retourner contre elle, alors que ses deux filles sont victimes des abus incestueux de son mari Maxime.

Sa propre mère la dénonce de vouloir divorcer et soutient même son époux, alors que ce dernier manipule la justice en accusant sa femme de faux témoignages en inventant cette histoire d'inceste juste pour avoir la garde de ses enfants.

"La notion d'inceste n'a été introduite dans le Code pénal que le 14 mars 2016. Et ce n'est que depuis 2010 que les enfants de moins de 5 ans sont automatiquement considérés comme des victimes. Au delà des cinq ans, le législateur n'exclut pas d'office qu'il puisse être consentant. C'est proprement ahurissant",

a évoqué la présentatrice de C à vous, Anne Elisabeth Lemoine.

Selon l'Association internationale des victimes de l'inceste, 4 000 de français se disent être victimes de l'inceste. Parmi les 10 % des parents accusés, 2 % seulement sont condamnés.

"Ça me rend malade, c'est-à-dire qu'à 5 ans, on estime qu'un gamin est capable de dire non à son père, ou à n'importe qui. Et que s'il ne dit pas non, en fait, il est consentant",

a lancé la comédienne.

Le flou juridique sur le consentement sexuel des enfants a pris du temps à être éclairci en France, c'est que le téléfilm souligne à la fin du programme.

La comédienne Odile Vuillemin est toutefois consternée sur cette réalité cruelle. Elle trouve qu'il n'est pas normal que l'on puisse encore discuter du consentement d'un enfant de 5 ans.

Le film choc sur l'inceste - C à Vous | Youtube

Le film choc sur l'inceste - C à Vous | Youtube

UNE HISTOIRE VRAIE

L'amour que Daphné portait à Maxime la rend aveugle et l'empêche de croire sa fille aînée qui lui demande de l'aide en dénonçant que son père abusait d'elle et sa petite sœur.

L'histoire a vraiment eu lieu, le téléfilm "Un homme parfait" est l'adaptation d'un roman inspiré d'une histoire vraie, écrit par Mathieu Menegaux.