Saïda demande le retour de sa fille âgée de 3 ans, emprisonnée, depuis l'Iraq vers la France: "Il faut la sauver"

Saïda demande à la France de faire rentrer sa petite fille qui est âgée de 3 ans et qui est actuellement emprisonnée en Irak.

C'est un véritable cri du coeur de la part de Saïda qui souhaite que sa petite-fille âgée de 3 ans seulement puisse être ramenée en France au lieu d'être emprisonnée aux côtés de sa mère.

C'est en 2016 que Djamila Boutoutaou et son mari Mohammed Nassereddine ont quitté la France avec leurs enfants, Abdallah qui était alors âgé de 4 ans et Khadija, qui n'avait alors que 4 mois. Ils cherchaient, en quittant l'hexagone, à rejoindre les forces de l'État Islamique.

Malheureusement, le petit Abdallah avait perdu la vie quelque temps plus tard lors d'un bonbardement. Mohammed lui aussi a perdu la vie et Djamila qui s'est retrouvée seule a fini par être arrêtée avec sa fille et elle a été jugée à Bagdad.

Elle n'avait pas eu le droit d'être défendue par un avocat français lors de son procès et avait assuré que son mari lui avait menti pour lui faire rejoindre le groupe djihadiste à son insu. Sa défense n'a malheureusement pas été entendue et elle a été condamnée à la prison à perpétuité.

Saïda qui témoigne avec émotion. l Source: YouTube/ L'Obs

Saïda qui témoigne avec émotion. l Source: YouTube/ L'Obs

La situation est critique aux yeux de Saïda qui ne veut pas perdre toute sa famille et qui a déjà assez souffert.

"J'ai déjà perdu Abdallah, mon petit-fils, mon petit ange. Sa sœur est aujourd'hui en prison mais en vie, et il faut la sauver"

Elle ajoute avec beaucoup d'émotion que Khadija est une jeune fille et qu'elle a le droit à la vie.

 "Khadija est une enfant de 3 ans et demi qui a vécu des choses terribles. Elle devrait être à l'école, pouvoir grandir dans de bonnes conditions, avoir une vie normale et se reconstruire !"

Les conditions de vie de la mère et la fille sont inhumaines et elles sont véritablement en danger.

Saïda parle des terribles conditions de vie de ses proches. l Source: YouTube/L'Obs

Saïda parle des terribles conditions de vie de ses proches. l Source: YouTube/L'Obs

"Leur état de santé se dégrade. Au téléphone, ma fille m'a expliqué qu'elle perdait ses cheveux, ses dents, ne pesait plus que 45 kg. Khadija a faim, a des croûtes dans les cheveux et du pus sous les ongles"

Saïda parle ensuite de sa fille qui a été d'après elle manipulée par la famille de son mari Mohammed.

 "C'est là que j'ai perdu ma fille. Ils me l'ont transformée, l'ont contrainte à arrêter l'école, les sorties, les activités sportives, l'ont forcée à rester à la maison, lui ont fait porter la burqa. Moi, j'étais totalement contre ! Ce ne sont pas mes valeurs."

Le plus important pour elle reste tout de même aujourd'hui de sauver  Khadija. Elle espère cependant que la France acceptera de revoir le cas de sa fille qui a été manipulée.

UNE AUTRE GRAND-MÈRE EN SOUFFRANCE

C'est au mois de décembre que Lydie Maninchedda,  une grand-mère terrifiée avait demandé au président Emmanuel Macron de faire tout son possible pour organiser un "cessez-le-feu" dans une vidéo extrêmement touchante.

Elle voulait ainsi sauver sa fille et ses petits-enfants âgés de 4 ans, 2 ans et 9 mois qui étaient partis en Syrie et dont elle n'avait plus de nouvelles.

Les postes connexes
Actu France Mar 16, 2019
"Je suis très inquiète" : Cette grand-mère est au bord des larmes, elle  réclame le rapatriement de ces 3 petits-enfants de Syrie
Conseils Feb 12, 2019
Cette femme de 51 ans a perdu sa fille: "J'avais deux options, me jeter sous un tram ou continuer à vivre"
Dec 18, 2018
Une femme a kidnappé sa fille il y a 20 ans et révèle maintenant pourquoi et comment elle l'a fait
Actu France Apr 01, 2019
La mère qui a perdu sa fille en Syrie supplie Emmanuel Macron de lui rendre son petit fils