Dick Rivers, décédé, a été ignoré par Michel Drucker, Arthur et Laurent Ruquier, la raison

Parmi le trio qui a introduit le rock en France dans les années 60, Dick Rivers est le troisième après Eddy Mitchell et Johnny Hallyday.

Malgré qu'Eddy et Johnny aient eu plus de succès, il reste parmi ceux qui ont gardé leur authenticité musicale jusqu'à la fin.

Dick Rivers, né Hervé Forneri le 24 avril 1945, était censé fêter son 74e anniversaire ce 24 avril 2019. Malheureusement, il décède ce jour des suites d'un cancer.

Denis Sabouret, le manager de l'artiste a signé l'annonce officielle du décès sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

"J’ai la grande tristesse de vous annoncer que Dick Rivers est décédé cette nuit des suites d’un cancer. Nos très affectueuses pensées à sa femme Babette, son fils Pascal et toute sa famille.",

peut-on lire dans les publications.

Dans une biographie qui paraîtra bientôt, le chanteur de rock français parle des personnalités qui l'ont déçues. En premier lieu, il parle de Michel Drucker, et principalement de comment il l'a ignoré pendant toutes ces années.

"Je n'existe pas pour Michel Drucker. Il m'ignore. C'est un phénomène que je ne comprendrai jamais."

"je n'existe pas pour Drucker"

Dans sa lancée, il souligna qu'avec un disque comme "L'homme sans âge" qui, notons-le, a cartonné dans le monde musicale en France, il aurait pu avoir sa place dans l'émission grand public de Drucker. Cependant, cela n'a jamais été le cas.

Le fait est que Dick Rivers voulait désespérément participer à une des émissions de Michel Drucker, ayant "le même public" que lui.

"Parfois, je lis dans des journaux télé que Michel Drucker consacre son Vivement dimanche à tel ou tel artiste (...) qui en aucun cas ne méritent un tel honneur",

dit-il en mentionnant qu'il serait mieux d'éviter de citer des noms pour ne pas s'attirer des ennuis.

Il avoue néanmoins qu'il s'agit plutôt de son égo touché qui le fait réagir ainsi :

"Et quelque part, c'est ma fierté d'être légendaire alors que je ne participe jamais à une émission grand public."

"Je me dis que je dois être la dernière m##### du monde pour que jamais on ne me le propose à moi", dit-il.

Ensuite, le chanteur parle de Jacques Essebag, plus connu sous le nom d'Arthur, animateur de télévision.

"Arthur ne m'invite pas non plus."

Le chanteur ressasse alors la fois où Arthur avait besoin d'aide pour une émission qui allait être consacrée au sport. Le chanteur de rock a accouru lui prêter main forte lorsqu'Arthur avait de gros problèmes. Et pourtant, il le blâme de n'avoir montré aucune reconnaissance.

"Arthur m'a ciré les pompes, m'a remercié en disant qu'il n'oublierait jamais. blablabla… Depuis rien.",

dit-il, lui reprochant de ne l'avoir jamais invité à une de ses émissions.

"Il ne m'a jamais proposé de venir dans Les enfants de la télé ou dans une autre émission d'ailleurs."

Quand à Laurent Ruquier, Mister D lui reproche également de ne pas le reconnaître.

"Laurent Ruquier ne m'aime pas lui non plus. Lui, c'est pire que tout. Il a une culture très primaire. S'il ne connaît pas la chanson, je n'existe pas."

Mais, il n'y a pas eu que cela. Dick Rivers raconta comment Laurent a eu des propos désagréable devant sa campagne Babette dans les couloirs d'Europe 1.

Il continua en avouant :

"Personnellement, il me tape un peu sur les nerfs. Cela n'a rien à voir avec le fait qu'il ne m'invite pas. Je dirais la même chose s'il m'invitait chaque semaine."

Cependant, de tous les animateurs, Jean-Pierre Foucault est "parfait", pas aussi énervant que Nagui, avec qui il a souvent travaillé, selon ses mots.

LA BIOGRAPHIE DE MISTER D.

Le monde de la chanson a perdu un de ses piliers en ce sombre jour du 24 avril. Découvrez le parcours incroyable de sa carrière.