"Sans pudeur" : un épilogue incertain et lointain de l'affaire Lambert

Cela fait 10 ans que l'affaire Vincent Lambert suit son cours, riche en rebondissements. Et cette semaine a été particulièrement mouvementée pour toutes les personnes impliquées.

Cela fait plus de dix ans que l'affaire Vincent Lambert secoue la France. Après un accident de la route survenu en 2008, Vincent Lambert vit dans un état végétatif irréversible.

Cette semaine aura de nouveau marqué l'affaire par ses rebondissements, notamment la décision de la justice de reprendre les traitements de Vincent.

Cependant, l'histoire continue de faire parler d'elle, d'engendrer les débats et de diviser tout le monde.

L'ancien infirmier psychiatrique est désormais tétraplégique et est hospitalisé au CHU de Reims en état végétatif irréversible depuis maintenant plus de 10 nas.

Lundi 21 mai 2019, l'hôpital avait fait part de sa décision d'arrêter de nouveau les traitements de Vincent Lambert. Mais la cour d'appel de Paris a choisi, après la protestation de ses parents, de les reprendre.

A présent que leur fils est de nouveau alimenté et hydraté, Pierre et Viviane Lambert souhaitent que Vincent soit transféré vers un centre spécialisé.

Catholiques pratiquants, ils estiment que leur fils n'est pas en fin de vie mais uniquement handicapé, et que ses traitements doivent continuer, même si son état n'évoluera certainement jamais.

Une opinion que ne partagent pas du tout Rachel, la femme de Vincent Lambert et François Lambert, son neveu. Tous les deux ne voient là qu'une "démarche militante".

L'avocat de François, Gerard Chemla, déclare avoir "fait le nécessaire pour qu'un recours se mette en place et soit régularisé la semaine prochaine".

"Nous sommes nécessairement dans un temps long: au mieux, cela va s'éclaircir dans les deux, trois mois qui viennent, au pire, cela peut durer davantage", estime-t-il.

François Lambert lui, refuse de s'avouer vaincu.

"Nous avons énormément d'éléments en notre possession (...) Désormais, le seul enjeu est de savoir si nous allons tomber sur des juges qui vont faire du droit ou du militantisme", assure-t-il.

Six des huit frères et soeurs de Vincent Lambert partagent son avis, et ne voient la prolongation des traitements que comme du "sadisme". Une situation "surréaliste" qui les "écoeure".

Dans les prochains jours, le ministère de la santé devrait se prononcer sur le fait de oui ou non pourvoir en cassation après le verdict de la cour d'appel.

L'affaire continue de diviser, et ce même dans le monde politique. Le Vatican a même jugé bon de réagir dans cette affaire.

Cependant, une vidéo publiée par "Valeurs actuelles" et enregistrée par la mère de Vincent Lambert a soulevé une vague de protestation et d'indignation de la part de la famille de Vincent. Sa femme aurait même porté plainte.

Une autre chose qui a massivement indigné beaucoup de personnes reste l'explosion de joie de la part des avocats et des parents en apprenant que les traitements de Vincent Lambert allaient reprendre.

L'IMPACT DE L'AFFAIRE SUR LES GENS

L'affaire Lambert est devenu l'affaire de tout le monde en France. De nombreux Français ont commencé à écrire leurs directives en cas de problème de santé ou d'incapacité. Pour en savoir plus sur l'impact qu'à eu cette histoire sur la population, cliquez ICI.

Les postes connexes
Histoires May 28, 2019
Ce petit enfant répond à un appel téléphonique du patron de son père
Histoires virales May 28, 2019
Un policier arrête un homme pour excès de vitesse
pixnio.com
Histoires May 28, 2019
Le mari a écrit une lettre très formelle à l'amant de sa femme
Histoires May 28, 2019
Un couple de personnes âgées passe devant une pharmacie tout en discutant de leur désir de se marier