La colère des fans suite au commentaire dans l'émission de Jean-Pierre Pernaut

Le mardi 18 juin, le reportage diffusé dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut a occasionné des remous sur la Toile à cause des remarques jugés sexistes. Le lendemain, le journaliste responsable de la séquence controversée a tenu à s'expliquer.

En effet, le journaliste sur la Coupe du monde féminine, Michel Izard, dans un reportage diffusé le mardi 18 juin dans JT de Jean-Pierre Pernaut, a partagé sa perception de la compétition, d'une manière qui n'a pas plu aux internautes.

"L’œil de Michel", comme l’a appelé le célèbre présentateur de TF1, a vu la Coupe du monde féminine avec un attitude de sexiste, selon les fans.

"Avec des gestes si délicats, au bout de doigts si fins, on peut comprendre que certains rêveraient d’être à la place de la balle. Mais l’essentiel est ailleurs. Dans ce jeu léger de jambes pour faire, comme les garçons, du tricot sur la pelouse. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers..."

Suite à ces propos de Michel Izard - qui se voulait poétique - pour décrire les dribbles et mouvement des joueuses, le web s'est révolté à travers des commentaires qui exprimaient le choc de leurs rédacteurs.

"J’ai pas les mots pour désigner le sujet du JT de Jean Pierre Pernaut sur le foot féminin. On dirait une archive sortie des années 60, misogyne à souhait. Quel malaise"

pour n'en citer qu'un seul.

Interrogé sur le plateau de "Quotidien", le mercredi 19 juin, le journaliste incriminé a réagi à cette polémique. Il a commencé par regretter sa maladresse après la première phrase.

"Là, il faut dire, je le reconnais, je le dis, c'est pas bien, c'est raté, c'est malvenu, c'est mal fait et c'est l'inverse de ce que je veux faire et j'en suis dévasté"

a-t-il déclaré face à Lilia Hassaine. En revanche, il a assumé sa phrase sur le tricot.

"Alors le tricot, toute la matinée, je me suis dit : le tricot, est-ce que je le dis, est-ce que je le dis pas ? L'an dernier, j'ai fait un sujet sur les hommes où je parlais du tricot parce que c'est une expression"

JEAN-PIERRE PERNAUT CRITIQUÉ

Auparavant, Jean-Pierre Pernaut a été accusé d'avoir censuré une femme voilée. En effet, selon le Canard enchaîné, le 12 février 2019, le présentateur aurait refusé de diffuser dans son émission des images d'une femme portant le voile.