Pourquoi les parents de Vincent Lambert n'ont aucune chance cette fois-ci

Kalina Raoelina
01 juil. 2019
10:18
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le samedi 29 juin 2019, Jean-Luc Roméro, le président de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité, a été invité sur le plateau de franceinfo.

Annonces

Vincent Lambert, un ex-infirmier en psychiatrie au Centre hospitalier de Châlons-en-Champagne, a été victime, le 29 septembre 2008, d’un accident de voiture.

Après s’être réveillé d’un coma profond, l’homme s’est retrouvé dans un état végétatif. Les parents de ce dernier mène une bataille juridique contre son épouse qui souhaite que le patient soit euthanasié. Sur le plateau de franceinfo, Jean-Luc Roméro s’est exprimé sur le déroulement de cette affaire.

Le vendredi 28 juin 2019, la décision de la cour d’appel qui se résumait à maintenir les soins de Vincent Lambert, a été annulée par la Cour de cassation.

Annonces

Cette affaire qui date de plus de dix ans, s’est positionnée comme étant le symbole de la controverse qui tourne autour de l’euthanasie en France.

Le lendemain de la décision rendue par la juridiction compétente, le président de l’ADMD, Jean-Luc Roméro, a été invité sur le plateau de franceinfo, le samedi 29 juin 2019.

Annonces

“C'est une situation qui est aujourd'hui extrêmement pénible une famille qui s'est déchirée pendant des années, et une affaire qui relance sans arrêt la question de la fin de vie, qui est très douloureuse en France.”

t-il estimé.

Pour Jean-Luc, a souligné le fait que c’était malaisant de parler à une personne qui ne sait même pas que l’on parle d’elle. Ce dernier a ensuite poursuivi en disant que :

“C'est quand même difficile... Et en même temps, il faut quand même reconnaître que ces dernières semaines, on n'a jamais vu ça : les gens ont pris conscience qu'il faut écrire des directives anticipées.”

Annonces
Annonces

Il a finalisé son discours en précisant que :

"Ça a été beaucoup plus efficace que toutes les campagnes mal faites que le gouvernement avait voulu faire sur la loi sur la fin de vie. Cette affaire a changé les choses. Elle interroge sur les législateurs parce qu'on n'a pas le droit d'avoir une autre affaire Vincent Lambert demain”.

Annonces

Serait-ce bientôt la fin de l’affaire Vincent Lambert ? Ses parents trouveront un moyen de reprendre les traitements de ses soins ?

Suivez toutes nos actualités, pour connaître les réponses à ses questions. Découvrez la colère de la mère de Vincent Lambert, après l’annulation des soins.  

Annonces