Première mondiale : Franky Zapata a réussi à traverser la Manche sur un Flyboard

Si un jour on nous avait dit qu’un homme allait pouvoir traverser la Manche grâce à un engin raccordé à des conduits propulsant de l'eau de mer à haute pression pour permettre de s'élever au-dessus de l'eau, on aurait dit que cela aurait été trop compliqué et impossible. Et pourtant Franky Zapata l’a fait et a défié l’impossible.

La date du 04 août est assurément une date à marquer d’une pierre blanche. Après une première tentative qui s’est soldé par un échec le 25 juillet 2019, Franky Zapata n‘a pas renoncé et a fini par réaliser son pari fou. En effet, celui que l’on surnomme “l’homme volant” a réussi à traverser la Manche sur un Flyboard. 

Interrogé par LCI sur cet exploit, l’homme déclare que c’est une réussite qu’il doit aussi bien à son équipe qu’à sa famille, qui ont toujours été présents pour l’aider à réaliser cet objectif qui semblait il y a quelques semaines impossible. Mais comme l’a si bien souligné les journaliste de LCI “Impossible n’est manifestement pas Zapata”.

Notons que la réussite de cette traversée n’a rien avoir avec la chance. C’est le résultat d'un travail acharné. En effet, après leur premier échec d’il y a 10 jours, Zapata et son équipe ont refait le tour de l’appareil pour l’optimiser au maximum. 

Une fois leur machine mise au point et que les conditions météorologiques ont été favorables pour faire une deuxième tentative, l’homme est de nouveau monté sur son Flyboard pour défier l’impossible. Une vingtaine de minutes, ce fut le temps que Zapata a pris avant d'atterrir à St Margaret's Bay, sur la côte anglaise. 

Une épreuve difficile, surtout physiquement, mais qu’il a réussi avec brio. Apparemment, le bonheur ressenti à l'atterrissage n’avait nul pareil. Un pari risqué qui en valait la peine. De toute façon, comme il l’avait souligné “Le risque c’est la vie”. Une façon de penser qui l'a emmené de l’autre côté de la Manche avec un Flyboard.

C’est une petite traversée pour l’homme mais une grande avancée pour l’humanité. En effet, Franky Zapata ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Apparemment, il prévoit déjà la construction de voitures volantes pour le “commun des mortels”.

Qui sait ? Peut-être que d’ici là, on verra Irene O'Shea au volant de l’une d’entre elles. Enfin, à bord pour être plus précis. Mais qui est Irene O'Shea me diriez-vous ?

Irene O'Shea sautant en parachute. | photo : SA Skydiving/YouTube

Irene O'Shea sautant en parachute. | photo : SA Skydiving/YouTube

C’est tout simplement la plus vieille parachutiste au monde. Une femme de 102 ans qui ressent de la joie absolue lorsqu’elle est dans la “zone de saut”.

Les postes connexes
Twitter/CTVNews
People Jul 25, 2019
Franky Zapata, qui a tenté de survoler la Manche, est tombé à l'eau à mi-chemin
People May 13, 2019
Patrick Bruel a 60 ans : l'amour de sa vie, ses fils Oscar et Léon, divorce
Vie Apr 22, 2019
10 jolies photos de jumeaux, l'un d'eux a le syndrome de Down
Getty Images
Mode Jul 22, 2019
Comment Céline Dion a réussi à se reprendre en main, après la perte de son mari