Coronavirus : Arnold Sowinski, ancien footballeur, est mort du Covid-19

Le Racing Club de Lens vient de perdre l’une de ses figures historiques. En effet Arnold Sowinski, ancien gardien de but du club de deuxième division française, et entraineur de l’équipe première, notamment lors de sa finale en coupe de France en 1975, s’est éteint à 89 ans.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie du COVID-19, mais la situation est néanmoins en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l’OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !.

Le Covid-19 a encore durement frappé. Arnold Sowinski l’une des figures emblématiques du football Français est passé sous ses mailles. L’ancien footballeur a en outre, souffert de problèmes cardiaques qui l’ont  défavorisé dans sa lutte contre la pandémie.

UNE GRANDE PERTE POUR  LE RC LENS

Les Sang et Or sont éprouvés par la mort d’Arnold Sowinski qui a  fini par succomber après une lutte farouche contre le coronavirus depuis plusieurs jours.  

Le natif de Liévin, a été d’une grande fidélité à son club de cœur, d’abord comme joueur capé de 126 matchs, ensuite comme entraîneur des jeunes et même secrétaire du club de 1961 à 1969.

Toutefois, son engagement et sa loyauté pour le  RC Lens lui ont permis d’avoir la confiance des dirigeants, ainsi il a pu occuper le poste d’adjoint puis entraîneur de l’équipe première jusqu’en 1978.

Appeler à d’autres fonctions, Il revient tout de même à son poste d’entraîneur de 1979 à 1981, avant d’être rappelé une nouvelle fois en 1988.

SON ÉPOPÉE EN COUPE DE FRANCE

Le coach, champion de France de deuxième division en 1973 avec le RC Lens, a pu également propulser son équipe de cœur en finale de coupe de France lors de sa folle épopée de 1975.

En effet Arnold Sowinski, était l’entraîneur de l’équipe première lors sa finale historique contre l’AS Saint-Étienne. De plus cette finale, est toujours considérée comme l’une des plus belles de l’histoire de la coupe de France.

Malgré leur défaite, cet exploit est resté néanmoins pour Arnold Sowinski un immense souvenir. D’ailleurs il a avoué que, depuis qu’il avait tenu les rênes du club en tant qu’entraineur, le Racing n’avait jamais livré un match d’aussi grande envergure que lors de cette finale.

SON AMOUR INCONDITIONNEL POUR LE RC LENS

Le coach Arnold Sowinski avait repris l’équipe du Racing Club de Lens, en 1969 alors qu’elle était au bord du précipice en CFA. Il a donc pu la ramener parmi l’élite en première division, et la également conduite en coupe de L’UEFA.

De son vivant, dès que le RC Lens eut besoin de ses services Arnold Sowinski avait toujours répondu promptement. Il était Capable de s’effacer de la scène, sans esclandre car il était avant tout un immense serviteur de la cause lensoise.

UN MÉDECIN DÉCÈDE DU COVID-19

Le personnel médical Français vient de perdre un des leurs. En effet, Jean-Jacques Razafindranazy, médecin urgentiste âgé de 68 ans qui exerçait au centre hospitalier de Compiègne dans l’Oise, est décédé le samedi 21 mars 2020 au CHU de lille.

Les postes connexes
Shutterstock
Actu France Mar 22, 2020
Le 1er médecin français traitant des patients du covid-19 est mort : hommage de son fils
GettyImages
Célébrités Mar 29, 2020
Delphine Wespiser en deuil, son médecin est mort du Covid-19
twitter.com/MENnewsdesk
Actualités Mar 30, 2020
Hilda Churchill qui a survécu à la grippe espagnole et aux 2 guerres est morte du Covid-19
Getty Images
Santé Mar 27, 2020
Covid-19 : Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit chantent pour les médecins (Vidéo)