logo
twitter.com/le_Parisien
La source: twitter.com/le_Parisien

Jacqueline Sauvage, symbole de la lutte contre la violence domestique, est décédée

Michael Markus Mvondo
29 juil. 2020
13:48
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Triste nouvelle ! Jacqueline Sauvage a rendu son dernier souffle le jeudi 23 juillet 2020 chez elle dans la commune de la Selle-sur-le-Bied. Elle était considérée comme le symbole de la lutte contre les violences domestiques contre les femmes.

Annonces

D’après les informations relayées par La République du Centre le 29 juillet 2020, Jacqueline Sauvage est morte à l’âge de 72 ans. En 2012, elle avait été condamnée à la réclusion pour le meurtre de son époux, qui la battait depuis près de cinquante ans. Une affaire qui avait ébranlé les Français sur la Toile.

Lors de son mandat présidentiel, François Hollande avait totalement supprimé sa peine de prison en 2016. La nouvelle vient de tomber ! Jacqueline Sauvage est morte le jeudi 23 juillet 2020 chez elle. Selon le La République du Centre, ses funérailles ont eu lieu le mardi 28 juillet 2020.

Photo de Jacqueline Sauvage interviewée sur TF1 | Photo : TF1

Photo de Jacqueline Sauvage interviewée sur TF1 | Photo : TF1

Annonces

UN SYMBOLE POUR LES FEMMES BATTUES

Sa mort a été annoncée le mercredi 29 juillet 2020 par maître Nathalie Tomasini, une des avocates qui l’a défendue pour l’assassinat de son mari Norbert Marot.

Dans le but de respecter l’intimité de la famille de la militante des droits des femmes, Nathalie Tomasini n’a rien dévoilé concernant les causes de sa mort. Elle a simplement dévoilé que Jacqueline Sauvage est morte paisiblement.

Annonces

L’affaire Jacqueline Sauvage a tenu les Français en haleine pendant des années. Condamnée à 10 années de réclusion criminelle pour avoir abattu son époux qui la frappait depuis 47 ans, elle avait été graciée par le président François Hollande en janvier 2016.

À la suite de la décision des tribunaux qui l’avaient condamnée, les internautes avaient pris les réseaux sociaux d’assaut. En effet, les Français ont jugé que cette peine de prison était excessive, vu la brutalité qu’elle a subi de la part de son mari.

Annonces

UNE TRISTE NOUVELLE

Malgré tous les efforts des avocates de Jacqueline Sauvage, elle avait écopé de 10 ans de réclusion. Ses deux avocates se sont battues corps et âme pour que la mère de famille retrouve sa liberté.

Jacqueline Sauvage est donc devenue l’emblème de la lutte contre les violences conjugales en France. Libérée en 2016, elle est retournée auprès de ses trois filles à son domicile La Selle-sur-le-Bied.

Annonces

Elle est morte le 23 juillet 2020 à l’âge de 72 ans. Son décès a suscité beaucoup d’émotion sur les réseaux sociaux.

LA MORT DE GISÈLE HALIMI

Gisèle Halimi était également une grande militante pour les droits des femmes. L'avocate a succombé le 28 juillet 2020 à l'âge de 93 ans. Une triste nouvelle qui a bouleversé son filleul, Nicolas Bedos, qui s'est exprimé avec émotion sur Instagram.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Malgré la haine, les enfants de Jean-Pierre Pernaut trouvent la paix avec leurs âmes-sœurs : Tom est adopté par la famille de sa petite-amie

04 avril 2022

Brigitte Bardot donne refuge à tous les animaux de Dominique Tapie, après la saisie de sa maison à Combs-la-Ville

20 mars 2022

Alors que Nathalie Marquay est "minée par le chagrin", les fans de Jean-Pierre s'en prennent à sa tombe, faisant souffrir les habitants de la commune

27 avril 2022

"Tout me fait penser à mon papa" : Bouleversée, Lou Pernaut s'exprime un jour après les funérailles de son père

11 mars 2022