Maïwenn : après ses propos polémiques sur les droits des femmes, elle en dit plus

Après avoir tenu des propos polémiques relativement aux droits des femmes qui avaient suscité une vague de colère, la réalisatrice Maïwenn en dit plus. Découvrez de quoi il s’agit.

C’est dans les colonnes du magazine Paris Match que Maïwenn avait violemment taclé les féministes ainsi qu’Adèle Haenel. Le 28 octobre 2020, elle s’est expliquée dans les colonnes du Parisien.

Magnifique sourire de Maïwenn. | Photo : Getty Images

Magnifique sourire de Maïwenn. | Photo : Getty Images

SON NOUVEAU FILM

Maïwenn a mis sur le marché un nouveau film intitulé "ADN". L’ancienne compagne de Luc Besson multiplie les interviews ici et là pour en faire la promotion. De "C à Vous" à "On est en direct", elle n’a pas manqué la moindre occasion de vendre son œuvre basée sur la quête identitaire.

Parmi les interviews qu’elle a données, une a beaucoup fait parler. Il y a quelques jours, la réalisatrice répondait aux questions du magazine Paris Match. Elle a donné un avis franc et direct concernant les féministes et Adèle Haenel, lequel n’est pas passé inaperçu.

Portrait de Maïwenn. | Photo : Getty Images

Portrait de Maïwenn. | Photo : Getty Images

SES DÉCLARATIONS

Elle a donné son avis sur le harcèlement de rue en regrettant que certaines femmes pensent que les hommes ne s’intéressent à elles que pour l’aspect charnel. Pour rappel, c’est le point de vue défendu par les féministes. D’après la réalisatrice, c’est une situation qui ne devrait plus durer très longtemps.

ELLE N’EST PAS POUR L’ÉGALITÉ DE L’IDENTITÉ

Depuis ces propos polémiques, la colère a très vite grondé sur la toile. Pour calmer le jeu et apporter des éclaircissements, la réalisatrice a décidé de réagir le 28 octobre 2020 dans le Parisien.

Maïwenn portant une belle robe blanche. | Photo : Getty Images

Maïwenn portant une belle robe blanche. | Photo : Getty Images

Jouant la carte de la prudence, Maïwenn a nuancé ses propos en disant qu’elle est bel et bien une féministe et militante de l’égalité salariale, mais elle n’est pas pour l’égalité de l’identité. Ceci est dû au fait qu’on observe beaucoup de déviances qui vont dans tous les sens. Reste donc à savoir si ces éclaircissements suffiront à calmer la colère des féministes.

ÉLISABETH ATTAQUÉE À CAUSE DE SA JUPE : LES DOUTES DES POLICIERS

Le vendredi 18 septembre 2020, une jeune étudiante de Strasbourg était victime d’une agression simplement parce qu’elle portait une jupe. Le témoignage de la jeune fille avait suscité la révolte sur la toile.

À la suite d’enquêtes avancées, la police a émis des doutes sur la version de la jeune fille. Les éléments supplémentaires délivrés par les caméras de vidéosurveillance ont poussé la police à penser que sa version ne serait pas exacte ou alors serait incomplète. Retour sur les faits.

Les postes connexes
Dailymotion/francebleualsace
Actu France Oct 08, 2020
Elisabeth attaquée à cause de sa jupe : les doutes des enquêteurs
Getty Images
Célébrités Sep 06, 2020
Maïwenn parle de son enfance : elle aurait grandi avec un père violent et une mère absente
GettyImages
Célébrités Oct 22, 2020
Gilles Verdez sur Cristina Cordula et ses propos "grossophobes" : "C'est stigmatisant"
Getty Images
Célébrités Oct 11, 2020
Salaire, vie privée : Stéphane Plaza - réponses aux 20 questions les plus posées