Roman Polanski, Alain Terzian et d’autres “historiques” exclus de l'AG des Césars : explications

Dans le monde du cinéma français, l'Assemblée Générale des Césars a pris la décision de renvoyer les “membres historiques”. Parmi eux se trouvent Roman Polanski et Alain Terzian.

Les “membres historiques” reconduits automatiquement dans l’assemblée générale des Césars en septembre dernier, sont exclus dans la matinée du 10 novembre 2020. Notamment, Alain Terzian, qui était le patron des Césars depuis 2003 ; Roman Polanski, qui a gagné le dernier césar du meilleur réalisateur et bien d’autres.

LES CRITIQUES AUTOUR DE L’INSTITUTION

Pour information, les Césars ont rencontré des crises depuis le mois de janvier et février. En effet, tout a commencé lors du traditionnel dîner des révélations du 13 janvier 2020. 36 jeunes acteurs prénommés pour les catégories “espoir” ont assisté à cet événement.

La cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

La cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

Durant cette cérémonie, certains de ces comédiens ont parlé à haute voix devant le public concernant le refus de l’invitation de leurs marraines par l’Académie. Cédric Klapisch, Michel Hazanavicius et d’autres acteurs n’ont pas hésité à sortir de leur silence.

Dans la même soirée, une demande d’explication de la part de la Société des Réalisateurs Français a été déposée auprès du patron des Césars, Alain Terzian. Les agissements opaques et discriminatoires de ce dernier sont les raisons de cette réclamation. C’était donc la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

la cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

la cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

Suite à cet incident, l’Académie des Césars n’a pas attendu longtemps pour présenter ses excuses les plus sincères. Quelques jours après, d’autres problèmes émergent étant donné que le Syndicat des producteurs indépendants a critiqué l’Académie sur l’inexistence de transparence au sein de l’institution.

DÉMISSION DE LA DIRECTION DES CÉSARS

Après ces dénonciations faites à l’encontre de l’Académie des Césars, critiquée par son opacité et ses pratiques discriminatoires, la direction a partagé un communiqué annonçant une démission collective.

“Le conseil d'administration de l'Association pour la promotion du cinéma (APC) a pris la décision à l'unanimité de démissionner”,

indique le texte.

La cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

La cérémonie de remise des César 2020 à la Salle Pleyel à Paris le 28 février 2020. | Photo : Getty Images

Après le 28 février 2020, une réunion a été prévue afin de renouveler les membres. Même si le patron Alain Terzian tentait de rétablir l’ordre, les critiques provenant des réalisateurs, acteurs et associations de professionnels n’ont pas cessé.

D’ailleurs, plusieurs célébrités ont réclamé un changement total des modes de gouvernance de l’APC.

En mi-septembre 2020, lors de la publication de la liste des nouveaux membres de l’AG, nombreux étaient sidérés sur l’existence d’une clause stipulant que les “historiques” avaient la possibilité d’y intégrer sur simple demande.

 Une vue d'un prix gravé lors de la cérémonie des Cesar Film Awards 2020 à la Salle Pleyel le 28 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Une vue d'un prix gravé lors de la cérémonie des Cesar Film Awards 2020 à la Salle Pleyel le 28 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Face à cette situation, la cinéaste Andréa Bescond a fait savoir son mécontentement, surtout, parce que Roman Polanski faisait désormais partie des membres. Alors que ce dernier était accusé d'abus par plusieurs femmes. 

Pour d’autres, cette décision viole les principes de démocratie et de parité.

EXCLUSION DES MEMBRES HISTORIQUES

Le 10 novembre 2020, l’Assemblée Générale des Césars a voté l’exclusion des “historiques” qui avaient été reconduits automatiquement dans celle-ci. Désormais, seuls 164 membres élus dont 82 femmes et 82 hommes, composent l’AG des Césars. 

Roman Polanski assiste à l'installation de Frédéric Mitterrand à l'Académie des Beaux-Arts. Tenue à l'Académie des Beaux-Arts le 05 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Roman Polanski assiste à l'installation de Frédéric Mitterrand à l'Académie des Beaux-Arts. Tenue à l'Académie des Beaux-Arts le 05 février 2020 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Véronique Cayla et Eric Tolédano sont les présidents de cette nouvelle AG, qui est dorénavant démocratique et paritaire.

Voici les “historiques” qui étaient renvoyés de l’AG : Alain Terzian, qui a été le patron des césars depuis 2003 jusqu’en 2020, Roman Polanski, Costa-Gavras, Régis Wargnier, Thomas Langmann, Margaret Menegoz et Alain Roca.

Alain Terzian assiste à la cérémonie d'ouverture et à l'arrivée du tapis rose à la 3e édition des Cannes le 09 octobre 2020 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

Alain Terzian assiste à la cérémonie d'ouverture et à l'arrivée du tapis rose à la 3e édition des Cannes le 09 octobre 2020 à Cannes, France. | Photo : Getty Images

Durant le vote, 164 personnes ont choisi “pour”, 6 voix “contre” et 15 personnes ont choisi de ne pas voter.

Outre cette exclusion, deux "historiques'' ont déjà pris la décision de démissionner de l’AG, après ces diverses critiques. C’était le cas du réalisateur Jean-Xavier de Lestrade et de l'acteur Sam Karmann.

CHANGEMENT D’APPARENCE LORS DES CÉSARS

Lors de la cérémonie des Césars, le 22 février 2019 à Paris, Laurent Lafitte est monté sur scène avec un visage méconnaissable.

Laurent Lafitte assiste aux César du cinéma 2019 à la Salle Pleyel le 22 février 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Laurent Lafitte assiste aux César du cinéma 2019 à la Salle Pleyel le 22 février 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 21, 2020
Karin Viard a confié qu'elle ne s'est jamais sentie belle par rapport à sa mère
Getty Images
Célébrités Aug 21, 2020
Annelise Hesme (Nina) : Zoom sur Clotilde et Élodie, ses deux célèbres sœurs
Getty Images
Célébrités Oct 17, 2020
Valeria Bruni-Tedeschi, sœur de Carla Bruni, est la mère de sa fille adoptive Oumy
Getty Images
People Sep 23, 2020
9 ans après, Pascal Obispo rend hommage à Annie Girardot, qui s'est battue contre l'Alzheimer