logo
Getty Images
La source: Getty Images

Accident violent de Romain Grosjean : ce détail qui lui a sauvé la vie

Nkongo Odile Carine
30 nov. 2020
19:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Romain Grosjean a été victime d’un accident, qui aurait pu être mortel. Découvrez le détail qui lui a permis de rester en vie.

Annonces

On ne le répétera jamais assez, la vie ne tient qu’à un fil. Ceci est une affirmation qui peut d’être confirmée par Romain Grosjean, qui a été victime d’un accident.

Alors qu’il a failli passer à trépas, le conducteur avait été sauvé par un détail. Zoom sur ce dernier.

Romain Grosjean et Lotus posent pour un portrait lors de la troisième journée des essais hivernaux de Formule 1. |Photo : Getty Images

Annonces

UNE COURSE QUI A FAILLI MAL TOURNER

L’incident s’est produit sur la piste de F1, dimanche 29 novembre 2020. Ce jour, Romain qui fonçait à toute allure, avait percuté les barrières de sécurité du Grand Prix du Bahreïn, suite à une collision avec le Russe Daniil Kvyat.

Très vite, un énorme incendie s’était déclaré après l'impact, à plus de 200 km/h. Contre toute attente, Romain avait réussi à s'en sortir, avec juste quelques brûlures, et une côte cassée. C’était un énorme miracle.

Romain Grosjean est photographié en train de marcher après un accident survenu lors du Grand Prix de F1 de Bahreïn. |Photo : Getty Images

Annonces

Selon les experts, si le pilote est encore en vie, c’est uniquement grâce au halo, une pièce qui avait été ajoutée dans les véhicules pour la sécurité des conducteurs en 2018.

IL EST RECONNAISSANT

En effet, pendant l’accident, la voiture du conducteur avait été fendue en deux. Cependant, le halo était toujours intact.

“Le halo a sauvé la vie de Grosjean en le protégeant des barrières. Sinon, cela aurait été le casque de Grosjean”.

Annonces

Romain a ainsi pu être transféré à l’hôpital, où il avait reçu une intervention rapide. Il faut dire que c’est un véritable coup du sort, parce que, souvenez-vous, lors de la mise en place de la pièce dans les automobiles, le pilote avait fait comprendre son désaccord. Des années après, il est heureux que son opinion n'eût pas été prise en compte, et remercie cette idée ingénieuse.

"Il y a quelques années, je n'étais pas favorable au halo, mais c'est la meilleure chose que nous ayons introduite en Formule 1. Sans cela, je ne pourrais pas vous parler aujourd'hui”.

L'accident dont il avait été victime a été un choc pour le public, qui s'inquiétait pour sa santé. Zoom sur les nouvelles du sportif, et son état de santé.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité