Disparition de Delphine Jubillar : le maire de la ville "impuissant", témoigne

La localité de Cagnac-les-Mines (Tarn) est submergée par l’inquiétude depuis que Delphine Jubillar a "pris la clé des champs" au petit matin du mercredi 16 décembre 2020. Le maire de la petite commune, impuissant, a ouvert une cellule de soutien psychologique dédiée aux habitants.

Depuis deux semaines, Delphine Jubillar s’est complètement volatilisée, après avoir quitté sa maison dans des circonstances inquiétantes. Selon les informations rapportées par Le Midi Libre, la mairie de la petite ville a mis sur pied une cellule psychologique pour soutenir les habitants, désemparés.

UN SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE APPORTÉ À LA POPULATION

Les recherches s’intensifient, mais toujours aucun résultat encourageant concernant la mystérieuse disparition de la jeune aide-soignante de 33 ans. Les habitants de Cagnac-les-Mines sont inquiets à cause de la forte similitude entre la disparition de Delphine Jubillar et l’affaire Daval.

L’affaire inquiète tellement Patrice Norkowski, le maire de la localité de 2 500 habitants, qu’il a ouvert une cellule psychologique, comme l’a rapporté Le Midi Libre dans son numéro du mardi 29 décembre 2020 :

"Je pense que ça va être nécessaire (…) que ça fera du bien aux gens d'aller parler à un psychologue."

Ce dernier a également souligné les difficultés de recherches menées par les enquêteurs, en raison des espaces boisés et des landes "impénétrables" dans les environs de Cagnac-les-Mines.

Le 23 décembre 2020, une  "battue citoyenne" réunissant environ de 2 000 personnes a été organisée, afin de déceler le moindre indice sur la disparition encore inexpliquée de la maman de deux enfants.

LE MAIRE EST DÉSESPÉRÉ

De nombreux objets ont été retrouvés, notamment son portable qui n’a donné aucun signal depuis le 17 décembre 2020, mais aussi un couteau, qui est analysé par les experts. Une enquête qui a mené les policiers à fouiller les alentours difficiles d’accès du village.

Le mari de la disparue, qui est accusé par certaines personnes et même comparé à Jonathann Daval, a également participé aux recherches. Cédric Jubillar est agacé d’être accusé du meurtre de son épouse et préfère rester loin des caméras.

Complètement "impuissant", le maire de la petite ville est conscient que le terrain de Cagnac-les-Mines est parsemé d’embûches et qu’il n’est pas aisé d’y mener des recherches.

LE MARI DE DELPHINE JUBILLAR SUSPECTÉ PAR LES ENQUÊTEURS

Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar n'a plus donné aucun signe de vie. La disparition suspecte de cette maman de deux enfants fait l'objet d'une enquête. Selon les déclarations des policiers, lors de la perquisition, son mari a quitté la maison en disant "Merci, au revoir".

Les postes connexes
Delphine Jubillar : son mari a quitté la maison en disant "Merci, au revoir"
facebook.com/jubillar
Actu France Dec 24, 2020
Delphine Jubillar : son mari a quitté la maison en disant "Merci, au revoir"
Disparition de Delphine Jubillar: paire de chaussettes trouvée par les chercheurs
Facebook/delphine.aussaguel YouTube/RMC
Actu France Dec 24, 2020
Disparition de Delphine Jubillar: paire de chaussettes trouvée par les chercheurs
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar : un couteau a été retrouvé
twitter.com/ladepechedumidi
Actu France Dec 23, 2020
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar : un couteau a été retrouvé
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar dans le Tarn : 3 hypothèses des enquêteurs
Shutterstock.com/NeydtStock
Actu France Dec 22, 2020
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar dans le Tarn : 3 hypothèses des enquêteurs