shutterstock.com
La source: shutterstock.com

Ils fermaient les yeux : malade, seul, un SDF de 74 ans risque l'expulsion de son box

Nkongo Odile Carine
22 mai 2021
21:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un homme sans abri de 74 ans vit dans un parking depuis plus d’une décennie. Alors qu’il risque de se faire expulser, des militants ont accepté d’intervenir, pour lui venir en aide. Zoom sur cette histoire. 

Annonces

Depuis plusieurs années, Milovan, un homme âgé de 74 ans, vit dans un parking, car il est sans abri. 

Celui-ci a la chance de pouvoir recevoir l’aide venant de bons samaritains, à l’égard de sa situation. Découvrez cette histoire.

Des centaines de chômeurs sont venus rejoindre les quelques clochards qui squattaient l'endroit autrefois. |Photo : Getty Images

Annonces

PLUS D’UNE DÉCENNIE DANS UN BOX

Cela faisait 15 ans que Milovan vivait dans le box du parking d’une résidence parisienne privée. Celle-ci est située près de Montparnasse au 66, rue d'Alleray (XV ième). 

Le fait marquant ici, est que l’homme âgé de 74 ans, étant malade, a réussi à vivre dans ce lieu, sans trop se faire repérer par ses voisins. Pourtant, Milovan explique que certaines personnes ont l'habitude de le voir, et de le saluer

“Certains savaient que je dormais là. Mon box était souvent ouvert.”

Une tente de SDF dans une rue de Toulouse. |Photo : Getty Images

Annonces

ILS SE METTENT EN MARCHE POUR L’AIDER

Si pendant toutes ces années, certaines personnes se contentaient uniquement de lui dire bonjour, cette fois, les foules ont décidé de se bouger, pour aider Milovan à améliorer sa situation. 

En effet, mercredi 28 avril 2021, le porte-parole du droit au logement, Jean-Baptiste Eyraud, a mobilisé un petit groupe de personnes, dans ce sens. L'objectif pour ces derniers était de plaider en faveur du SDF, qui risque l’expulsion par le gestionnaire du parking. 

Un SDF mendie dans le froid. |Photo : Getty Images

Annonces

UN HOMME SANS PROBLÈMES

C’est un passant qui, ayant vu l’avis d’expulsion sur le box de Milovan, a décidé d’appeler le DAL

“Je connais Milovan depuis une quinzaine d’années...Je l’ai toujours connu seul, sans enfant, sans famille. Je sais aussi qu’il n’a pas fait valoir ses droits à la retraite.”

Ils sont nombreux à avoir témoigné de la courtoisie du septuagénaire, qui pendant toutes ces années, n’a fait de mal à personne. Bien que la situation de ce dernier n’ait fait que se détériorer avec le temps, les habitant qui fermaient les yeux toutes ces années, ont décidé de se bouger pour l’aider. 

Annonces

Découvrez tout sur l'histoire d'un autre sans abri, qui vivait seul depuis 20 ans

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces