Getty Images
La source: Getty Images

Dalida nous a quitté il y a 34 ans : Décès de Luigi, avortement, absence d’enfants

Mampionona Rakotonoely
03 mai 2021
20:41
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Entre le décès de Luigi Tenco, son avortement puis l’incapacité qu’elle a eu à avoir d’enfant, il faut dire que la vie n’a pas vraiment épargné la première artiste au monde à recevoir un disque de diamant.

Annonces

Dalida est assurément l’une des chanteuses les plus populaires de son époque. Toutefois, cela ne l’a pas empêché de vivre de nombreux calvaires. Le 3 mai 2021, marque le 34e anniversaire de la disparition de la diva franco-égyptienne. Occasion de revenir sur les drames de sa vie.

LA DISPARITION DE LUIGI

Les chemins de Dalida et Luigi se sont croisés en 1966. Peu de temps après leur première rencontre, leur passion était montée à son paroxysme. Ils rêvaient de se dire “Oui” devant l’autel. Malheureusement, Luigi Tenco s’est ôté la vie le 27 janvier 1967, bien avant que leur rêve s’accomplisse.

Luigi Tenco interprétant la chanson Ciao amore ciao lors du 17e Festival de musique de Sanremo. Sanremo, 26 janvier 1967. | Photo : Getty Images

Annonces

La disparition du jeune auteur compositeur marquera à jamais la vie de la Diva. Comme un malheur ne vient jamais seul, son ex-mari Lucien Morisse, s’est ôté, lui aussi la vie trois ans plus tard. Suite à cette période, la chanteuse s’est tournée vers un répertoire musical plus grave.

“Avec la candeur infernale de sa jeunesse”

Ce fut l’une des titres culte interprétés par Dalida. Mais pour cette dernière, ce fut plus qu’une simple chanson. Elle cachait en réalité une grande blessure. En 1967, la sœur d’Orlando avait connu une brève romance avec Lucio, un jeune homme qui n’avait pas 18... mais 22 ans.

Dalida (Iolanda Cristina Gigliotti) chante lors d'un concert à l'Oasi à Fregene. Fregene, 28 août 1968. | Photo : Getty Images

Annonces

Le jeune étudiant romain a mis enceinte la star internationale. À cette époque, l’interruption volontaire de la grossesse était illégale, que ce soit en France ou en Italie. La chanteuse avait alors opté pour une intervention clandestine. 

Un choix qui aura de lourde de conséquence puisque après cela, la Diva est devenue infertile. Plus tard, le frère de la ravissante chanteuse révéla que Lucio n’avait jamais été mis au courant de cette histoire.

Dalida (Iolanda Cristina Gigliotti) pose dans sa maison. Paris, 1968. | Photo : Getty Images

Annonces

“Dalida ne voulait pas d'un enfant sans père. Vu que Lucio était plus jeune qu'elle, ma sœur ne voulait pas gâcher son avenir. C'est pour ça qu'elle lui a caché la vérité ! Ma   s'est sacrifiée pour lui !”,

confiait Orlando avant d’ajouter :

“Elle a pris cette décision toute seule. Lucio n'a même pas compris pourquoi Dalida avait mis fin à leur relation."

LA DISPARITION DE L’ARTISTE

Le 3 mai 1987, le corps sans vie de la Diva a été retrouvé chez elle. Elle s’est ôtée la vie. Pour son frère Orlando, l’absence du docteur François Naudy fait partie des éléments déclencheurs de ce drame.

Annonces

La chanteuse et actrice française d'origine italienne Dalida (Iolanda Cristina Gigliotti) pose. Paris, 1970. | Photo : Getty Images

Ce dernier s’en défend tout en supposant qu’il y avait peut-être quelqu’un d’autre. Qui sait… en tout cas, elle est partie en laissant ces mots :

"La vie m'est insupportable. Pardonnez-moi."

Annonces