"Il faisait de moi ce qu'il voulait" : Valérie Bacot a tué son mari qui l'avait maltraitée

Valérie Bacot rêvait d’une enfance joyeuse comme les autres. Mais le passage de Daniel Polette, le conjoint de sa mère, dans sa maison, a fait de sa vie un cauchemar. Un enfer qui a duré pendant 24 ans jusqu’à ce qu’elle se libère. Retour sur son témoignage.

Pendant 24 ans, Valérie Bacot a vécu un enfer. Agressée intimement et battue, la mère de famille s’est libérée en mettant un terme à la vie de ‘’son mari’’. De passage sur le plateau de l’émission "Sept à Huit", la quadragénaire s’est livrée sur ses années sombres.

UNE ENFANCE DOULOUREUSE

Valérie Bacot n’était qu’une enfant de 12 ans lorsque le compagnon de sa mère entre dans sa vie et la rend en cauchemar. La femme de 40 ans était alors devenue la seconde femme de celui-ci. Tous les soirs quand elle rentrait des classes, elle était victime de viol intime, se souvient-elle sur le plateau de "Sept à Huit".

Des abus permis par l’approbation de sa mère. Si au début, elle pensait que l’auteure de ses jours n’était pas au courant de ses agressions, au fil du temps, elle a découvert le contraire. Choquée par cette tyrannie, la sœur de Valérie Bacot est allée dénoncer Daniel Polette à la gendarmerie.

Celui-ci a été condamné à 4 ans dans une maison de détention pour "viol sur mineure de moins de 15 ans". Comme l’a rapporté LCI, le bourreau de la famille est sorti après deux années passées en prison.

Sa réintégration dans la maison n’est pas passée inaperçue. Les sévices qui s’étaient calmés ont refait surface. Submergée d’émotions, la mère de famille a écourté la vie de son bourreau.

VALÉRIE BACOT PASSE À L’ACTE

C’est à l’âge de 17 ans que Valérie est tombée enceinte pour sa première fois. Malgré son état, la jeune femme vivait le calvaire. Installée dans un nouvel appartement en compagnie de sa mère et Daniel, la jeune a accouché de son premier enfant, puis s’en est suivi trois autres.

Pendant plus de deux décennies, la vie de la mère et de ses enfants était un calvaire. Tous les soirs, c’était des brimades, des violences physiques et des menaces de mort, s’est-elle confiée à Audrey Crespo-Mara.

Face à cette spirale d’horreur dans son foyer, Valérie Bacot a décidé de sauver ses enfants. Forcée à se prostituer, la quadragénaire vivait l’horreur a t-elle ajouté lors de son témoignage. L’enfer dure pendant 14 ans, jusqu’au jour où sa fille de cet âge a commencé à imaginer le sort qui lui est également réservé.

FIN DE PARCOURS POUR SON BOURREAU

Alors qu’elle était en compagnie d’un client violent, tout ne s’est pas passé comme convenu. Énervé, Daniel a voulu lui faire payer son acte. Cependant, Valérie Bacot fut la première à saisir son arme et a tiré sur lui.

Informés, ses enfants l’on aidé à enterrer Daniel Polette dans les bois. 1 an après son corps a été retrouvé par la gendarmerie. La quadragénaire et ses enfants ont été interpellés le 2 octobre 2017. 

Détenue provisoirement pendant 1 an, celle-ci a été libérée sous contrôle judiciaire, en patientant son procès qui se déroulera en juin 2021. 

UN COMITÉ DE SOUTIEN POUR VALÉRIE BACOT

Le 2 octobre 2017, Valérie Bacot et ses enfants ont été interpellés par les forces de l’ordre pour le meurtre Daniel Polette, son mari. Celui-ci, pendant plusieurs années, a abusé de la mère de famille. Son comité de soutien mène une lutte acharnée pour lui permettre de ne pas retourner en prison. 

Les postes connexes
Hyana n'avait que 6 ans : on l'a laissée avec son bourreau alors que son frère était placé
Getty Images
Actu France Apr 02, 2021
Hyana n'avait que 6 ans : on l'a laissée avec son bourreau alors que son frère était placé
Sept à Huit : un expert parle d’un "inceste heureux, les internautes outrés
twitter.com/7a8
TV Mar 22, 2021
Sept à Huit : un expert parle d’un "inceste heureux, les internautes outrés
"Je me suis immolé par le feu" - Jonathan Destin à C à Vous sur le harcèlement scolaire
Twitter/cavousf5
Histoires virales Mar 12, 2021
"Je me suis immolé par le feu" - Jonathan Destin à C à Vous sur le harcèlement scolaire
"Je n'aurai jamais pensé dénoncer mon fils" : témoigne la mère de l'agresseur de la fille noyée
twitter.com/BFMParis
Actu France Mar 09, 2021
"Je n'aurai jamais pensé dénoncer mon fils" : témoigne la mère de l'agresseur de la fille noyée