logo
youtube.com/Gipsy
La source: youtube.com/Gipsy

Une peine de cinq ans de prison avec sursis contre Bernard Tapie

Mahatony Rajaofera
02 juin 2021
21:30
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La nouvelle vient de tomber, une peine de 5 ans d'emprisonnement avec sursis a été requise en appel à l'encontre de Bernard Tapie pour son affaire avec la banque lyonnaise.

Annonces

Hospitalisé, Bernard Tapie n'a pas pu assister à son procès en appel. Ce fut aussi le cas de ses avocats qui avaient d’ailleurs dénoncé la tenue de ces audiences la semaine d’avant. Mais cela n'a pas empêché le parquet de se prononcer.

QUELQUES DÉTAILS SUR L’AFFAIRE

L’altercation entre Bernard Tapis et la Société de Banque Occidentale a débuté en 1992. À noter que la banque lyonnaise a été elle-même une banque publique à ce moment-là. Ce qui fait que le contentieux judiciaire entre les deux parties était d'ordre public.

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces

L'histoire a commencé lorsque l’époux de Dominique Tapie avait manifesté son souhait de vendre la société Adidas, en 1992, alors qu’il venait de devenir ministre.

À l’époque, Adidas était au plus mal et rencontrait quelques problèmes financiers. C'était le Crédit lyonnais qu’il a mandaté pour effectuer la vente.

Il a été mis en faillite par la banque, qui d'ailleurs avait résilié le contrat établi entre eux. En s'intéressant de près à la vente d'Adidas, Bernard Tapie avait déclaré avoir remarqué des manœuvres frauduleuses concernant la cession de la marque. Après avoir porté l’affaire devant le tribunal, il a reçu un dédommagement de 403 millions d'euros.

Annonces
Bernard Tapie assiste à la "Black & White Party by Edouard Nahum at VIP Room Theatre" le 6 décembre 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Bernard Tapie assiste à la "Black & White Party by Edouard Nahum at VIP Room Theatre" le 6 décembre 2016 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Quelques années plus tard, à la vue de nouveaux faits, la cour de justice de la république avait mis en examen l’ancien patron de l’OM ainsi que son avocat pour “escroquerie en bande organisée”. Ce qui fait que l’affaire d'arbitrage de 2008 a été révisée.

Annonces

Lire aussi : Bernard Tapie : Son avocat donne de ses nouvelles

LE TRIBUNAL S’EST PRONONCÉ SUR UNE SENTENCE

Après quelques audiences et comparutions aux tribunaux, le parquet général a prononcé un verdict le mercredi 2 juin 2021.

Pour la peine, une condamnation de cinq ans de prison avec sursis pour motif de détournement de fonds publics ainsi que d'escroquerie a été requise à l'encontre du père de Stéphane Tapie.

L'homme d'affaires et ancien politicien français Bernard Tapie s'exprime lors d'une conférence à la Chambre de commerce de Liège, le 27 septembre 2018. | Photo : Getty Images

L'homme d'affaires et ancien politicien français Bernard Tapie s'exprime lors d'une conférence à la Chambre de commerce de Liège, le 27 septembre 2018. | Photo : Getty Images

Annonces

À cela s’ajoute une amende de 300.000 euros, sans oublier que ses biens saisis seront confisqués également. Une décision qui a été prise en tenant compte de l’état de santé actuel de l’homme d’affaires.

"...la peine doit tenir compte de son état de santé, il n'est pas envisageable de prononcer de la prison ferme...",

avait affirmé l'avocat général lors de sa déclaration.

Quant à Maître Lantourne et Monsieur Pierre Estoup, les avocats généraux ont requis trois ans de prison d'emprisonnement avec sursis ainsi qu'une sanction de 300.000 euros pour escroquerie. En complément, une demande d’interdiction d'exercer son métier d’avocat pour Maurice Lantourne.

Annonces
Bernard Tapie pendant une suspension d'audience au tribunal de Paris, à Paris, en France, le 4 avril 2019. | Photo : Getty Images

Bernard Tapie pendant une suspension d'audience au tribunal de Paris, à Paris, en France, le 4 avril 2019. | Photo : Getty Images

Pour Jean-François Rocchi, une peine de 3 ans d'emprisonnement a été exigée par le ministère public dont un an avec sursis tandis que pour Stéphane Richard, le patron d'Orange, ce sera également la même peine, mais avec deux ans de sursis ajouté d’une sanction pécuniaire de 100.000 euros.

Annonces

SON ÉTAT SE DÉGRADE DE PLUS EN PLUS

Depuis quelques jours, Bernard Tapie n’a pas pu assister aux audiences pour son procès sur l’affaire de l’arbitrage de crédit lyonnais. La raison est telle qu’il a été hospitalisé le 27 mai 2021. Découvrez les confidences de son fils concernant l'évolution de l’état de santé de son père.

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Bernard Tapie | Photo : Getty Images

N’oubliez-pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Amel Bent se retrouve seule avec trois enfants : son mari Patrick, emmené à la prison de Nanterre, ne verra pas son fils d'un mois grandir

04 mai 2022

Nicolas Sarkozy et ses villas à Paris et au Maroc : cinéma personnel, 1500 m² - sa propriété en plein procès

27 janvier 2022

Alors qu'Amel Bent attend son troisième enfant, son mari Patrick est condamné à trois ans de prison

29 janvier 2022

Amel Bent a donné naissance à un garçon "en bonne santé" à 36 ans : "Apnée, prise de sang" - Une grossesse pas facile

08 avril 2022