Le 7a8 découvre un nouveau syndrome chez les jeunes dû à l'addiction au scalpel

De nos jours, le recours à la chirurgie esthétique touche de plus en plus le jeune public. Découvrez les détails de l'enquête menée par "Sept à Huit".

Auparavant, ce furent les femmes âgées de plus de 50 ans qui étaient intéressées par les retouches du corps. Désormais, les tendances sont inversées. Selon les enquêtes du “Sept à Huit”, nous faisons face à un nouveau phénomène qui fait que de plus en plus de jeunes s’adonnent à cette pratique.

LE SNAPCHAT SYNDROME

Selon les explications de Laurence Benouaiche, chirurgien plasticien, la plupart des jeunes qui se présentent chez eux en vue de retoucher leur corps ont souvent recours à l’application Snapchat.

Application Snapchat. | Photo : Pixabay

Application Snapchat. | Photo : Pixabay

Elle avait déclaré que ces derniers se prennent en photo sur Snapchat, choisissent les filtres à appliquer, puis viennent les voir en demandant de les faire ressembler à l’image qui a été retouchée.

Ce fut par exemple le cas de Lydia, une jeune fille âgée de 19 ans et qui est une vraie fanatique des filtres adoucisseurs proposés dans les smartphones.

Elle souhaitait que son visage soit le même que sur une photo qu’elle a prise. Pour la peine, elle avait demandé à recevoir des injections sur ses lèvres qui étaient déjà épaisses. Selon ses dires, ça ne lui dérangeait pas de se faire opérer malgré son âge.

Deux femmes en train de se maquiller. | Photo : Getty Images

Deux femmes en train de se maquiller. | Photo : Getty Images

D’ailleurs, la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. Pour apporter plus de précision au type de lèvres qu’elle voulait avoir, Lydia a montré au chirurgien les images d’une influenceuse qui l’avait inspirée sur Instagram.

Pour ce faire, ce dernier lui a fait une injection lors d’une opération qui a coûté 350 Euros.

MAL DANS SA PEAU

Selon le spécialiste Nicolas Lari, les jeunes qui ont recours à ces types d'opérations souffrent de ce qu’on appelle la "dysmorphophobie".

Une sorte de problème psychologique qui fait que ces derniers ont une vision négative et déformée de leur aspect. Ce qui fait qu’ils n'arrivent plus à supporter de voir leur reflet dans un miroir sans la présence d’un filtre.

Une belle jeune femme. | Photo : Pixabay

Une belle jeune femme. | Photo : Pixabay

Pour le cas de Maïssane, alors qu’elle n’est âgée que de 24 ans, celle-ci a déjà subi une dizaine d'opérations chirurgicales. 

"J'ai fait le nez deux fois, les seins, les lèvres, du botox, le contour du visage, les dents",

a-t-elle détaillé auprès de “SEPT À HUIT”.

Avant de s’occuper de son cas, Nicolas Lari l’avait alerté sur les risques liés aux opérations.

Lire aussi : Chirurgie tous les 3 mois, visage boursouflé, trahison : Hélène Ségara sur sa maladie

LE “FERRARI DESIGN”

Un reportage réalisé par “SEPT À HUIT” au Maroc, met en lumière quelques personnes qui font de la chirurgie esthétique dans le but de ressembler à leur idole ou à des personnalités qui sont réputées pour leur beauté.

Une femme maquillée. | Photo : Pixabay

Une femme maquillée. | Photo : Pixabay

Ce qui avait interpellé le plus les gens, c’était l’histoire du Dr Guessous avec son fameux “Ferrari design”. Une expression par laquelle il désigne la silhouette la plus sollicitée par ses clients.

Une formule qu’il ne manque pas d'afficher sur les réseaux sociaux tout en se vantant de sa réussite. Mais cela a quand même troublé pas mal d’internautes qui n’ont pas hésité à faire part de leurs impressions sur Twitter..

“Le Ferrari design, cette horreur”,

avait lâché un internaute.

L’ANIMATRICE SE LÂCHE

Lorsqu’on parle de chirurgie esthétique, les personnes ont des avis assez partagés. Pour sa part, Sophie Davant avait publié un nouveau livre récemment où elle avait, en partie, parlé de son opinion concernant le sujet. Découvrez tous les détails.

N’oubliez-pas de vous abonner à AmoMama sur Google News !

Les postes connexes
"Je voulais qu'on m'aime" : Céline Dion revient sur ses complexes et la chirurgie esthétique
Getty Images
People May 18, 2021
"Je voulais qu'on m'aime" : Céline Dion revient sur ses complexes et la chirurgie esthétique
"Je ne dis jamais non" : à 49 ans, Géraldine Maillet se confie sur la chirurgie esthétique
Getty Images
Santé May 01, 2021
"Je ne dis jamais non" : à 49 ans, Géraldine Maillet se confie sur la chirurgie esthétique
Evelyne Dhéliat a 73 ans : Rock, chic, élégante - Découvrez ses meilleures tenues
Getty Images
Célébrités Apr 19, 2021
Evelyne Dhéliat a 73 ans : Rock, chic, élégante - Découvrez ses meilleures tenues
Tout ce que vous devez savoir sur le maquillage numérique
Shutterstock
Exclusivité Feb 10, 2021
Tout ce que vous devez savoir sur le maquillage numérique