À propos AM
ActualitésPeople

18 juin 2021

Delphine Jubillar : Cédric "pas assez intelligent pour commettre un crime aussi parfait"

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Soupçonné d’avoir tué sa femme, Cédric Jubillar a été placé en gare à vue. Si l'étau se resserre autour du mari de Delphine Jubillar, le Parisien a recueilli le témoignage de ses proches.

Ce n’est un secret pour personne, Delphine Jubillar est portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Si l'enquête semblait être au point mort, les enquêteurs viennent de frapper fort.

Le 16 juin 2021, six mois jour pour jour après la disparition de l’infirmière, Cédric Jubillar a été placé en garde à vue.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Le Parisien estime même que les enquêteurs ont toujours suspecté le mari, et ce, dès le début de l’affaire. En ce qui concerne les proches de ce dernier, ils ont du mal à croire à la culpabilité de Cédric.

RÉCITS INCOHÉRENTS

Bien que les enquêteurs n’ont jamais cessé de suspecter le mari de Delphine Jubillar, ils n’ont pas non plus écarté les autres pistes. Entre-temps, il lui avait accordé le statut de partie civile pour qu’il baisse sa garde.

Chargement...

Annonces

Néanmoins, les éléments de l’enquête les ramènent toujours à Cédric Jubillar. Ils ont d'ailleurs réuni plus de preuves pour contester le récit incohérent de ce dernier.

S’il affirme s’être endormi vers 22 heures avant d'être réveillé par les pleurs de leur fille de 18 mois, les analyses téléphoniques attestent qu’il est resté éveillé une bonne partie de la nuit.

Chargement...

Annonces

De plus, la brève description, utilisée pour l’appel à témoins semble fausse. S’il affirme que sa femme portait une doudoune, un élément matériel prouve qu’elle avait enfilé une tenue de nuit vers 23 heures et s’apprêtait à aller se coucher.

Dans ce contexte, il est inconcevable qu’il s’agisse d’un départ volontaire, comme son mari l’avait laissé entendre.

Chargement...

Annonces

LE TÉMOIGNAGE DE SES PROCHES

Pointé du doigt depuis le début de l’affaire, Cédric Jubillar n’a cessé de clamer son innocence. Il s'était même plaint du fait que certains le comparent à Jonathann Daval, le mari féminicide d’Alexia Daval.

Février 2021, Le Parisien avait d'ailleurs sollicité les proches du plaquiste. Nadine, sa mère leur avait affirmé que son fils lui avait assuré “les yeux dans les yeux” ne pas avoir tué sa femme. Un autre membre de sa famille leur avait également confié

Chargement...

Annonces

“Cédric n’est pas assez intelligent pour commettre un crime aussi parfait."

Chargement...

Annonces

Un ami de Cédric a également révélé qu’il fanfaronnait avec humour sur le fait d’avoir tué sa femme. Il le disait d’une telle manière qu’il fallait comprendre “exactement l’inverse”. Il aurait même ironisé sur le fait d’être devenu “le mec le plus connu du Tarn”.

LE POSSIBLE MOBILE

Décidément, les temps sont durs pour Cédric Jubillar. Depuis son arrestation, beaucoup sont convaincus de sa culpabilité. D’après le Parisien, les enquêteurs auraient déjà théorisé sur le possible mobile de ce meurtre éventuel.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Chargement...
Chargement...

Annonces