Karin Viard confesse ses préférences en matière d'humiliation : "Ce sujet me plaît beaucoup"

Depuis les années 1990, Karin Viard rencontre un franc succès au grand comme au petit écran. Le 19 juin 2021, la comédienne était à l’honneur dans “50 mn Inside”. Occasion pour la comédienne de se confier sur ses mauvais souvenirs.

Derrière le succès de Karin Viard, se cache un parcours difficile. C’est une femme engagée qui choisit les personnages qu’elle incarne au cinéma. Et cela pour une raison.

UN GRAND NOM DU CINÉMA FRANÇAIS

Karin Viard est un visage bien connu du cinéma français. L’actrice a d’ailleurs été trois fois récompensée aux Césars durant sa brillante carrière. Le dernier qu’elle a reçu était d’ailleurs pour sa performance dans “les chatouilles”. 

Une performance exceptionnelle qui n’a pas été facile à accomplir d’après la comédienne âgée de 55 ans. En effet, elle jouait le rôle d’une mère confrontée aux plaintes de sa fille vis-à-vis des abus perpétrés par un proche de la famille. 

MÈRE DE DEUX ENFANTS

Du côté de sa vie privée, Karin Viard est la mère de deux jeunes filles. La première se prénomme Marguerite 23 ans et l’autre s’appelle Simone, et elle a 21 ans. Tout deux sont tout à fait franc face aux prestations de leur mère à l’écran.

"Il faut savoir que mes filles ne sont pas fans de leur mère. Elles peuvent me dire ‘Là, j’ai pas trop aimé’, ou ‘oh c’est un film qui ne m’intéresse pas’",

confie la comédienne.

UNE FEMME ENGAGÉE

Le succès de Karin Viard auprès du grand public n’est plus à prouver. En coulisse, il s’avère que la comédienne est une femme très engagée. Elle lutte activement pour les droits des femmes. Les rôles qu’elle choisit d’endosser au cinéma ne sont d’ailleurs jamais anodin.

En 2019, Karin Viard a donné la réplique à Leïla Bekhti dans le film intitulé “Chanson douce”. Un long métrage où elle s’est mise dans la peau d’une nourrice qui répond au nom de Louise. Cette nounou bien qu’expérimentée et serviable, a fini par poser des problèmes au sein du foyer qui l’a accueillie. 

MARQUÉE PAR L’HUMILIATION SOCIALE

Jouer le rôle de cette nourrice lui tenait particulièrement à cœur, car elle lui rappelait ses propres souvenirs. 

"C’est carrément moi qui ai choisi ce rôle, et qui ai demandé à un producteur d’acheter les droits pour moi",

 a-t-elle expliqué.

Face à Nikos Aliagas, dans “50 mn Inside”, sur TF1, la Normande a expliqué que quelque chose l’inspirait dans l’humiliation sociale. C’est un thème qu’elle affectionne particulièrement. 

La mère de Marguerite et Simone a d’ailleurs expliqué les raisons de cela. La comédienne est passée par là. Elle connaît ce que c’est que l’humiliation sociale. Elle a ressenti ce que cela fait de “ne pas être dans la norme, de ne pas être dans la bonne case, de vouloir accéder à ça, mais d’avoir très conscience que tu n’en es pas là…”.

UNE BELLE REVANCHE 

Karin Viard a souffert de ne pas avoir fait partie d’une élite… “de ne pas avoir les codes”. Elle a confié durant l’émission que cela l’avait beaucoup marquée.

Elle qui venait d’une famille de la classe moyenne, il faut savoir que la comédienne a grandi auprès de ses grands-parents, eux même issus de la classe moyenne. Fort de son parcours, la cinquantenaire prend à cœur ses convictions, car cela l’a permis d’avoir sa revanche sur les difficultés auxquelles elle a dû traverser.

UNE ENFANCE DIFFICILE

Si Karin Viard avait grandi avec ses grand-parents maternels, c’est parce que ses propres parents l’avaient abandonné lorsqu’elle avait cinq ans. Elle a donc passé une partie de sa jeunesse dans une maison de retraite.

Un passé qui l’a profondément marquée. Elle en est devenue boulimique. Heureusement, elle a fini par rencontrer une psy. Cette dernière l’a aidée à remonter la pente. Plus tard, la comédienne réalisera que c’est la seule personne qui l’ait vraiment comprise.

Karin Viard | Photo : Getty Images

Karin Viard | Photo : Getty Images

Pour suivre l’actualité de vos stars préférées, n’hésitez pas à vous abonner à AmoMama sur Google News.

Les postes connexes
Lola Dewaere (Astrid et Raphaëlle) : La perte d'un être cher, la naissance prévue de deux fils
Getty Images
Célébrités May 28, 2021
Lola Dewaere (Astrid et Raphaëlle) : La perte d'un être cher, la naissance prévue de deux fils
Décès d'Yves Rénier : découvrez Karin Rénier qui est devenue mère de ses quatre enfants
Getty Images
People Apr 26, 2021
Décès d'Yves Rénier : découvrez Karin Rénier qui est devenue mère de ses quatre enfants
Pierre Rochefort (Disparition inquiétante) : père à 19 ans, 3 épouses, 5 enfants
instagram.com/pierrerochefort
Célébrités Mar 27, 2021
Pierre Rochefort (Disparition inquiétante) : père à 19 ans, 3 épouses, 5 enfants
"Les Saintes chéries" : zoom sur la vie de Marthe Villalonga
Getty Images
Vie Mar 06, 2021
"Les Saintes chéries" : zoom sur la vie de Marthe Villalonga