logo
shutterstock.com
La source: shutterstock.com

Jemma, 34 ans, a perdu 2 filles à 11 mois d’intervalle : Madelyn est décédée dans ses bras

Nkongo Odile Carine
10 juil. 2021
17:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Perdre un enfant est certainement l’une des épreuves les plus difficiles à vivre pour un parent. C’est à cette difficulté qu’a dû faire face Jemma Watson, une femme de 34 ans qui a perdu ses deux filles.

Annonces

Jemma Watson est une femme de 34 ans, qui a eu faire face à l’une des plus terribles épreuves de sa vie, la perte de ses deux filles.

Pendant cette période, la maman éplorée a reçu énormément d’aide venant de ses proches, mais aussi de personnes inconnues. Zoom sur son histoire incroyable.

Une femme qui pleur dans le noir.| Photo : Getty Images

Une femme qui pleur dans le noir.| Photo : Getty Images

Annonces

UNE MATERNITÉ COMPLIQUÉE

Jemma a perdu ses deux filles, à seulement 11 mois d’intervalle. Pendant toute cette période, elle était accompagnée par une personnel médical “incroyable”. Celle-ci explique qu’elle avait conçu son premier enfant de manière normale. Cependant, elle a eu des problèmes d'hypertension et a été transférée à l’hôpital d’Ulster, où elle a accouché de son bébé.

“Quand il est né, il a eu un début un peu difficile et n'était pas très bien, mais il s'est rapidement transformé et s'en est très bien sorti."

Jemma explique que durant tout son séjour, elle a reçu énormément de soutien de l’équipe médicale, et leur en est énormément reconnaissante.

Annonces

LA PERTE DE SES FILLES

C’est à la suite de ce récit qu’elle a expliqué l’histoire de ses petites, parties un peu trop tôt. Emma disait qu’elle était tombée enceinte en 2020. Cependant, au bout de 20 semaines, elle a appris que son bébé était atteint du syndrome de Turner.

Même s’il est possible de vivre avec, la femme de 34 ans explique que son bébé n’a pas survécu, et qu’il est né “endormi”.

“Notre petite Eve est née endormie. À ce moment-là, j'ai été transférée au service de médecine fœtale de l'Ulster.”

Un nouveau-né à l'hôpital.| Photo : Getty Images

Un nouveau-né à l'hôpital.| Photo : Getty Images

Annonces

Quelque temps plus tard, elle est à nouveau tombée enceinte. Si tout se passait bien au début de la grossesse, elle a eu un décollement placentaire, c'est-à-dire une hémorragie massive. C’est alors qu’elle a accouché en urgence, de la petite Maddie.

UN ÉNORME SOUTIEN

Malheureusement, la petite n’a pas survécu, à cause d’un état de plus en plus déplorable. Elle avait perdu la vie dans les bras de sa maman, et de son père Andrew.

Un bébé en soin à l'hôpital.| ¨Photo Getty Images

Un bébé en soin à l'hôpital.| ¨Photo Getty Images

Annonces

La famille a ensuite réussi à récolter 7000 livres de don, en peu de temps. Celle-ci est très reconnaissante de l’attention qu’elle a reçue, que ce soit venant du service hospitalier, ou des personnes qui ont effectué des dons pour leur venir en aide.

"Je ne remercierai jamais assez les gens d'avoir fait des dons pour notre collecte de fonds, j'apprécie chaque centime qui a été donné.”

Découvrez à présent l'histoire de cette femme enceinte de 39 ans, qui souhaite se faire avorter.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Un petit garçon de 5 ans porte le cercueil de sa petite sœur pour lui dire adieu pour toujours

17 mai 2022

Un homme embrasse sa femme avant l'accouchement, sans savoir qu'il serait bientôt veuf et élèvera seul ses quadruplés

13 mai 2022

20 ans après le décès de sa fille qui venait de naître, un homme entend "papa, je t'ai enfin trouvé" : histoire du jour

06 avril 2022

À 59 ans, une femme donne naissance à des jumeaux alors que sa fille aînée est "outrée par sa décision"

07 mai 2022