logo
instagram.com/meghankoziel
La source: instagram.com/meghankoziel

Une mère déclare sa chambre "zone interdite à l'allaitement" après son accouchement en raison de sa maladie

Jacques Ronny
12 août 2021
06:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Après avoir donné naissance à son enfant, une nouvelle maman a levé une pancarte écrit "Zone interdite à l’allaitement", dans la salle d’accouchement. Découvrez tous les détails.

Annonces

Meghan Koziel n’est pas une mère comme les autres. Pour cause, la jeune femme ne peut pas allaiter son bébé pour une raison qu’elle a expliquée sur son compte Instagram.

UNE DURE EPREUVE

Meghan Koziel est une mère, âgée de 31 ans, de deux enfants post chimio. En effet, quelques années avant la naissance de ses derniers, la jeune femme était atteinte d’une maladie que l’on peut juger grave, mais qu’elle a réussi à vaincre.

Annonces

La mère de famille a découvert qu’elle avait une bosse à 25 ans. Pourtant, la gynécologue qu’elle a consultée ne lui avait pas du tout examiné. D’où, quelques mois plus tard, elle a décidé de prendre un rendez-vous chez son PCP, et celui-ci l’a demandé de faire une échographie.

Malheureusement pour elle, le résultat n’était pas bon. Un carcinome canalaire invasif de stade 2B ER/PR+ HER2-, lui a été diagnostiqué. Et ce n’est pas tout, une mutation PALB2 a également été découverte, plus tard.

Annonces

Meghan Koziel a donc dû subir une mastectomie bilatérale et un curage ganglionnaire. Puis, six mois plus tard, elle a subi sa première reconstruction mammaire avec des implants texturés avant de passer aux implants lisses.

Par la suite, la trentenaire a été mise sous suppresseurs hormonaux Arimadex et Lupron. Ce n'est que quelques mois plus tard qu'elle et son époux ont décidé d’avoir un enfant.

Annonces

Mais pour cela, le couple a dû consulter un spécialiste de la fertilité. Fort heureusement, cela a fait son effet puisque la jeune femme est tombée enceinte de son bébé miracle, Kendra Jane.

Bien qu’elle ait été heureuse de la nouvelle, Meghan Koziel savait toutefois que sa grossesse serait très différente, en raison des opérations qu’elle a déjà subies. Par exemple, la mère de famille ne peut pas allaiter.

Annonces

Une question qu’on pourrait d’ailleurs la poser après la naissance de son bébé, mais qu’elle ne voulait pas du tout entendre.

Lire aussi : Une femme insultée par sa belle-mère pour avoir allaité son bébé devant elle

SA PANCARTE

Avant la naissance de son bébé miracle, la trentenaire a alors décidé de créer une pancarte sur laquelle on peut lire "Zone interdite à l’allaitement" avec un long message en forme de poème.

Elle l’a ensuite accrochée au-dessus de son lit, le jour où elle a donné naissance à son bébé. Et ce, après avoir parlé avec d’autres mères de famille qui peuvent allaiter.

Annonces
Annonces

À noter qu’au moment de l’accouchement, Meghan Koziel ne voulait pas donner plus d'informations sur ses antécédents médicaux. L’idée provenait d’ailleurs de l’utilisatrice d’Instagram Japalelis.

Bien évidemment, de nombreuses personnes ont déjà essayé de l’orienter vers d’autres méthodes pour recevoir du lait maternel, mais la mère de famille estimait que cela provoque plus de risques que d’avantages.

Annonces

Le fait est que ce type de lait ne peut pas être examiné, notamment s'il est porteur de maladies transmissibles. Une approche qui a suscité les applaudissements de la part des femmes qui ont des raisons médicales de ne pas allaiter.

Dans tous les cas, force est de constater que l’histoire de la maman de Kendra Jane ne soutient pas seulement les femmes qui se battent encore ; elle évoque également un message d’espoir : la vie après cancer.

Annonces

IMPLANTS MAMMAIRES

De nos jours, de nombreuses femmes font une augmentation mammaire. Pourtant, cette opération esthétique suscite encore de nombreuses questions et plus précisément concernant les grossesses.

Une femme allaitant. l Source : Unsplash

Une femme allaitant. l Source : Unsplash

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Florent Pagny, qui a déjà commencé la chimio, n'a qu'une seule tumeur : "Je l'encaisse plutôt bien"

11 février 2022

Camille Santoro, conseillée par sa gynécologue d’interrompre la grossesse de ses jumeaux à cause d’un hématome, revient sur son faux diagnostic

28 mars 2022

Un petit garçon de 5 ans porte le cercueil de sa petite sœur pour lui dire adieu pour toujours

17 mai 2022

Une jeune fille de 18 ans a laissé son nouveau-né à l'hôpital - Histoire du jour

09 mai 2022

20 ans après le décès de sa fille qui venait de naître, un homme entend "papa, je t'ai enfin trouvé" : histoire du jour

06 avril 2022

Les amis de Laurent Ournac étaient sûrs que sa relation avec Ludivine, alors âgée de 19 ans, serait un échec : 12 ans après, ils sont encore ensemble

26 avril 2022

Un mari change drastiquement après un accident de voiture, sa famille apprend ensuite qu'il n'est pas le même homme : histoire du jour

01 mai 2022

Après la naissance de son deuxième enfant, un homme décide de faire un test ADN à son premier enfant derrière le dos de sa femme

12 mai 2022

"Bébé conçu sous contraception" : Camille Santoro a pleuré pendant presque quatre mois en apprenant qu'elle était enceinte d'Alba

28 mars 2022

Des jumeaux envoient leur père en maison de retraite et apprennent qu'il a laissé son héritage à un concierge qui leur ressemble - Histoire du jour

10 mars 2022

Le responsable d'une maison de retraite met une femme de 52 ans à la porte après avoir découvert qu'elle est enceinte - Histoire du jour

10 avril 2022

Une mère rencontre son fils au cimetière et lui demande ce qu'il faisait là : "Je ne vous connais pas", répond-il - Histoire du jour

10 mai 2022

Un veuf "était furieux" après que sa fille a appelé sa nouvelle petite amie "maîtresse"

01 février 2022

J'ai appris que je n'étais pas la mère biologique de mes trois enfants - Histoire du jour

26 février 2022