Célébrités

22 novembre 2021

"Madame Macron a séduit son élève de 14 ans" : Jean-Luc Lahaye en détention pour abus, le rôle floue des mères des victimes

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Jean-Luc Lahaye est dans le viseur de la justice depuis plusieurs semaines. Placé en détention provisoire, le chanteur est accusé d'avoir sexuellement agressé deux adolescentes.

Une fois de plus, Jean-Luc Lahaye est au cœur d'un scandale concernant des abus sexuels. Interrogé par les enquêteurs, il a fait des déclarations ahurissantes en justifiant ses actes par des comparaisons intenables.

JEAN-LUC LAHAYE CHOQUE LES ENQUÊTEURS

Depuis le 3 novembre 2021, Jean-Luc Lahaye est dans la tourmente. Le chanteur a été mis en examen pour "Viols sur mineures". D'après les révélations faites par le journal Le Parisien, la star ne comprend pas pourquoi il se retrouve dans le collimateur de la justice.

Annonces

Le chanteur et animateur Jean-Luc Lahaye | photo Getty Images

Selon le journal, Jean-Luc Lahaye a tenu des propos choquants face aux enquêteurs. Accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec des adolescents, l'interprète de "Femme que j'aime" déclare ne pas savoir en quoi, c'était un problème.

Annonces

Pour justifier le fait que pour lui, avoir des relations intimes avec une mineure n'allait pas contre la moralité, il a fait un rapprochement fort hasardeux. Comme le relate Le Parisien, Jean-Luc Lahaye aurait dit aux enquêteurs.

 "Notre couple présidentiel a donné le ton. On ne trouve rien à redire que madame Macron a séduit son élève de 14 ans, 15 ans, donc aujourd'hui le curseur est un petit peu ailleurs, rétorque Jean-Luc Lahaye."

Les enquêteurs ont insisté pour savoir si c'était normal d'être intime avec des mineurs. Ne se laissant pas démonté, le chanteur a cité Léo Ferré en disant :

"Ce qui est ennuyeux avec la moralité, c'est que c'est toujours celle des autres."

Annonces

Le chanteur et animateur Jean-Luc Lahaye | photo Getty Images

Autant de réponses qui n'ont pas manqué d'échauffer les esprits. À la suite de son arrestation, Jean-Luc Lahaye a été placé en détention provisoire à la prison de la Santé à Paris.

Annonces

"JE PENSAIS QUE J'ALLAIS MOURIR", DÉCLARE UNE VICTIME

Roxane, l'une des deux présumées victimes, avait fait la connaissance de Jean-Luc Lahaye en 2013 grâce au réseau social Facebook. Elle n'avait que 14 ans à l'époque. Admiratrice inconditionnelle du chanteur, elle avait commencé par lui envoyer des photos osées.

Par la suite, elle avait réalisé les fantasmes du chanteur par webcam interposés. En 2015, la jeune fille avait confirmé les dires de Jean-Luc Lahaye, selon lesquelles, il n'avait pas touché physiquement. L'animateur avait alors purgé une peine d'un an de prison avec sursis.

Lors de son audition à l'OCRVP, 8 ans plus tard, Roxane avait fait des révélations fracassantes. La jeune femme avait raconté qu'entre 15 et 17 ans, elle avait rencontré le chanteur à plusieurs reprises. Lors de ces rencontres, ils avaient eu des relations sexuelles dont la description va bien au-delà du sadisme.

Annonces

"Les pénétrations étaient violentes et douloureuses, je pensais que j'allais mourir, je tremblais de tous mes membres",

Le chanteur et animateur Jean-Luc Lahaye | photo Getty Images

Annonces

avait-elle relaté, preuves à l'appui. La liste des sévices subis par la jeune femme est longue. Jean-Luc Lahaye ne nie pas avoir eu des rapports intimes avec elles, mais pour lui, ils étaient librement consentis. Toujours selon ses dires, il n'y a jamais eu de violences, encore moins de pleurs. Il déclare aussi avoir eu des sentiments pour la jeune fille.

L'histoire d'Émeline, une autre victime présumée du chanteur, est tout aussi effrayante. Au moment où sa route avait croisé celle de Jean-Luc Lahaye, elle était une adolescente en classe de 5e. Persécutée par ses camarades, la jeune fille avait trouvé refuge dans les chansons de Jean-Luc Lahaye.

Elle avait alors commencé à assister à tous les concerts et toutes les séances de dédicaces du chanteur. En 2016, âgée de 16 ans, elle avait établi une correspondance avec son idole. Commença alors pour elle un long cauchemar. Au cours de son audition, elle a estimé qu'elle avait eu des rapports intimes avec l'animateur à 52 reprises.

Annonces

De son côté, Jean-Luc Lahaye campe sur ses positions. Il ne nie nullement avoir connu intimement la jeune femme lorsqu'elle était mineure, mais il est formel : ils avaient eu une relation consensuelle et la supposée victime y prenait du plaisir.

Le chanteur et animateur Jean-Luc Lahaye | photo Getty Images

Annonces

LA FILLE DU CHANTEUR AFFIRME ÊTRE"MANIPULÉE" PAR SON PÈRE

Au cours de son témoignage, Roxane a fortement impliqué Margaux Lahaye. Cette dernière a été placée en garde à vue tout comme son père. Elle est accusée de "complicité de viol" et "subornation de témoin".

D'après les dires de la jeune femme, Margaux n'était pas seulement au courant des actes de son père, mais elle avait aussi exercé une pression sur la jeune fille afin qu'elle retire la plainte qu'elle avait déposée en 2015.

À en croire les dires de Roxane relayées par Le Parisien, Margaux Lahaye lui avait dicté ce qu'elle devait dire à la police. En outre, elle avait également organisé une rencontre avec la jeune fille au bois de Boulogne avec pour objectif avéré, lui mettre la pression pour qu'elle n’accuse pas son père lors du procès.

Annonces

Margaux, quant à elle, se sent “manipulée et instrumentalisée” par son père. Bien qu'elle ne nie aucune de ses accusations, elle pense qu'elle avait été déclenchée par le bout du nez par son père. La jeune femme a aussi indiqué qu'elle avait subit des violences de la part du chanteur.

LE RÔLE TROUBLE DES MÈRES DES VICTIMES

Le chanteur et animateur Jean-Luc Lahaye | photo Getty Images

Annonces

Si d'après les révélations du Parisien, il pourrait y avoir une autre jeune femme, les deux premières ont fait des témoignages assez surprenants, et même très troublants. Ces révélations concernent le rôle de leurs mères respectives dans le déroulement des faits supposés.

Roxane aurait indiqué dans son témoignage que sa mère l'aurait normalement livré à son agresseur. En effet, la mère de Roxane n'était pas seulement au courant de ce qui se faisait, mais elle facilitait aussi ces rencontres et patientait dans la voiture pendant les ébats. Elle aurait même séjourné dans une chambre attenante à celle du chanteur dans un hôtel de Limoges.

Pareillement, la mère d'Émeline collaborait pour que ces rencontres sexuelles aient lieu. Elle avait même raconté aux enquêteurs que, sous l'instigation de Jean-Luc Lahaye, elle avait filmé les ébats sexuels de sa propre fille. D'ailleurs, elle-même avait eu une relation intime avec le sexagénaire.

Annonces

Le chanteur Jean-Luc Lahaye | photo : Getty Images

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces