Shutterstock
La source: Shutterstock

La femme d'un millionnaire apprend que son mari se rend tous les jours dans une vieille cabane et voit une poussette à proximité - Histoire du jour

Pauline Nadege Eyebe
14 mai 2022
13:00
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Mariée à Conon, un millionnaire très investi dans les œuvres caritatives, Margaret pensait qu’elle avait tout vu jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il allait souvent dans une vieille maison où vivait un bébé et sa mère. Elle n’en croyait pas ses yeux.

Annonces

Conon avait réussi dans la vie. Il était un homme d’affaires prospère et indépendant. C’était un homme connu pour ses nombreuses entreprises florissantes ainsi que pour ses actions caritatives. Conon était quelqu’un de très gentil qui n’hésitait pas à donner son argent à des orphelinats et à des hôpitaux.

Sa manière de vivre contrastait beaucoup avec celle de sa femme. Margaret n’aime pas voir son mari dépenser ainsi son argent. Pour elle, ce n’était pas un investissement rentable et par voie de conséquence, c’était une dépense inutile. Ce qui l’intéressait, c’était de posséder les derniers produits à la mode, de voyager et de vivre dans le luxe.

Un jour, en discutant avec une de ses amies, Margaret a appris que son mari se rendait souvent dans une vieille cabane en métal. Celle-ci se trouvait près d’un parc à caravanes. Elle avait également appris que Conon y rencontrait une personne qu’elle ne connaissait pas.

Annonces

La fréquence de ces visites lui fit craindre le pire. Elle s’imaginait que son mari la trompait, ou pire qu’il avait un enfant illégitime. Ce soir-là, lorsqu’il rentra, Margaret demanda à Conon où il avait passé la soirée. Il lui avait répondu qu’il était allé rendre visite à un de ses amis. Mais, la jeune femme était convaincue qu’il s’agissait d’un mensonge.

Les jours qui suivirent, elle se mit à suivre son mari pour savoir où il allait et ce qu’il y faisait. C’est ainsi qu’en arrivant à la cabane en métal, elle découvrit une vieille poussette et entendit les pleurs d’un enfant. Dans son esprit, Margaret vit ses pires craintes se réaliser. Furieuse, elle entra en trombe dans la maison.

Annonces

Margaret était furieuse contre Conon après avoir réalisé qu'il avait rendu visite à une personne ayant un enfant | Source : Pexels

C’est à ce moment-là qu’elle vit une femme qui tenait un bébé dans ses bras. Conon était assis près d’elle. Cette vision la pétrifia sur place. Ne pouvant contenir davantage les émotions qui l’agitaient, elle se mit à hurler : "Conon ! Qu’est-ce qui se passe ici ? Qui est-ce, et pourquoi leur rends-tu visite tous les jours ? As-tu une liaison avec elle ?"

Annonces

Essayant de ramener sa femme à la raison, Conon lui suggéra de rentrer pour qu’ils puissent en discuter plus calmement. Margaret fixa un regard sévère sur la jeune femme et son bébé, mais elle accepta tout de même de quitter la vieille cabane. À peine étaient-ils arrivés que Margaret ouvrit les hostilités. "Je t’écoute, explique-toi", lança-t-elle.

Devant la fureur de sa femme, il commença son plaidoyer : "Tu sais que je ne te tromperais jamais, Margaret. Ça me blesse que tu aies même pensé ça. Cependant, je dois admettre que je t’ai caché des choses. Je sais que tu désapprouves mon travail de charité, mais c’est quelque chose que je veux continuer à faire."

Conon s'est expliqué avec Margaret, espérant qu'elle comprendrait pourquoi il voulait aider Lucy | Source : Pexels

Annonces

Il continua : "Il y a deux semaines, j’ai vu une femme nommée Lucy avec son bébé. Elle était dans la rue et faisait la manche. Je me suis approché d’elle et lui ai donné 100 dollars pour qu’elle puisse offrir à sa fille une couverture chaude et des couches. Je lui ai demandé ce qu’elles faisaient dans la rue."

Ces explications étaient loin d’être suffisantes pour Margaret qui ne voulait toujours pas s’adoucir. Elle continuait toujours à fixer son mari avec des éclairs dans le regard. Conon poursuivit en révélant que Lucy vivait dans cette vieille cabane depuis près de trois mois.

"Son petit ami les a quittés il y a trois mois, prétendant qu’il allait travailler dans une autre ville. Il lui avait promis de revenir au bout de deux mois, ce qu’il n’a pas fait. J’ai proposé de leur trouver un appartement pour que son enfant soit à l’aise, mais elle a refusé. Elle a dit qu’elle aimait son compagnon et qu’elle voulait l’attendre à l’endroit où il avait dit qu’il reviendrait", avait précisé Conon.

À qui on donne beaucoup, attend beaucoup.

Annonces

Il avait ajouté qu’il ne pourrait pas se pardonner si quelque chose arrivait à la jeune femme ou à son bébé, surtout après tout ce qu’ils avaient traversé. C’est la raison pour laquelle il leur rendait souvent visite. Il pouvait ainsi leur apporter des repas chauds et d’autres produits de première nécessité.

Margaret qui ne croyait pas un mot de ce qu’il racontait l’accusa une fois de plus d’avoir une liaison avec Lucy. Conon tenta de nouveau de lui expliquer qu’il venait simplement en aide à la jeune femme et qu’il n’avait aucun autre type de relation avec elle. À la fin, il demanda à Margaret : "Ne les aiderais-tu pas aussi si tu étais à ma place ?"

Margaret a refusé de croire Conon et l'a accusé d'avoir une maîtresse | Source : Pexels

Annonces

Implacable, elle répondit par la négative et demanda à son mari de cesser sur le champ d’apporter son aide à la jeune femme. Dans le cas contraire, elle le menaça de demander le divorce. Voyant qu’il n’arrivait à rien, Conon se contenta de secouer la tête et de dire : "Je ne vais pas faire ça, Margaret. Ne me menace pas de divorce juste parce que tu n’aimes pas que j’aide d’autres personnes. Nous avons plus d’argent qu’il n’en faut pour toute une vie. Qu’est-ce que quelques milliers de dollars pour aider les autres ?"

Comprenant que Conon ne changerait pas d’avis, Margaret se mit en colère et sortit en trombe de la salle à manger. Le lendemain, elle prit une décision qui allait faire énormément de mal à la femme qu’elle estimait être responsable de la dérive de son couple.

Annonces

Elle alla au tribunal afin de faire révoquer les droits parentaux de Lucy. Pour ce faire, elle déclara que la jeune femme était incapable de subvenir aux besoins de sa fille et qu’elle s’en prenait à des hommes mariés pour qu’ils lui donnent de l’argent.

Ayant été informé des agissements de Margaret, Conon ne tarda pas à faire irruption au tribunal. Il était si furieux que lorsqu’il entra dans l’enceinte du palais de justice, il se dirigea directement vers le bureau de l’assistant du procureur où Margaret se trouvait. Il lui demanda : "Que penses-tu être en train de faire ?"

Margaret a essayé de révoquer les droits parentaux de Lucy en se rendant dans le bureau d'un avocat pour déposer un dossier | Source : Pexels

Annonces

Tournant ostensiblement la tête vers son mari, Margaret répondit froidement : "Je fais ce que cette femme mérite". Choqué par la méchanceté de celle qu’il avait épousée, Conon explosa : "N’as-tu aucune compassion pour les autres ? Je n’arrive pas à croire que j’ai épousé un tel monstre ! Monsieur le procureur, veuillez nous excuser".

Il sortit en tirant Margaret hors du bureau. Ne pouvant se contenir plus longtemps, il demanda à sa femme : "Margaret, ne comprends-tu toujours pas pourquoi je suis si enclin à la soutenir ?"

Il lui expliqua pourquoi il s’était lancé dans les actions caritatives. Durant son enfance, sa mère et lui avaient connu la pauvreté et la misère. Son père était parti quand il n’avait que 4 ans. Pour subvenir à leur besoin, ils devaient mendier dans la rue ou recourir à des banques alimentaires.

Annonces

Margaret, qui était déjà au courant de cette histoire, n’éprouva aucun remords. Pour elle, l’important était que Conon avait réussi à se tirer de là, ce qui lui permettait de vivre dans le luxe.

"J’ai maintenant la capacité de faire en sorte que les personnes, que je rencontre, n’aient pas à vivre la même chose et tu n’as pas le droit de me priver d’aider les autres avec l’argent que j’ai travaillé dur pour gagner. Je ne sais pas pourquoi j’ai passé autant de temps avec un tel monstre. J’en ai fini avec cette relation. Je demande le divorce", dit-il en jetant un dernier regard à Margaret avant de partir.

Margaret a regretté ses actes une fois que Conon lui a demandé le divorce. | Source : Pexels

Annonces

Abasourdie, Margaret essaya de poursuivre Conon, le suppliant de lui donner une autre chance, mais il refusa. Après avoir envoyé les papiers de divorce à Margaret, il lui demanda de quitter sa maison, immédiatement.

Contrainte de vivre seule, Margaret avait dû vendre tous ses produits de marque pour louer une chambre. Pendant ce temps, Conon continuait à gérer une entreprise florissante et à faire du bénévolat. Lorsque Lucy réalisa que son petit ami ne reviendrait jamais, elle eut le cœur brisé.

Conon, qui avait continué à venir en aide à Lucy, loua un appartement pour elle. Tous deux se découvrirent de nombreux points communs et finirent par tomber amoureux. Quelques mois plus tard, l’on célébrait leur mariage. Ils ont finalement eu un enfant ensemble. Un enfant qu’ils ont élevé avec beaucoup d’amour et d’attention.

Annonces

Lire aussi : Une fille demande à ses parents d'adopter un enfant abandonné trouvé dans un bus et qui s’avère être le fils biologique de son père

Que pouvons-nous retenir de cette histoire ?

  • À qui l’on donne beaucoup, on attend beaucoup. Conon a compris qu’en étant riche, il avait la responsabilité d’aider ceux qui avaient moins que lui. Il a dirigé une entreprise prospère, ce qui lui a permis de faire un travail de charité qui a aidé des centaines de personnes dans sa ville natale.
  • Tout arrive pour une raison. Lucy était désespérée après que son compagnon l’ait abandonnée avec son bébé. Elle espérait qu’il reviendrait et que tout rentrerait dans l’ordre. Cependant, lorsqu’elle a fini par réaliser que ce ne serait pas le cas, elle a pu de nouveau ouvrir son cœur, ce qui lui a permis d’avoir une relation saine, heureuse et fructueuse avec Conon.

Cette histoire est inspirée par l'histoire d'un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à info@amomama.com.

Annonces