logo
Getty Images
La source: Getty Images

Edward, le fils d'Elizabeth II, qui a essayé de passer tous les week-ends avec elle, est le seul à ne pas avoir reçu le titre de duc

Tsiry Rakotomalala
19 sept. 2022
11:30
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Contrairement à ses aînés, le prince Edward a eu une enfance particulière. Fils préféré de la reine Elizabeth, lui et son épouse, Sophie avaient eu toute sa confiance.

Annonces

Le Prince Edward est le plus jeune des quatre enfants d’Elizabeth II et du prince Philip. Il devient ainsi le 11e héritier du trône. Notons qu'il est le seul fils de la monarque à ne pas porter le titre de Duc. Effectivement, le cadet de la Reine a été nommé Comte de Wessex.

Passionné d’arts depuis son jeune âge, il avait renoncé à sa carrière militaire. Un choix que le Duc d’Édimbourg avait parfaitement soutenu. Diplômé en histoire, en 1986, il s’est lancé dans la production théâtrale.

Le prince Edward au Carrara Stadium le 12 avril 2018 sur la Gold Coast, en Australie | Source : Getty Images

Le prince Edward au Carrara Stadium le 12 avril 2018 sur la Gold Coast, en Australie | Source : Getty Images

Annonces

Malheureusement, ce fut un échec et il a décidé d’abandonner le théâtre pour se lancer dans la télévision. En 1993, il a ensuite fondé “Ardent Productions”, qui a été critiqué en Grande-Bretagne, mais a eu un franc succès aux États-Unis. Puis la société du Comte a fini par fermer.

Avec son père, il s’est engagé dans un programme social et est devenu ambassadeur du programme “Prix du Duc d’Édimbourg”. Un projet qui aide les adolescents et jeunes adultes britanniques et en dehors du Royaume-Uni, de développer des compétences pour leur intégration à l’université.

Le prince Edward, comte de Wessex, à cheval, vers 1993. | Source : Getty Images

Le prince Edward, comte de Wessex, à cheval, vers 1993. | Source : Getty Images

Annonces

Comme avec son père, il faut aussi savoir que le prince Edward a été très proche de sa défunte mère.

Le Prince Edward Et la Reine Elizabeth II, Une Relation Unique

En retraçant l’histoire de la famille royale britannique, on peut constater que Charles III et la Princesse Anne n’ont pas eu la chance d’être proche de leur mère quand ils étaient petits.

En effet, la monarque n’avait pas le temps de faire de la maternité sa priorité, sachant qu’elle a été contrainte de monter assez jeune sur le trône. Par contre, elle a pu être plus présente pour ses deux plus jeunes enfants, Andrew et Edward.

Annonces

“La reine Elizabeth adore ses enfants ainés, mais durant les premières années de son règne, elle a été contrainte de se concentrer essentiellement sur son rôle de monarque.”

peut-on lire dans le livre “Charles : The Heart of a King”, une biographie écrite par Catherine Meyers. Elle a été particulièrement plus proche d’Edward, dont la naissance avait été assistée par le prince Philip.

La reine Elizabeth, le prince Philip, le prince Andrew et le prince Edward saluent la foule depuis le balcon du palais de Buckingham, lors de la parade du drapeau. | Source : Getty Images

La reine Elizabeth, le prince Philip, le prince Andrew et le prince Edward saluent la foule depuis le balcon du palais de Buckingham, lors de la parade du drapeau. | Source : Getty Images

Annonces

L’enfance du jeune prince a été totalement différente, puisque la reine avait brisé la tradition royale pour lui. Effectivement, la reine avait demandé à la nounou de le laisser avec elle et il était le seul à avoir l’autorisation de jouer au pied du bureau d’Elizabeth II.

Comme il a été le plus proche d’Elizabeth II, une rumeur de favoritisme s’est même répandue dans la famille royale. En effet, dans un documentaire sur la famille royale, on a aperçu la reine conduire son plus jeune fils à Balmoral pour acheter une glace.

Loin d’avoir été disgracié par sa mère, le Prince Edward a fait lui-même le choix de porter le titre de Comte de Wessex. Le film “Shakespeare” où le héros porte le même titre en serait la raison.

Annonces
La reine Elizabeth, le prince Philip et leur fils, le prince Edward, en 1976. | Source : Getty Images

La reine Elizabeth, le prince Philip et leur fils, le prince Edward, en 1976. | Source : Getty Images

Plus tard, la relation entre la mère et le fils s’est encore plus renforcée. Contrairement à ses aînés qui sont divorcés, le Comte de Wessex a eu un mariage stable, ce qui l’a un peu plus rapproché de la reine. Comme l’a commenté Mme Gristwood :

Annonces

“Il était son seul enfant à ne pas avoir divorcé et il a gardé son nez remarquablement propre”.

D’ailleurs, le comte et la comtesse de Wessex ont été considérés comme deux des membres de la famille royale auxquels la reine avait une totale confiance. Comme il a été révélé dans l’Express :

Edward est devenu une figure calme et efficace qui ne cherche pas l'attention et ne fait pas la une des journaux. Lui et Sophie sont appréciés pour leur dévouement et leur insouciance.”

Le prince Edward, comte de Wessex, et Sophie, comtesse de Wessex, montent en calèche pendant le Trooping the Colour, qui marque cette année le 90e anniversaire officiel de la reine, au Mall, le 11 juin 2016 à Londres, en Angleterre. | Source : Getty Images

Le prince Edward, comte de Wessex, et Sophie, comtesse de Wessex, montent en calèche pendant le Trooping the Colour, qui marque cette année le 90e anniversaire officiel de la reine, au Mall, le 11 juin 2016 à Londres, en Angleterre. | Source : Getty Images

Annonces

Ses dernières années, on ne peut plus le considérer comme étant le “maillon faible” de sa famille, sachant que la reine leur a confié plus de responsabilités. Depuis que le Prince Harry et Meghan se sont retirés de la royauté, cela s’est intensifié.

Une Relation Étroite Entre Sophie Et la Reine Elizabeth II

Face aux échecs de ses aînés dans leur relation de couple, le prince Edward a su être prudent et ne s’est pas précipité dans le mariage. Il semble que la tactique du comte a parfaitement marché, puisqu’il vit aujourd’hui une relation épanouie avec son épouse. Pour rappel, le couple royal avait célébré leur noce le 19 juin 1999.

Annonces
La reine Elizabeth II et Sophie, comtesse de Wessex, assistent à une réception pour célébrer le travail du Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust au palais de Buckingham, le 29 octobre 2019 à Londres, en Angleterre. | Source : Getty Images

La reine Elizabeth II et Sophie, comtesse de Wessex, assistent à une réception pour célébrer le travail du Queen Elizabeth Diamond Jubilee Trust au palais de Buckingham, le 29 octobre 2019 à Londres, en Angleterre. | Source : Getty Images

Pendant ces vingtaines d’années de mariage avec le Comte de Wessex, Sophie Rhys-Jones a gagné l’affection de ses compatriotes et la confiance de sa Reine. D’ailleurs, on lui a attribué le titre de “la belle-fille préférée de la reine”.

Annonces

Effectivement, Elizabeth avait plus confiance en elle qu’à l’épouse du prince William et à la compagne de Charles III.

“Elle est comme une autre fille de Sa Majesté, ils sont si proches”,

comme l’a confié un assistant royal, en 2016, au Daily Mail. Depuis le début de sa relation avec le jeune fils adoré de la reine, Sophie avait été traitée différemment. Elle fut notamment la première à être autorisée à rester au palais de Buckingham avant même l’annonce officielle de ses fiançailles avec l’élu.

Le prince Edward et Sophie visitent le Forfar Golf Club pour marquer le 150e anniversaire du club, le 28 juin 2021, à Forfar, en Écosse | Source : Getty Images

Le prince Edward et Sophie visitent le Forfar Golf Club pour marquer le 150e anniversaire du club, le 28 juin 2021, à Forfar, en Écosse | Source : Getty Images

Annonces

En réalité, Sophie a été celle qui a comblé le manque qu’a laissé la princesse Margaret, la sœur de la reine Elizabeth II. Elle avait parlé à Sophie comme si elle parlait à la défunte Margaret qui est décédée en 2002.

Cette relation étroite entre la Reine et Sophie a perduré malgré le scandale de 2001 où la société de son mari avait filmé le prince William sans son autorisation.

Pour se faire pardonner, le prince de Galles leur a alors exigé d’abandonner leur carrière civile. Depuis, Sophie a quitté sa propre agence et s’est consacrée aux fonctions officielles de membres de la BCS.

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward à l'hôpital de Frimley Park le 20 décembre 2007 à Frimley, en Angleterre | Source : Getty Images

Sophie Rhys-Jones et le Prince Edward à l'hôpital de Frimley Park le 20 décembre 2007 à Frimley, en Angleterre | Source : Getty Images

Annonces

Malheureusement, comme le prince Harry, le prince Edward, son épouse Sophie et le prince William ne sont pas arrivés à temps au château de Balmoral pour faire leurs adieux à la reine.

Lire aussi : Dernière photo de la Reine Elizabeth vivante - En regardant ses mains, un médecin savait que la mort était proche

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News pour suivre les actualités sur les célébrités.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Kate n'est pas allée voir la Reine sur son lit de mort alors qu'elles entretenaient un "lien spécial" et une "profonde amitié"

10 septembre 2022

Selon une source, Charles s'est adressé à la reine en public en l'appelant "maman", et l'a décrite comme "froide et distante"

09 septembre 2022

Dernière photo de la Reine Elizabeth vivante - En regardant ses mains, un médecin savait que la mort était proche

09 septembre 2022

La reine fait des "petits pas" pour ramener Lilibet, Archie et leurs parents dans le giron familial, selon une experte

14 août 2022