logo
Une maison par un jour de neige | Source : Shutterstock
Une maison par un jour de neige | Source : Shutterstock

Une vieille dame met à la porte ses deux filles, l'une était enceinte, l'autre avait un nouveau-né - Histoire du jour

Jacques Ronny
28 nov. 2023
13:30

Un soir d'hiver, Mme Halls a expulsé ses filles de la maison, malgré leurs incessantes supplications. Mais la vieille femme n'est pas entièrement à blâmer pour ce qui s'est passé ce jour fatidique.

Annonces

La vie n'a jamais été tendre avec Mme Halls. Elle avait perdu ses parents dans un accident de voiture lorsqu'elle était jeune, et son mari bien-aimé était décédé juste après qu'elle eut donné naissance à leur deuxième fille, Kathy.

Comme Mme Halls n'était pas très instruite, elle a exercé un petit emploi et a loué une petite maison où elle a vécu avec sa fille Isabel, âgée de 5 ans, et sa fille Kathy, qui venait de naître. Elle travaillait dur pour subvenir à leurs besoins et passait son temps libre avec les enfants. Elle pensait que, même si l'on était très occupé, il fallait toujours trouver du temps pour ses enfants.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Cependant, lorsque ses filles ont grandi, le destin a choisi de la mettre à l'épreuve une fois de plus.

Annonces

Mme Halls n'a reçu que peu de reconnaissance de la part de ses filles, bien qu'elle ait été une mère diligente et attentionnée toute sa vie. Elle n'a cependant pas perdu espoir, espérant qu'elles obtiendraient un emploi après avoir obtenu leur diplôme universitaire et qu'elles commenceraient à l'aider. Malheureusement, les choses se sont passées différemment.

Mme Halls est rentrée chez elle un jour après une nouvelle journée de travail difficile et a découvert un jeune homme inconnu. Sa fille aînée, rougissante, lui a présenté son conjoint.

Isabel a amené Jack et lui a dit sur le pas de la porte qu'ils résideraient dans sa maison jusqu'à ce qu'ils puissent louer la leur. Et, bien sûr, les jeunes mariés n'ont pas songé à leur espace de vie. Le premier enfant d'Isabel et de Jack s'est installé avec Mme Halls et Kathy dans la petite maison.

Mme Halls, c'est le moins que l'on puisse dire, en est devenue "dingue", mais elle n'a pu s'opposer à quoi que ce soit. Elle fit à nouveau confiance à la santé mentale de sa fille. Mais comme la maison était petite, des querelles sont apparues au fil du temps.

Au début, les filles vivaient dans une pièce et Mme Halls dans une autre. Puis la cadette, Kathy, s'installa dans la chambre de sa mère, tandis que la jeune famille de son aînée restait dans l'autre pièce.

Annonces

Mme Halls a atteint l'âge de 60 ans. Elle était fatiguée de s'occuper de toute la famille, mais elle n'avait rien à redire, par respect pour les sentiments de ses filles. Après tout, une mère ferait n'importe quoi et n'hésiterait pas à se sacrifier pour ses enfants. Mme Halls ne faisait certainement pas exception à la règle.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Mais un jour, Mme Halls a baissé les bras. Elle n'a plus supporté d'être considérée comme acquise et est passée de la douce maman qui avait tout fait pour ses filles à une femme qui a mis ces dernières à la porte.

C'était un soir d'hiver. Mme Halls venait de rentrer du travail et était assise près de la cheminée pour se réchauffer quand soudain, elle entendit la sonnette de la porte. Lorsqu'elle l'a ouverte, elle a vu Kathy en compagnie d'un homme.

Annonces

"Pourquoi rentres-tu si tard, Kathy ? Et qui est ce jeune homme ?", demanda Mme Halls, déconcertée.

Les joues de Kathy ont rougi. "Eh bien, il s'appelle Adam, maman. C'est mon petit ami."

"Tu ne m'as pas dit qu'il allait venir, Kathy", répondit Mme Halls, dissimulant son agacement face à l'habitude de ses filles de ramener leurs amants à la maison.

"Oh, non, Mme Halls, ce n'est pas grave", intervint Adam. "Pouvons-nous entrer à l'intérieur ?"

Mme Halls hocha la tête avec hésitation et les fit entrer. Elle proposa à Adam de s'asseoir devant la cheminée et plaça une bouilloire sur le feu.

Lorsqu'elle eut fini de préparer le thé, elle disposa trois tasses sur la table de devant et en tendit une à Adam. "Alors, que fais-tu dans la vie, Adam ?", demanda-t-elle en buvant une gorgée de sa tasse.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

"Je suis toujours à la recherche d'un emploi, Mme Halls. Cependant, je pense que je pourrai bientôt me fixer", répondit Adam.

"Merveilleux. Alors, tu vis toujours avec tes parents ?"

"Eh bien..." Adam commença à parler, mais Kathy lui coupa la parole. "Maman, Adam et moi avons l'intention d'emménager ensemble. Son père est assez strict et il a dit à Adam que nous ne pouvions pas nous marier tant qu'il n'avait pas trouvé de travail ! Et..."

"Et ?", dit Mme Halls en jetant un regard perplexe à Kathy.

"Adam et moi attendons un enfant, maman. Je suis enceinte."

Mme Halls fut déconcertée. "Un enfant ? Vous n'êtes pas stable financièrement et vous n'avez pas d'endroit où loger non plus. Comment comptez-vous élever cet enfant ?"

"C'est ce que je disais... nous pensions emménager ici", déclara Kathy à voix basse.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

"Quoi ? Pas question, Kathy", répondit Mme Halls avec insistance. "Nous n'avons pas assez d'espace. Isabel et son mari vivent ici depuis deux ans déjà, et aucun des deux n'a pu trouver de travail. Je subviens encore à leurs besoins et je ne pense pas pouvoir le faire à nouveau."

"Mais maman, si Isabel peut rester ici avec sa famille, pourquoi pas moi ? Adam et moi trouverons sûrement un travail. Tu peux faire les aménagements dans le salon ou éventuellement dans la cuisine pour ce qui est de l'espace. Adam et moi ferons les arrangements dans ta chambre."

Mme Halls posa silencieusement sa tasse sur la table et lui sourit. "Tu as raison, chérie. Nous devons faire quelques changements."

"Oh, vraiment ? On peut rester ?", s'exclama Kathy aux anges.

"Non, chérie, tu as raison, je n'aurais pas dû permettre à Isabel de rester ici !" Mme Halls a alors crié à pleins poumons. "VENEZ TOUS ICI, VITE !!!" Isabel et son mari sortirent précipitamment de leur chambre. "Il faut que vous partiez d'ici tout de suite ! Faites vos valises et trouvez un logement !"

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Tout le monde fut stupéfait. "Mais maman, où allons-nous à cette heure tardive ? Il neige dehors et nous n'avons pas d'argent ni d'autre endroit où rester. En plus, j'ai un bébé et Kathy est enceinte", se lamenta Isabel.

"C'est ton problème, chérie. J'ai tout sacrifié pour vous, y compris mon confort. Mais qu'avez-vous fait ? Vous me considérez comme acquise. Aujourd'hui, ma fille cadette a exigé que je dorme dans la cuisine pour que son petit ami soit à l'aise. Vous êtes sérieux ? Vous ne respectez pas du tout votre mère ?"

Soudain, le silence envahit toute la pièce.

"Rester silencieux ne va pas vous aider ! Vous n'avez qu'une heure. Bougez-vous !", dit Mme Halls en reprenant la parole.

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

À des fins d'illustration uniquement | Source : Pexels

Annonces

Isabel et Kathy ont tout fait pour convaincre leur mère de ne pas les mettre à la porte. Mais Mme Halls était catégorique et, ce soir-là, Isabel et Kathy ont dû partir. Dix ans plus tard, le destin les ramena dans la maison de leur mère.

Un après-midi, les filles rendirent visite à Mme Halls et pleuraient de façon inconsolable. Elles ont déclaré qu'une fois qu'elles ont commencé à vivre seules et à élever leurs enfants, elles ont réalisé combien de sacrifices il fallait faire. Elles ont déclaré qu'il leur était difficile de s'adapter aux besoins de leurs enfants tout en s'occupant de leurs factures et de tout le reste.

"Désolé, maman, nous n'avions aucune idée de tout ce que tu sacrifiais pour nous. Nous comprenons à quel point cela a dû être difficile pour toi", déclara Isabel. "Oui, maman. S'il te plaît, pardonne-nous. En fait, s'il te plaît, emménage avec l'une d'entre nous. Nous sommes désolées de ne pas vous t'avoir contactée, ne serait-ce qu'une fois en dix ans", ajouta Kathy.

Les yeux de Mme Halls se sont écarquillés et elle les a serrées dans ses bras. "Ah, mes filles ont enfin grandi ! D'ailleurs, quand pourrions-nous nous retrouver pour un dîner en famille chez moi ? Et ne vous inquiétez pas, nous avons assez de place pour tout le monde !"

Annonces

Tous trois se mirent à rire et, à partir de ce jour, les petits-enfants de Mme Halls lui rendirent souvent visite. Ils sont redevenus une famille heureuse.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Parfois, il faut être strict avec ses enfants pour qu'ils se rendent compte de leurs erreurs. Si Mme Halls n'avait pas été stricte avec ses filles, elles n'auraient jamais appris les nombreux sacrifices de leur mère.
  • Arrêtez de considérer vos parents comme acquis. La façon dont Isabel et Kathy ont profité de la gentillesse de leur mère n'était pas correcte du tout.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Cette histoire est inspirée de la vie quotidienne de nos lecteurs et rédigée par un écrivain professionnel. Toute ressemblance avec des noms ou des lieux réels est une pure coïncidence. Toutes les images sont uniquement destinées à l'illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu'un. Si vous souhaitez partager votre histoire, veuillez l'envoyer à info@amomama.com.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Annonces
Articles connexes

Une orpheline rend visite à des personnes âgées isolées dans des maisons de retraite le jour de leur anniversaire et rencontre une grand-mère qu'elle n'a jamais connue - Histoire du jour

17 septembre 2023

Un homme se moque constamment de sa femme au chômage parce qu'elle ne fait rien et trouve une note après que l'ambulance l'a emmenée - Histoire du jour

29 janvier 2024

Des parents demande à une grand-mère de garder leur enfant même lorsqu'elle est malade, Un scandale éclate lorsqu'elle laisse le bébé à une "inconnue" — Drame du jour

10 novembre 2023

Un garçon remarque que sa mère sort en cachette la nuit et la voit entrer dans la maison du directeur de l'école — Histoire du jour

22 novembre 2023

Une vieille dame qui prend l'avion pour soutenir sa fille célibataire pendant l'accouchement n'est pas autorisée à voir le bébé - Histoire du jour

02 août 2023

Un père apprend que sa fille reste dans la salle du concierge de l'école après les cours et se méfie - Histoire du jour

15 août 2023

Les parents ne parviennent pas à nouer des liens avec leur fille adoptive et apprennent qu'elle rend visite à son ancienne famille d'accueil - Histoire du jour

05 septembre 2023

La fille d'un homme riche se moque de la femme de chambre d'un hôtel et devient sa partenaire de travail le lendemain - Histoire du jour

08 août 2023

Un garçon défend sa mère paralysée - Histoire du jour

01 novembre 2023

Une enseignante héberge sa meilleure élève enceinte qui vit dans une camionnette abandonnée après que ses parents l'ont mise à la porte - Histoire du jour

17 septembre 2023

Un garçon de 11 ans s'occupe de ses sœurs pendant que sa mère passe ses nuits hors de la maison - Histoire du jour

14 octobre 2023

Un riche homme d'affaires met son fils à la porte, sans savoir que ce dernier deviendra un jour son patron – Histoire du jour

16 novembre 2023

“Elle mourra bientôt de toute façon !” Un adolescent cambriole la maison d'une femme âgée avant de reconnaître une photo dans son album — Histoire du jour

25 octobre 2023

Une femme pauvre s'occupe de son ancienne professeure vivant dans la solitude et un jour, elles ont reçu des billets d'avion de la part d'un anonyme - Histoire du jour

24 septembre 2023