En entrant dans sa salle de bains, cette mère a trouvé ses deux enfants décédés. À côté d'eux se trouvait la babysitter qui se poignardait le cou

En entrant dans sa salle de bains, cette mère a trouvé ses deux jeunes enfants décédés, leurs corps sans vie dans la baignoire. À côté d'eux se trouvait la babysitter qui se poignardait le cou.

Mirror nous raconte la tragique histoire de Marina Krim qui a fait une terrible découverte en rentrant chez elle. Sa fille Lucia âgée de six ans et son fils Leo, âgé de deux ans, avaient été poignardés à mort.

Une mère qui est rentrée chez elle pour découvrir les corps sans vie de ses enfants dans sa baignoire et la babysitter en train de se poignarder dans le cou a raconté aux jurés que la scène semblait "toute droit sortie d'un film d'horreur".

Marina Krim est rentrée dans son appartement luxueux de New York le 25 octobre 2012 et elle a découvert que sa fille Lucia âgée de six ans et son fils Leo âgé de deux ans, avaient été poignardés à mort.

La mère dévastée a décrit les meurtres macabres lors du premier jour du procès de la babysitter, Yoselyn Ortega qui a débuté il y a quelques jours.

La femme de 55 ans a plaidé non coupable et a invoqué la folie pour expliquer son geste.

Source: Mirror

Source: Mirror

Mrs Krim a raconté à la cour suprême de Manhattan: "Je voulais simplement pouvoir me réveiller de ce cauchemar mais au fond de moi je savais que ce n'était pas un cauchemar. C'était la réalité."

Ortega fait face à deux accusations de meutre au premier degré et deux accusations de meurtre au second degré.

Elle est acusée d'avoir préparé le terrible meurtre, d'avoir attendu d'être seule avec les enfants et de s'être servie des couteaux de cuisine de la famille.

Lucia qui était surnommée Lulu, s'est apparemment défendue et elle a été retrouvée avec plus de 30 plaies ouvertes. Quant à Leo, il avait 5 balafres sur le corps.

Source: Steven Hirsch / Splash

Source: Steven Hirsch / Splash

D'après le procureur, Ortega a attendu que Mrs Krim rentre chez elle avant de se poignarder afin de pouvoir observer sa réaction. La babysitter avait été engagée il y a deux ans de cela par Mrs Krim et son mari, Kevin Krim.

D'après le procureur, Ortega détestait Mrs Krim car elle était la mère "qu'elle ne pourrait jamais être".

Source: Facebook

Source: Facebook

Ortega venait de faire venir son fils, Jesus âgé de 17 ans, depuis la République Dominicaine et l'avait inscrit dans une école privée afin qu'il n'ait pas à redoubler. Elle faisait cependant face à de graves problèmes financiers.

Ortega avait apparemment été "outrée" quand Marina Krim lui avait proposé de lui trouver plus de travail.

Avant que l'audience ne se termine, Mrs Krim a attesté s'être déjà querellée avec Ortega quand une amie de la famille lui avait proposé un travail de femme de ménage.

Le jour des terribles meurtres, Mrs Krim était rentrée chez elle en compagnie de son troisième enfant, Nessie, qui était alors âgé de trois ans. Elle devait rencontrer Ortega et ses deux autres enfants dans un parc mais la babysitter ne s'était pas montrée.

Les postes connexes
People Mar 22, 2019
Bâle : Un enfant de 7 ans poignardé à mort près d'une école, une septuagénaire avoue le meurtre
Actu France Mar 22, 2019
Dans les Vosges, deux enfants de 4 et 10 ans ont été poignardés à mort : Leur mère est hospitalisée
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay