Ce père a tiré sur les chiens de sa fille pour la punir car elle n'avait pas fait la vaisselle

Un homme de Harrah a tué les chiens de sa fille pour la punir car elle n'avait pas fait la vaisselle, ont déclaré les enquêteurs.

Comme rapporté par NewsOk et Metro, un homme originaire de Harrah a tiré et tué les deux chiens de sa fille adolescente pour la punir, car elle n'avait pas fait la vaisselle, disent les enquêteurs.

Jeffrey Don Edwards, 35 ans, a été placé en détention mercredi sur des plaintes de cruauté envers les animaux. Il a été libéré tôt jeudi après avoir payé une caution de 10 000 $.

La fille d'Edward, âgée de 17 ans, a dit aux enquêteurs que son père "s'était fâché contre elle" mardi soir pour n'avoir pas fait la vaisselle ou nettoyé la maison.

"Son père était furieux ... et a commencé à jeter la vaisselle", a déclaré un enquêteur du bureau du shérif du comté d'Oklahoma dans un affidavit.

La jeune fille a alors appelé sa mère, qui est tout de suite venue la chercher chez son père. Lorsque la jeune fille est revenue chez lui mercredi matin, elle a trouvé "du sang partout" et elle a constaté que ses deux chiens n'étaient pas là, a rapporté un enquêteur.

Son oncle lui a dit qu'Edwards avait "tiré sur ses chiens pour la punir", selon les enquêteurs.

La jeune fille a également déclaré qu'elle avait trouvé du sang séché dans son pick-up. Les enquêteurs ont trouvé des traces de pneus qui menaient à une zone boisée au sud-ouest de la maison. Les deux chiens ont été retrouvés abattus sur la propriété à environ 100 mètres de la résidence.

Après la fusillade, Edwards se serait rendu dans un magasin et aurait dit à deux employés qu'il venait de tuer les chiens. Un employé a déclaré qu'Edwards leur avait dit que "sa maison était sale et qu'il avait perdu son sang-froid, puis qu'il avait tiré sur les chiens sans remords", selon les enquêteurs.

Un des chien était un golden retriever nommé Jessica Dawn. L'autre chien était un croisé heeler-labrador bleu nommé Duck, ont indiqué les autorités. Les corps des chiens ont été envoyés aux vétérinaires de l'Université d'État d'Oklahoma pour une évaluation médico-légale.

Les enquêteurs ont obtenu un mandat de perquisition et découvert au moins deux fusils, une arme de poing et diverses munitions sur la propriété, selon les dossiers.

Edwards est un entrepreneur indépendant, ont indiqué les autorités.

En 2011, Edwards a plaidé coupable dans une affaire de fusillade au volant et a été condamné à cinq ans de probation. Il a admis avoir sorti un fusil de chasse par la fenêtre de son pick-up et avoir tiré avec.