Pourquoi certaines personnes envoient des décharges électriques quand on les touche ?

Il vous est sûrement arrivé que quelqu'un vous touche ou que vous touchiez quelqu'un et qu'une petite "décharge électrique" passe.

Selon la science, tout est constitué d'atomes, qui à leur tour peuvent avoir des charges positives ou négatives. Cependant, pour mieux comprendre comment ces petites décharges électriques sont causées, vous devez savoir ce qu'est l'énergie statique.

L'énergie statique est générée au repos et a généralement une charge neutre, mais peut présenter des déséquilibres au moment de gagner ou de perdre un électron.

Les gens peuvent être conducteurs d'énergie statique, certains plus que d'autres, selon leurs habitudes. Si vous portez, par exemple, des vêtements de laine, tissus synthétiques ou acrylique, ou s'il y a des tapis dans votre maison, vous serez plus susceptible d'être un conducteur d'électricité statique et de générer ces petites étincelles en touchant une autre personne ou un objet particulier.

Source : Shutterstock

Source : Shutterstock

Mais quel est ce phénomène ?

C'est l'échange de charges négatives et / ou positives qui se produit entre deux personnes électrisées lorsqu'elles se touchent et qu'il n'y a pas d'autre moyen de se débarrasser des électrons qui restent. Ceux-ci vont généralement toujours au sol pour se décharger, mais quand il n'y a pas de chemin direct, ils utilisent d'autres corps pour atteindre le sol. Par exemple, si quelqu'un a des chaussures en cuir (le cuir étant un conducteur), il fera office de paratonnerre.

Ce courant est composé de plasma, la même matière des rayons. C'est un fluide d'électrons, des charges positives ou négatives qui forment un film autour de la peau lorsqu'elle est électrisée.

Si vous voulez absolument éviter cette situation, il est conseillé d'utiliser des chaussures en caoutchouc, de toucher le métal, la céramique ou le ciment et d'équilibrer ainsi vos énergies.

Bien qu’elle paraisse désagréable, l’électricité statique s’avère souvent utile : par le passé, on s’en est servi notamment pour fabriquer les premiers générateurs qui ont alimenté les accélérateurs de particules. De nos jours, c’est grâce à l’électricité statique qui se trouve au bout de vos doigts qu’il est possible d’interagir avec les écrans tactiles !