logo
La source: undefined

Une fillette de 3 ans meurt après avoir été poignardée lors de sa fête d'anniversaire

Iana Legland
06 juil. 2018
09:26
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une fillette de 3 ans, victime d'un massacre dans l'Idaho, est décédée. Après la mort de l'enfant, le suspect, Timmy Kinner, 30 ans, a été accusé lundi de meurtre du premier degré.

Annonces

Une fillette de 3 ans est décédée ce lundi 2 juillet après avoir été poignardée deux jours auparavant lors de sa fête d'anniversaire à Boise, Idaho, ont rapporté les autorités.

Cinq autres enfants et trois adultes - tous des familles de réfugiés d'Irak, de Syrie et d'Éthiopie, selon la KTVB, une chaîne affiliée à la chaîne NBC - ont également été blessés dans l'attaque.

Un enfant de trois ans non identifié a été transporté dans l'Utah pour y être soigné, a indiqué la police de Boise dans un communiqué.

Les autres victimes étaient âgés de 4, 6, 8 et 12 ans, a rapporté la KTVB. La police a dit que leurs blessures étaient très graves ou même critiques.

Annonces
Annonces

À la suite du décès de l'enfant, le suspect, Timmy Kinner, âgé de 30 ans, a été accusé lundi de meurtre du premier degré et de multiples coups et blessures portés aux enfants, a rapporté la chaîne.

Annonces

Kinner aurait ciblé la résidence d'appartements où se tenait la fête d'anniversaire parce qu'une femme avec qui il y habitait l'avait expulsé de chez elle, a déclaré le chef de la police, Bill Bones.

Annonces

Lors d'une audience lundi, les procureurs ont déclaré que Kinner avait des connaissances dans le Tennessee mais était "sans domicile fixe", a rapporté la KTVB.

Les dossiers de police ont montré une longue histoire des arrestations dans le comté de Shelby, dans le Tennessee, principalement pour des crimes non violents.

Annonces

Dans des affaires distinctes, il a été inculpé de vol à main armée, de vol qualifié, d'attentat à la pudeur, d'agression et de possession illégale d'armes à feu, mais il ce n'était pas clair s'il avait été reconnu coupable.

Annonces

Au cours de l'audience, lorsqu'un juge a demandé à Kinner s'il comprenait les accusations portées contre lui, il a répondu: "Non monsieur", a rapporté KTVB. "Je ne comprends rien, monsieur."

Lorsque Kinner a déclaré qu'il voulait se représenter lui-même, le juge a nommé un avocat commis d'office, disant qu'il ne pouvait pas "expliquer les accusations plus clairement que comme il venait de le faire".

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Yannick Alléno perd son fils de 24 ans, Antoine, renversé par un conducteur conduisant une voiture volée : sa famille s'exprime

10 mai 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Dans un avion, un homme s'emporte contre le père d’un garçon qui lit à haute voix et s’excuse après avoir entendu leur histoire - Histoire du jour

19 mai 2022

Nordahl Lelandais face aux juges pour avoir tué Maëlys de Araujo : expertise psychiatrique, son enfance et ses motivations

31 janvier 2022