Une fillette de 3 ans meurt après avoir été poignardée lors de sa fête d'anniversaire

Une fillette de 3 ans, victime d'un massacre dans l'Idaho, est décédée. Après la mort de l'enfant, le suspect, Timmy Kinner, 30 ans, a été accusé lundi de meurtre du premier degré.

Une fillette de 3 ans est décédée ce lundi 2 juillet après avoir été poignardée deux jours auparavant lors de sa fête d'anniversaire à Boise, Idaho, ont rapporté les autorités.

Cinq autres enfants et trois adultes - tous des familles de réfugiés d'Irak, de Syrie et d'Éthiopie, selon la KTVB, une chaîne affiliée à la chaîne NBC - ont également été blessés dans l'attaque.

Un enfant de trois ans non identifié a été transporté dans l'Utah pour y être soigné, a indiqué la police de Boise dans un communiqué.

Les autres victimes étaient âgés de 4, 6, 8 et 12 ans, a rapporté la KTVB. La police a dit que leurs blessures étaient très graves ou même critiques.

À la suite du décès de l'enfant, le suspect, Timmy Kinner, âgé de 30 ans, a été accusé lundi de meurtre du premier degré et de multiples coups et blessures portés aux enfants, a rapporté la chaîne.

Kinner aurait ciblé la résidence d'appartements où se tenait la fête d'anniversaire parce qu'une femme avec qui il y habitait l'avait expulsé de chez elle, a déclaré le chef de la police, Bill Bones.

Lors d'une audience lundi, les procureurs ont déclaré que Kinner avait des connaissances dans le Tennessee mais était "sans domicile fixe", a rapporté la KTVB.

Les dossiers de police ont montré une longue histoire des arrestations dans le comté de Shelby, dans le Tennessee, principalement pour des crimes non violents.

Dans des affaires distinctes, il a été inculpé de vol à main armée, de vol qualifié, d'attentat à la pudeur, d'agression et de possession illégale d'armes à feu, mais il ce n'était pas clair s'il avait été reconnu coupable.

Au cours de l'audience, lorsqu'un juge a demandé à Kinner s'il comprenait les accusations portées contre lui, il a répondu: "Non monsieur", a rapporté KTVB. "Je ne comprends rien, monsieur."

Lorsque Kinner a déclaré qu'il voulait se représenter lui-même, le juge a nommé un avocat commis d'office, disant qu'il ne pouvait pas "expliquer les accusations plus clairement que comme il venait de le faire".

Les postes connexes
Animaux Mar 26, 2019
Un chien meurt en protégeant sa famille d'un homme armé qui a laissé 3 personnes blessées lors d'une fête d'anniversaire d'un enfant
Jan 16, 2019
Dure sentence pour la mère qui a tué son fils de 8 ans car elle pensait qu'il était gay
International Apr 02, 2019
Les parents dévastés exigent des réponses après que leur fille de 10 ans est morte des suites d’un combat de classe
Actu France Apr 05, 2019
Le petit Tony, 3 ans, battu à mort à Reims : son beau-père, sa mère et une voisine traduits en justice