Une nourrice a été placée en garde à vue pour la mort d'un bébé de 6 mois

La jeune fille qui n'était âgée que de six mois est décédée à l'hôpital Necker dans la nuit du 8 au 9 juin des suites de ce qui ressemble beaucoup au syndrome du bébé secoué. Une nourrice de Créteil est suspectée d'être à l'origine du drame.

Le Parisien nous parle de cette femme qui a été placée en garde à vue le mardi 19 juin. Elle était soupçonnée d'avoir causé la mort de Rose, une petite fille de 6 mois, en la secouant.

Le tragique incident s'est produit à Créteil, dans le Val-de-Marne, le 6 juin dernier. La jeune fille était décédée trois jours plus tard à l'hôpital Necker. Le jour des faits, les pompiers avaient été appelés au domicile de la suspecte qui gardait Rose pour ses parents.

Elle avait alors évoqué un accident, expliquant aux secours qu'elle avait malencontreusement lâché la petite qu'elle tenait dans ses bras et qu'elle allait mettre au lit dans quelques minutes.

La nourrice et assistante maternelle âgée d'une trentaine d'années avait expliqué avoir perdu toute sensibilité dans un bras et une jambe et avoir pris un rendez-vous chez les médecin un jour plus tôt pour essayer de résoudre ce problème.

Elle avait aussi ajouté que Rose dont la tête avait heurté la moquette avait été prise de vomissements.

La petite avait immédiatement été transportée aux urgences de l'hôpital parisien. Il n'avait malheureusement pas fallut longtemps aux spécialistes pour déterminer que la petite était dans un état critique et c'est la mort dans l'âme que le cerveau de leur fille avait été gravement endommagé par un hématome sous-dural: "Ils lui ont passé un scanner et ont détecté un hématome sous-dural. Son cerveau était très endommagé," raconte la mère de Rose.

Cependant, devant le terrible état de santé de la fillette, les experts écartent rapidement la thèse de l'accident. Pour eux, il n'y a qu'une possibilité, le syndrome du bébé secoué. 

La nourrice a secoué la petite Rose si fort qu'il n'y avait aucun moyen pour l'équipe médicale de lui sauver la vie. Pendant trois jours, les médecins ont fait de leur mieux mais en vain, aucun miracle ne s'est produit. 

Dévastés, ses parents ont accepté de débrancher les machines qui maintenaient leur bébé en vie. "On l’a débranchée et son cœur s’est arrêté."

Une autopsie pratiquée sur le corps de Rose permet d'établir avec certitude qu'elle est décédée des suites du syndrome du bébé secoué.

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Pendant ces trois jours déchirants et incroyablement éprouvant pour les parents de la petite, la nourrice n'a répondu à aucun de leurs appels et ne leur a donné aucune explication sur la manière dont leur fille s'était retrouvée dans un tel état: " Je l’ai appelée quatre fois, elle ne m’a jamais répondu pour me dire ce qu’il s’était passé".

Elle s'était contenté d'envoyer un SMS en disant: "Désolée pour la chute de votre fille. Je m’en veux énormément. J’aimerais être auprès de vous dans ce moment que j’ai causé."

Et pourtant, quelques heures à peine avant que le drame ne se produise et que la petite fille n'ait eu besoin d'être transportée à l'hôpital, la suspecte avait envoyé des vidéos aux parents de Rose sur lesquelles elle semblait se porter parfaitement bien. 

"On voit que Rose était très bien. Je ne comprends pas ce qui a pu se passer après." 

Source: Shutterstock

Source: Shutterstock

Et pourtant, quand ils l'ont engagée, les parents de Rose étaient persuadés que leur fille se retrouverait entre de bonnes mains et que rien ne pourrait lui arriver.

"C’est une amie à nous qui nous l’a conseillée parce qu’elle s’occupait de leur enfant. Elle nous a dit qu’elle était très bien. Je l’ai rencontrée et elle m’a paru très fiable. Jamais je n’ai eu de doute. Elle était agréée par la Protection maternelle et infantile et elle m’a assuré qu’elle avait déjà travaillé dans une crèche. Elle avait arrêté parce qu’elle était débordée à cause du nombre d’enfants."

Les postes connexes
People Apr 06, 2019
Cette mère a immortalisé deux jeunes fils qui sont morts dans un accident de voiture en nommant des jumelles en leur honneur
Histoires virales Apr 02, 2019
Un véritable miracle : une femme en mort cérébrale depuis trois mois a donné naissance à un bébé
Histoires virales Apr 03, 2019
Un jeune enfant de 7 semaines est mort après que les médecins n'ont pas pu détecter une infection : "Il était trop tard pour Evi"
Parentalité Feb 21, 2019
Une adolescente, avec un énorme mal de tête, est tombée dans le coma pour découvrir la naissance de son propre bébé à son réveil