"Ne laissez pas mes enfants m'oublier": le message d'une mère en pleurs

"Ne laissez pas mes enfants m'oublier": Une mère britannique en pleurs appelle chez elle alors qu'elle se jette à l'eau pour échapper aux feux de forêts en Grèce.

The Sun nous parle d'une mère britannique qui a passé un appel chez elle à ses enfants alors qu'elle nageait pour sauver sa vie et échapper aux feux en Grèce.

Jamie-Marie Degge pensait qu'elle parlait à sa famille pour la dernière fois et voulait que ses filles se rappellent d'elle.

La femme âgée de 30 ans originaire de Londres a appelé son père pendant qu'elle s'accrochait à un rocher après s'être jetée à l'eau pour échapper aux flames qui entouraient sa maison de vacances.

Comme elle l'a raconté au Daily Mail: "J'ai dit 'Papa, s'il te plaît, assure toi que mes enfants soient élevés ensemble. Assure toi qu'ils s'aiment comme je les aime. Ne les laisse jamais m'oublier. Assure toi qu'ils sachent que je les aime.'"

Elle s'était retrouvée prise dans les feux dévastateurs alors qu'elle était partie en vacances avec sa mère, Jenny Dimitrijevic, à Mati, en Grèce.

Elle a raconté: "Je criais et je pleurais en disant: 'Papa, je ne vais pas m'en sortir, il n'y a aucune issue, tu ne comprends pas.' Je ne pensais que j'allais pouvoir revoir mes enfants. C'était horrible."

La jeune maman a passé des heures en mer avant d'être secourue par un bateau qui l'a amenée en sécurité.

Elle a écrit sur Facebook: "Enfin en sécurité après l'expérience la plus terrifiante de toute ma vie. Nous avons été coincées par les feux en Grèce, la route et la maison étaient totalement prises par les flammes."

"Nous avons passé plus de spet heures en mer pendant que tout brûlait autour de nous et nous avions l'impression qu'il n'y avait aucune issue. Je pensais honnêtement que je ne pourrais jamais revoir les visages de mes enfants."

Hier, le nombre de morts est monté à 85 et la police pense que les feux pourraient être causés par des pyromanes. Les feux se sont rapidement répandus dans des zones très peuplée, surtout par des touristes, piégant ceux qui se trouvaient dans leurs voitures ou leurs maisons.

La maison de vacances de Mati se trouvait au centre de ce désastre. Les résidents des zones les plus affectées ont été obligés de se jeter à la mer pour échapper aux flammes. Ils étaient près de 700 sur la plage essayant de rester en sécurité dans l'eau, jusqu'à ce qu'ils soient sauvés.

Les postes connexes
Parentalité Mar 15, 2019
Une mère a abandonné 5 enfants dans une maison "remplie d'excréments" pendant qu'elle prenait des selfies à la plage
Jan 22, 2019
La mère de Julen, le garçon espagnol pris au piège dans le puits, parle encore a son autre enfant décédé avant
Histoires virales Mar 22, 2019
La mère d'un enfant autiste reçoit un message répugnant d'une mère qui ne veut pas qu'il soit près de sa fille
Dec 20, 2018
Une mère et ses enfants ont été brûlés vifs par un terrible incendie déclenché par leurs décorations de Noël