"C'est quoi ce discours à la con ?" Les détracteurs des 80 km/h ont rendu Pierre Arditi furieux

"C'est quoi ce discours à la con?" Pierre Arditi se lâche contre les personnes critiquant la loi des 80 km/h.

Télé Loisirs nous parle de Pierre Arditi qui a participé à l'émission On n'est pas couché ce samedi 8 septembre et il a donné son opinion sur toutes les personnes qui critiquent l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes nationales.

Laurent Ruquier et son émission On n'est pas couché ont récemment fait leur rentrée et pour le deuxième numéro de septembre, c'est Pascal Canfin, le directeur général du WWF France qui a été invité.

Au cours de cette soirée, de nombreux sujets ont été abordés, comme par exemple la situation écologique actuelle et les efforts qui doivent être faits pour l'améliorer. Bien évidemment, la nouvelle réforme concernant les 80km/h, sujet très épineux, a été discutée et Pierre Arditi n'a pas hésité à dire ce qu'il pensait des gens qui la critiquent.

Celui qui avait récemment révélé avoir eu une histoire d'amour passionnée avec la chanteuse Barbara  était présent sur le plateau de l'émission afin de faire la promotion de Tartuffe, la pièce qu'il joue actuellement à Paris avec Isabelle Gélinas. Mais il semblerait que cette réforme lui tienne beaucoup à coeur car dès que le sujet a été abordé, il est sorti de ses gonds.

Il est tout simplement impensable que certaines personnes ne soient pas d'accord avec l'abaissement de la limite de vitesse sur les routes nationales qui est passée de 90 à 80 km/h.

Il l'a fait savoir de manière très franche et même un peu brutale: "Aujourd'hui –et on peut le comprendre– le moindre enfant, le moindre flic, le moindre pompier, etc., qui disparaît, la mort d'une personne, il y a des milliers de personnes qui font des marches blanches avec des nounours… Et là, on peut économiser entre 400 et 800 vies par an. Ça compte pour du beurre ?" a-t-il déclaré. 

Pour lui, rouler seulement 10 km/h moins vite vaut largement toutes les vies humaines qui seront sauvées. Il continue: ""Les gens qui disent "Moi, je ne le respecterai pas, non, c'est encore pour prendre du fric'… Qu'est-ce que c'est que ce discours à la con !"

"Cette mesure du plus élémentaire bon sens ne devrait même pas être discutée parce que ça ne change pratiquement rien –à moins de faire un trajet de 10 000 km ce qui ne peut pas arriver– sur le temps de voyage d'un point à un autre" a-t-il ajouté, abasourdi par le fait que des gens puissent être aussi révoltés par de tels changements.

Les postes connexes
Jan 15, 2019
Une maman arrêtée pour conduite en état d'ébriété à la vitesse de plus de 200 km/h dit qu'elle essayait de «donner une leçon à son fils»
People Feb 23, 2019
La secrétaire d'État à l'Écologie explique pourquoi elle a enfreint les règles en roulant à 150 km/h
Getty Images
People Sep 15, 2020
Sabine Azéma a 71 ans : sa relation avec Pierre Arditi
People Feb 14, 2019
La douleur de Pierre Perret : "Mes petits-enfants ne donnent pas de nouvelles"