Alerte : La gendarmerie met en garde contre une arnaque visant ceux qui ont perdu leur animal de compagnie

Une mise en garde pour ceux qui ont perdu leur animal de compagnie et tentent de le retrouver via le réseau d'entraide PetAlert.

La gendarmerie nationale met en garde contre une escroquerie visant ceux qui ont perdu leur animal de compagnie. Les autorités incitent les utilisateurs du réseau "Pet Alert" à redoubler de prudence.

Selon les informations de Huffington Post, les escrocs passent par le réseau d'entraide PetAlert. Pour les propriétaires d'animaux de compagnie fugueurs ou volés, Pet Alert est un réseau précieux. 

Son principe est simple et permet aux propriétaires d'animaux perdus de signaler leur disparition, ou aux personnes qui trouvent des animaux errants faire remonter l'information.

Il est présent sur tout le territoire français, et compte plusieurs dizaines de milliers d'abonnés sur sa page Facebook dans certains départements.

Vendredi 21 septembre, la gendarmerie du Var a mis en garde contre une escroquerie mise en place sur le réseau en question, et qui pourrait être d'ampleur nationale.

"En l'état, les investigations laissent présumer qu'il s'agit d'une escroquerie au niveau national", précisent les gendarmes.

Comme l’indiquent les forces de l'ordre sur leur page Facebook, les propriétaires d'animaux perdus sont contactés par les arnaqueurs, qui prétendent avoir récupéré l'animal et réclament une rançon en échange.

BFMTV cite aussi le modus operandi de ces rançonneurs : Une fois l'alerte postée par le maître de l'animal, les escrocs utilisent ses coordonnées pour le contacter et faire croire qu'ils ont retrouvé l'égaré. Ils leur demandent quelle somme il serait prêt à débourser pour récupérer leur animal.

Source : Pxhere

Source : Pxhere

Une autre arnaque se propageant à la vitesse de la lumière sur Facebook a été signalée en juin dernier.

Il s’agissait d’un message étrange de la part d'un de vos contacts sur Facebook Messenger disant qu’une vidéo choquante à votre sujet circulait sur les réseaux sociaux.

Sur le coup, par curiosité, vous pourriez être tentés de cliquer sur le lien fourni. Une fois le lien ouvert, on vous redirige vers un site malicieux qui infecte votre ordinateur avec des logiciels malveillants.

Les postes connexes
Jan 09, 2019
Si vous surprenez votre animal de compagnie en train de presser sa tête contre un mur vous devez l'amener immédiatement chez le vétérinaire
Jan 25, 2019
Un chien qui avait été perdu à Noël n'arrête pas de faire des câlins à ses maîtres après les avoir retrouvés
Animaux Mar 27, 2019
Le conducteur attache un chien à sa voiture et conduit pendant que l'animal fatigué essaie de suivre le rythme
Santé Feb 12, 2019
L'agence du médicament met en garde contre les dangers du Pneumorel pour le cœur des patients